nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Actualités pro - Politique de santé

1152 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

COVID-19 : Manquons-nous vraiment de médecins réanimateurs ?

COVID-19 : Manquons-nous vraiment de médecins réanimateurs ?

CNP-AR, le 15 juin 2021 : Beaucoup s’interrogent aujourd’hui sur la capacité des unités de réanimation à faire face à la tempête que représente la pandémie COVID-19. Des inquiétudes s’expriment à cette occasion et certains considèrent que les difficultés actuelles de nos réanimations seraient liées à un manque de médecins réanimateurs. La situation est décrite comme d’autant plus critique que le président de la Société de Réanimation de Langue Française souligne (Figaro du 08/04/2021 ; Figaro du 04/06/2021 ; Interview France Inter du 08/06) que, chaque année, seulement 74 internes sont qualifiés en réanimation. […].

15 à 30 % de baisse sur les tarifs des tests PCR et antigéniques facturables par les professionnels de santé

15 à 30 % de baisse sur les tarifs des tests PCR et antigéniques facturables par les professionnels de santé

Caducee.net, le 07 juin 2021 : Depuis le 1er juin, les prix des tests PCR et antigéniques que peuvent facturer les professionnels de santé libéraux et les laboratoires d’analyse médicale ont chuté de façon drastique entre 15 et 30 %. C’est un sérieux coup de rabot que l’assurance maladie justifie par l’arrivée de nouvelles techniques diagnostiques sur le marché et qui fait grincer des dents notamment celles des infirmières libérales pleinement mobilisées depuis le début de la pandémie. […].

Le CNOMK se réjouit de la pérennisation du télésoin pour les kinésithérapeutes

Le CNOMK se réjouit de la pérennisation du télésoin pour les kinésithérapeutes

CNOMK, le 07 juin 2021 : Le télésoin en kinésithérapie avait été rendu possible en avril 2020 pendant le premier confinement puis prolongé tout au long de la crise sanitaire. Un texte publié au Journal officiel aujourd’hui, demandé de longue date par le Conseil national de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes, entérine définitivement cette possibilité. […].

« Nous sommes médecins, et notre profession n’est pas un libre-service ! », les syndicats de médecins libéraux fustigent le décret de pharmacien correspondant

« Nous sommes médecins, et notre profession n’est pas un libre-service ! », les syndicats de médecins libéraux fustigent le décret de pharmacien correspondant

Caducee.net, le 07 juin 2021 : La mise à jour du statut du pharmacien correspondant entrée en vigueur le 31 mai a suscité de vives réactions de la part des syndicats de médecins libéraux. L’ordre, plus mesuré, est également monté au créneau. […].

Le statut de pharmacien correspondant remanié et largement simplifié

Le statut de pharmacien correspondant remanié et largement simplifié

Caducee.net, le 07 juin 2021 : Un décret paru le 28 mai dernier autorise les patients à designer auprès de l’assurance maladie un pharmacien correspondant qui pourra dans le cadre d’une structure d’exercice coordonnée renouveler un traitement ou de modifier sa posologie en accord avec le médecin prescripteur. Si le dispositif existait depuis 2009, son utilisation est grandement simplifiée avec la promulgation de ces textes. […].

Le RPPS élargi aux Infirmiers en septembre 2021, un coup de pouce pour l’ONI

Le RPPS élargi aux Infirmiers en septembre 2021, un coup de pouce pour l’ONI

Caducee.net, le 24 mai 2021 : C’est la fin du Numéro ADELI et une raison supplémentaire de rejoindre l’Ordre National Des Infirmiers (ONI) pour les 300 000 infirmiers qui n’ont pas encore franchi le pas. En septembre 2021, l’ONI procèdera de façon automatique à l’enregistrement sur le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé (RPPS) de tous les infirmiers inscrits à ce moment-là sur les tableaux de l’Ordre. Cette inscription conditionnera la délivrance d’une carte de professionnels de santé (CPS) et permettra aux infirmiers de simplifier leur démarche administrative et d’accéder de manière sécurisée à de nombreux services numériques de santé comme Vaccin Covid et SI-DEP. […].

Olivier VERAN annonce le grade master pour les futurs kinésithérapeutes

Olivier VERAN annonce le grade master pour les futurs kinésithérapeutes

CNOMK, le 21 mai 2021 : Ce lundi 17 mai 2021, Olivier VERAN, ministre des Solidarités et de la Santé et Pascale MATHIEU, présidente du Conseil national de l’ordre, ont échangé en visioconférence avec les kinésithérapeutes et étudiants. Ils étaient nombreux à poser leurs questions en amont et à réagir en direct, abordant ainsi avec leur ministre tous les sujets de préoccupation pour la profession et son avenir. […].

Les Maisons de Santé peuvent désormais salarier les médecins, les infirmiers et les assistants médicaux

Les Maisons de Santé peuvent désormais salarier les médecins, les infirmiers et les assistants médicaux

Caducee.net, le 17 mai 2021 : C’est un changement majeur dans le fonctionnement des Maisons de Santé Pluriprofessionnelles (MSP). Elles pourront désormais salarier médecins, infirmiers, assistants médicaux et plus généralement tous les professionnels de santé ou médico-sociaux à même de contribuer au projet de soins de la structure. Si elles bénéficient de nouvelles exonérations fiscales, elles pourront également percevoir directement des aides spécifiques de l’état ou de la CNAM qu’elles auront le loisir de redistribuer au profit des intervenants concernés. […].

EHPAD : la liberté d’aller et venir redevient la règle à compter du 19 mai

EHPAD : la liberté d’aller et venir redevient la règle à compter du 19 mai

Caducee.net, le 17 mai 2021 : Mercredi 12 mai, le ministère de la Santé a publié le nouveau protocole visant à assouplir les règles sanitaires dans les EHPAD. Il entrera en vigueur à compter du 19 mai prochain. […].

Des cabines de téléconsultations médicales chez Monoprix suscitent la polémique

Des cabines de téléconsultations médicales chez Monoprix suscitent la polémique

Caducee.net, le 23 avril 2021 : La chaine de Supermarché Monoprix vient de déployer dans deux de ses magasins, 2 espaces santé proposant un service de téléconsultation médicale depuis une cabine dédiée. Cette démarche a provoqué la colère du conseil de l’Ordre des médecins qui rappelle que la médecine n’est pas un commerce. Ce qui a fait réagir l’association des entreprises de télémédecine pour qui « le CNOM se trompe de diagnostic ». […].

Arrêt maladie : fin des 90 jours de carence pour les professions libérales à compter du 1er juillet

Arrêt maladie : fin des 90 jours de carence pour les professions libérales à compter du 1er juillet

Caducee.net, le 21 avril 2021 : C’est un changement majeur dans la protection sociale des professions libérales. À compter du 1er juillet, tous les affiliés à la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) vont pouvoir bénéficier d’un nouveau dispositif d’indemnités journalières en cas d’arrêt maladie. Si les professionnels de santé libéraux devront verser de nouvelles cotisations, le délai de carence sera ramené de 90 à 3 jours. […].

Burn-out dans la santé : 98 % des soignants reconnaissent avoir déjà ressenti les symptômes de l’épuisement professionnel

Burn-out dans la santé : 98 % des soignants reconnaissent avoir déjà ressenti les symptômes de l’épuisement professionnel

Nuance, le 20 avril 2021 : Nuance Communications, pionnier et leader de l’IA conversationnelle — notamment dans le secteur médical — dévoile aujourd’hui les résultats de sa récente étude sur le bien-être et les besoins du personnel soignant, réalisée avec HIMSS (Healthcare Information and Management Systems Society) auprès de plus de 400 médecins et infirmiers dans 10 pays différents. […].

Plus d’un quart des médecins spécialistes travaille avec du matériel ou du personnel non conforme à leurs recommandations professionnelles

Plus d’un quart des médecins spécialistes travaille avec du matériel ou du personnel non conforme à leurs recommandations professionnelles

Les spécialistes CSMF, le 23 mars 2021 : Interrogés par Les Spécialistes CSMF, 647 médecins et chirurgiens de 39 spécialités différentes (32,7 % de chirurgiens, 7,4 % d’anesthésistes, 38 % de spécialités médico-techniques, 21,9 % de spécialités médicales) et de toutes les régions françaises ont répondu à un questionnaire centré sur leurs conditions d’exercice. […].

Un an de désastre sanitaire ! Le SML fait le bilan

Un an de désastre sanitaire ! Le SML fait le bilan

SML, le 22 mars 2021 : Depuis un an déjà, le pays vit au rythme de la crise de la Covid-19. L’année qui vient de s’écouler a été marquée par le courage et l’engagement des soignants. Ce qui a aussi marqué les esprits, ce sont les pénuries et les bévues en cascade d’un gouvernement qui s’est empêtré dans sa bureaucratie […].

Eve Engerer, un médecin notoirement anti-masque, définitivement radiée du tableau de l'ordre

Eve Engerer, un médecin notoirement anti-masque, définitivement radiée du tableau de l'ordre

Caducee.net, le 19 mars 2021 : Médecin généraliste dans le Bas-Rhin, Eve Engerer s’est fait connaitre l’été dernier en diffusant sur les réseaux sociaux des messages contre le port du masque et l’administration de vaccins. Suspendue du droit d’exercer par l’ARS en novembre 2020 pour avoir mis en danger deux résidents d’un EPHAD, elle a été radiée du tableau de l’ordre des médecins début janvier notamment pour avoir rédigé des certificats médicaux de complaisance de contre-indication au port du masque. N’ayant pas fait appel, cette décision est définitive. […].

Carrière des femmes médecins : le temps partiel n’est pas la solution

Carrière des femmes médecins : le temps partiel n’est pas la solution

Jeunes Médecins, le 16 mars 2021 : La féminisation de la profession médicale est un enjeu sanitaire et économique majeur. Il faut des mesures fortes pour lutter contre la discrimination des femmes médecins. […].

Le mépris des compétences infirmières ralentit la vaccination covid19

Le mépris des compétences infirmières ralentit la vaccination covid19

SNPI, le 16 mars 2021 : Les organisations infirmières du secteur salarié ou libéral, de l’éducation nationale, du métier socle des spécialités ou de la pratique avancée, s’insurgent contre le refus d’utiliser pleinement les compétences infirmières récentes pour la vaccination anti-covid avec la décision de donner le droit de prescription aux pharmaciens, mais pas aux infirmiers. […].

La vaccination des soignants contre la Covid-19 doit devenir obligatoire

La vaccination des soignants contre la Covid-19 doit devenir obligatoire

Académie de Médecine, le 09 mars 2021 : Avant même que les premiers candidats vaccins aient atteint la phase 3 des essais cliniques de développement, l’idée de rendre obligatoire la vaccination contre le SARS-CoV-2 était débattue comme la seule possibilité de surmonter l’hésitation vaccinale et d’atteindre rapidement une immunité collective efficace contre la pandémie de Covid-19. […].

nuance

Les plus