nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cellules souches adultes

14 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les propriétés des cellules souches adultes remises en question ?

Caducee.net, le 14 mars 2002 : Les capacités de différenciation des cellules souches adultes en diverses lignées cellulaires pourraient bien devoir faire l'objet de nouvelles évaluations. Deux articles scientifiques qui paraîtront dans la revue Nature montrent qu'elles peuvent fusionner de façon spontanée avec des cellules existantes et donner naissance à des cellules tétraploïdes. Elles adoptent alors le phénotype de la cellule receveuse. […].

Le ministère de la Santé approuve le premier essai clinique portant sur la thérapie à base cellules souches adultes NurOwn™ de BrainStorm pour traiter la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) ou « maladie de Charcot »

Businesswire, le 18 mai 2011 : « Nous sommes très heureux d’avoir atteint le stade de l’essai clinique humain avec nos thérapies de cellules souches. L’essai représente une étape importante dans notre objectif d’utiliser les cellules souches offrant des capacités de neuro-restauration pour traiter la SLA, » a déclaré le Dr Adrian Harel, PDG par intérim de BrainStorm. « Nous prévoyons commencer à traiter les patients dans les prochaines semaines et nous sommes impatients de travailler avec Hadassah Medical Center et son personnel de renom. » […].

Des injections de cellules souches adultes contre la sclérose en plaques ?

Caducee.net, le 22 avril 2003 : Des injections de cellules souches de cerveau adulte mises en culture ont aidé des souris atteintes d’une forme de sclérose en plaques à se rétablir d’une paralysie, selon un article publié dans la revue Nature. Les chercheurs espèrent que des approches similaires permettront de traiter la sclérose en plaques humaine et d’autres maladies auto-immunes. […].

Le coeur greffé est colonisé par des cellules non cardiaques du receveur

Caducee.net, le 04 juin 2002 : D’après les résultats de biopsies réalisées sur le muscle cardiaque d’hommes greffés avec un cœur de femme, des chercheurs allemands ont retrouvé des cardiomyocytes provenant de cellules du receveur et qui ne sont pas d’origine cardiaque. Ces résultats renforcent les espoirs suscités par le potentiel thérapeutique de la greffe de cellules souches adultes. […].

Vers un clonage à partir de cellules totalement différenciées ?

Caducee.net, le 11 février 2002 : Une nouvelle étape vers la voie du clonage a été franchie par des chercheurs du MIT (Cambridge, Massachusetts, ET) et de l’université de Vienne. Même si les auteurs ont eu une efficacité très faible et ont dû procéder à une étape de clonage en deux temps, il semble que les clones de souris, obtenus à partir de noyaux de lymphocytes B et T, ouvrent la voie au clonage à partir de cellules souches adultes et totalement différenciées. […].

Cytori forme un partenariat de commercialisation avec GE Healthcare

Businesswire, le 12 janvier 2009 : « L'ajout du système Celution de Cytori à la gamme de technologies cellulaires de GE Healthcare montre notre engagement dans ce domaine », explique Sarah Bork, la directrice du programme de technologies cellulaires de GE Healthcare. « Le tissu adipeux est en train d'émerger comme étant une des principales sources de cellules souches et régénératives adultes et le système Celution de Cytori peut donner directement aux patients leurs propres cellules. La qualité et la facilité d'utilisation, associées de la demande de la part des hôpitaux et des chirurgiens en matière de cellules, mettent en valeur la croissance potentielle de ce système en médecine régénérative. » […].

Cellules souches embryonnaires humaines : premiers résultats d

INSERM, le 12 juin 2007 : Les cellules souches constituent un espoir thérapeutique pour de nombreuses pathologies, et notamment pour les cas de déficience cardiaque. L'utilisation de cellules souches permettrait de régénérer les tissus endommagés du cœur. L'équipe AVENIR de l'Inserm dirigée par Michel Pucéat (Unité Inserm 861 : I-stem1) est une des premières équipes françaises à avoir été autorisée à travailler sur les cellules souches embryonnaires humaines dans l'hexagone. En collaboration avec Philippe Menasché, chirurgien cardiaque à l'hôpital Européen Georges Pompidou (AP-HP, Université Paris 5) et directeur de l'Unité Inserm 633 « Thérapie cellulaire en pathologie cardiovasculaire », l'équipe de Michel Pucéat vient de montrer pour la première fois que des cellules souches embryonnaires humaines peuvent se différencier en cellules cardiaques au sein de cœurs défaillants de rats. […].

Cellules souches embryonnaires, éthique et réglementation

Caducee.net, le 04 février 2002 : Une table ronde internationale intitulée : ‘Un état des lieux législatif et réglementaire sur l’utilisation des cellules souches embryonnaires’, a eu lieu samedi 2 février à la Cité des Sciences et de l’Industrie, venant clôturer une série de conférences consacrée à l’utilisation des cellules souches en recherche (consultables sur le site http://www.cite-sciences.fr ). Y participaient scientifiques, juristes et politiques, qui ont débattu, avec le public venu nombreux, de la question centrale de l’utilisation du tissu embryonnaire par les chercheurs. Cette discussion, très animée, était placée dans le contexte d’une actualité forte sur le sujet puisque actuellement notre représentation nationale est en train de débattre du nouveau projet de révision des lois sur la bioéthique de 1994. […].

Les cellules souches neurales adultes se différencient aussi en neurones fonctionnels

Caducee.net, le 15 avril 2002 : Des chercheurs américains ont réussi à développer, à partir de cellules souches neurales de rat adulte, des réseaux de neurones fonctionnels in vitro. Leurs résultats, présentés en avance sur le site web de la revue Nature Neuroscience, s’ajoutent à ceux déjà publiés par ce groupe dans la revue Nature, et viennent renforcer l’idée que la médecine régénératrice du système nerveux n’est plus vraiment de la science fiction. […].

Le 1er Colloque de la série Bridging Biomedical Worlds : « Les cellules souches en thérapeutique : Transformer les difficultés en opportunités »

Fondation Ipsen, le 13 octobre 2014 : Cette conférence a pour but de faire le point sur les progrès de la recherche sur les cellules souches, sur leurs implications thérapeutiques. De nombreuses présentations mettront en lumière les différents domaines de recherche en biologie cellulaire afin d’essayer d’améliorer la communication et la coopération entre les biologistes, les bioingénieurs, les cliniciens et les scientifiques de l’industriels travaillant sur les cellules souches. Les différents moyens d’implémentation de nouvelles politiques, des réglementations et des directives nationales et internationales seront présentés, afin de promouvoir le développement de thérapies par les cellules souches en toute sécurité dans le monde. Une vingtaine d’orateurs de premier plan de Chine, du Japon, d’Europe et des Etats-Unis présenteront leurs dernières données de recherche fondamentale et translationelle sur les cellules souches. […].

Athersys et Chugai concluent un accord de licence et de collaboration pour développer la thérapie cellulaire MultiStem® pour le traitement de l'AVC ischémique au Japon

Athersys, Inc., le 03 mars 2015 : Partenariat en médecine régénérative axé sur le développement de la nouvelle thérapie par cellules souches […].

Isolement de cellules souches musculaires adultes pour la régénération des muscles

CNRS, le 15 juin 2005 : Une équipe de l'Institut Pasteur associée au CNRS a réussi à isoler des cellules souches musculaires adultes présentant une haute capacité de réparation musculaire. Ces cellules étaient, jusqu'à présent, inaccessibles dans leur état natif. Vingt mille de ces cellules seulement, greffées à des souris modèles, ont été capables de provoquer une réparation de fibres musculaires là où un million de cellules musculaires précurseurs étaient jusqu'alors nécessaires. Ces travaux publiés on line le 1er septembre dans le journal Science, apportent des connaissances essentielles pour l'isolement des cellules souches musculaires adultes et leur utilisation pour la thérapie cellulaire des maladies musculaires. […].

Cell-Easy ouvre la voie à la médecine de demain en rendant accessible la thérapie cellulaire

Cell-Easy, le 03 décembre 2019 : Des traitements à coûts abordables grâce à une production à grande échelleBasée sur le principe de la thérapie cellulaire, la médecine régénératrice bouleverse l’approche de la médecine en proposant des traitements pour des maladies jusqu’alors sans solutions curatives. Positionnée sur ce marché en forte croissance, la start-up Cell-Easy annonce une levée de fonds de 1M€ auprès d’investisseurs privés, experts du domaine, et la nomination de Pierre Monsan, en tant que CEO et CSO (Chief Scientific Officer). […].

nuance

Les plus