nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cérumen

4 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Identification du locus impliqué dans la production du cérumen

Caducee.net, le 07 juin 2002 : Une équipe japonaise, grâce à l’étude épidémiogénétique des membres d'une famille présentant un dimorphisme de la production de cérumen, a réussi à localiser une région péricentromérique du chromosome 16 qu'ils ont associée à la production de cérumen. Publiée dans la livraison de demain du Lancet, cette étude permet de franchir une étape dans la compréhension du fonctionnement des glandes apocrines. […].

La génétique au service des cotons tiges

Caducee.net, le 31 janvier 2006 : Une étude japonaise pour le moins surprenante : des chercheurs ont identifié un gène dont les variations contrôlent la texture du cérumen, sec ou humide. Les résultats viennent d’être publiés dans la très sérieuse revue Nature Genetics. […].

Hôpital universitaire de Turku : les antibiotiques sont efficaces dans le traitement des otites aiguës chez les jeunes enfants

Businesswire, le 13 janvier 2011 : Le traitement a échoué chez un enfant sur cinq (19 %) ayant reçu des antibiotiques et chez un enfant sur deux (45 %) ayant reçu un placebo. Ces résultats sont basés sur l'étude effectuée par un groupe de recherche à l'Hôpital universitaire de Turku, situé à Turku, en Finlande. Ils sont publiés aujourd'hui dans la prestigieuse revue médicale The New England Journal of Medicine. Le chercheur principal, le docteur Aino Ruohola, M.D., Ph.D., s'est vu décerner précédemment une bourse de recherche de la Société européenne des maladies infectieuses pédiatriques (European Society for Paediatric Infectious Diseases). […].

Quand faut-il traiter les otites de l’enfant par antibiotiques ?

Caducee.net, le 29 septembre 2011 : L’otite moyenne aigue (OMA) de l’enfant est source de symptômes parfois bruyants (fièvre élevée, douleur intense), et peut être à l’origine de complications sévères. L’intérêt d’un traitement antibiotique reste controversé. L’amélioration de l’état de santé et des conditions d’hygiène dans les pays développés a transformé les OMA en affections le plus souvent bénignes à évolution simple. Le tableau suppuratif étant devenu l’exception, le diagnostic repose sur des données d’entretien et d’otoscopie parfois incertaines, avec un risque important de diagnostic par excès. […].

nuance

Les plus