Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Face

927 résultats triés par date
affichage des articles n° 199 à 217

Ipsen annonce les résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de deuxième ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Businesswire, le 03 août 2022 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine. RESILIENT est une étude de Phase III menée en deux parties. La première partie a confirmé en 2020 la tolérance, le dosage et l’efficacité d’Onivyde. La deuxième partie évalue l’efficacité d’Onivyde par rapport au topotecan. Les résultats détaillés de l’étude RESILIENT seront présentés lors d’une prochaine conférence médicale. […].

Faire payer les clients, un bien ou un mal?

FIH, le 01 janvier 2000 : Demander un paiement pour les services aide au recouvrement des coûts mais peut décourager leur utilisation. […].

#covid_19 : La réalité du terrain par les anesthésistes réanimateurs

#covid_19 : La réalité du terrain par les anesthésistes réanimateurs

CNP AR, le 09 novembre 2020 : Alors que se multiplient les interventions publiques de personnalités générant beaucoup de confusion parmi nos concitoyens [1–3], les professionnels des « soins critiques », notamment les anesthésistes — réanimateurs, tiennent à éclaircir le contexte dans lequel s’inscrit cette pandémie. Loin de toute idéologie, trois points fondamentaux et factuels sont à retenir. […].

Ipsen renforce sa présence en oncologie avec l'acquisition d'OctreoPharm Sciences, une société développant des produits radiopharmaceutiques innovants pour le diagnostic et le traitement des tumeurs neuroendocrines

Ipsen, le 19 mai 2015 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd'hui la signature de l'acquisition d'OctreoPharm Sciences (ou OctreoPharm), une société privée pharmaceutique allemande spécialisée dans le développement de composés innovants à marqueur radioactif destinés au diagnostic par imagerie moléculaire et aux applications thérapeutiques correspondantes. Ipsen prévoit de maintenir en place le site de l'entreprise et son personnel afin d’assurer une transition réussie du savoir-faire et des compétences. Ipsen finalisera l’acquisition une fois les conditions suspensives levées. […].

Les équipes du chu de nice vont tester l’expérience « in their shoes»

Les équipes du chu de nice vont tester l’expérience « in their shoes»

Caducee.net, le 13 novembre 2017 : Les 13,14 et 15 novembre, le service du Professeur Xavier Hébuterne, dont son centre MICI est l’un des 10 plus importants de France avec une file active de près de 2000 malades, vont tester la nouvelle application « In Their Shoes»  qui   leur permettra  de vivre pendant 24 heures dans la peau d’une personne atteinte d’une maladie de Crohn […].

Insuffisance cardiaque : Entresto est disponible en médecine de ville

Insuffisance cardiaque : Entresto est disponible en médecine de ville

NOVARTIS, le 12 octobre 2018 : Entresto® (sacubitril/valsartan), approuvé par les autorités européennes fin 2015 dans le traitement de l’insuffisance cardiaque chronique symptomatique à fraction d’éjection réduite chez les patients adultes [4], est désormais disponible dans les pharmacies de ville et remboursable chez les patients avec une insuffisance cardiaque de classe II ou III selon la classification de la NYHA avec une FEVG ≤ 35 %, qui restent symptomatiques malgré un traitement par IEC ou sartan et nécessitent une modification de traitement [5]. Il était jusqu’à présent dispensé par les pharmacies des hôpitaux (PUI) autorisées à rétrocéder dans le cadre du dispositif post-ATU institué par l’article L. 162-16-5-2 du code de la sécurité sociale. […].

Transformation numérique des soins de santé : un gain de temps pour les médecins ?

Transformation numérique des soins de santé : un gain de temps pour les médecins ?

Nuance, le 02 novembre 2021 : Démographie médicale en berne et hausse de la demande de soins portée par le vieillissement de la population, l’effet ciseaux est redoutable tant pour les patients qui ont de plus en plus de difficultés d’accès aux soins que pour les médecins qui multiplient les consultations et finissent trop souvent par s’épuiser en croulant sous le poids des exigences règlementaires, des contraintes informatiques et des tâches administratives. Dans un contexte généralisé de digitalisation de l’économie, les nouvelles technologies sont-elles trop chronophages ou au contraire peuvent-elles être une solution et aider les médecins à gagner du temps ? […].

Ipsen annonce la présentation de nouvelles données cliniques lors de l'ISPRM 2018 démontrant son engagement dans la recherche sur les neurotoxines

Ipsen, le 04 juillet 2018 : Ipsen (Euronext: IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd'hui que son portefeuille en neurotoxines ferait l'objet de 13 abstracts lors du 12ème Congrès mondial de l'International Society of Physical and Rehabilitation Medicine (ISPRM), qui se tiendra du 8 au 12 juillet à Paris. […].

Bien penser son cabinet médical

Bien penser son cabinet médical

SIMPLEBO, le 10 août 2022 : Lorsque vous aménagez votre cabinet médical, il est important de ne négliger aucun aspect, que ce soit la salle d’attente, le bureau et la pièce d’auscultation, ou encore la salle de soins en fonction de vos besoins. Voici nos conseils pour vous aider à bien penser votre cabinet médical afin que celui-ci soit prêt à accueillir vos patients dans les meilleures conditions possibles. […].

Comment aider le public à diminuer le risque de cancer cutané et de cataracte : Guide pratique sur l'indice du rayonnement UV total

OMS,, le 23 juillet 2002 : La surexposition aux rayons solaires ultraviolets (UV) est à l’origine de deux grands problèmes de santé publique : les cancers cutanés et la cataracte. […].

Ipsen reçoit un avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® comme traitement en première ligne des patients atteints d’un carcinome du rein avancé

Ipsen, le 26 février 2021 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd’hui que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. La Commission européenne, qui est habilitée à approuver les médicaments au sein de l’Union européenne (UE), va désormais examiner la recommandation du CHMP et devrait communiquer sa décision finale dans les prochains mois concernant l’autorisation du traitement combiné dans l’UE. […].

Cancer : le jour où tout bascule

Cancer : le jour où tout bascule

HCL, le 03 février 2022 : Je suis chef d’entreprise. Je suis maman. J’ai 20 ans. J’ai 60 ans. J’ai une vie sexuelle. « C’est un cancer ». Le couperet tombe. Black-out total. Quelques secondes, quelques minutes. Et puis l’agitation. Des questions par centaines, des peurs. Les situations sont multiples, uniques, pourtant les témoignages se recoupent. Cet instant suspendu, c’est la consultation d’annonce. […].

Ipsen reçoit la validation de l'Agence européenne du médicament pour la demande de nouvelle indication de Cabometyx® (cabozantinib) en traitement de première ligne pour les patients adultes atteints de carcinome avancé du rein

Ipsen, le 08 septembre 2017 : Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) a annoncé aujourd'hui que l'Agence européenne du médicament (EMA), l'autorité de santé européenne, a validé ce jour la demande de l’ajout d’une nouvelle indication dans le traitement en première ligne du carcinome avancé du rein (aRCC) pour Cabometyx® (cabozantinib). […].

Ipsen et Exelixis annoncent les résultats de l’étude de phase 3 avec le cabozantinib démontrant un bénéfice significatif en termes de survie globale chez des patients atteints de carcinome hépatocellulaire avancé précédemment traité

Ipsen, le 16 janvier 2018 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) et Exelixis, Inc. (NASDAQ : EXEL) ont annoncé aujourd’hui les résultats détaillés de l’étude pivot de phase 3 CELESTIAL chez des patients atteints de carcinome hépatocellulaire (HCC) avancé précédemment traité. Ils seront présentés lors d’une session orale « late-breaking » dans le cadre du Symposium 2018 de l’ASCO-GI qui se tiendra à San Francisco du 18 au 20 janvier 2018. Dans l’étude CELESTIAL, le cabozantinib a démontré une amélioration statistiquement significative de la survie globale (OS) et cliniquement pertinente, par rapport au placebo, critère d'évaluation principal, lors de la deuxième analyse intermédiaire prévue (valeur p critique prédéfinie ≤ 0,021) pour la population de patients en seconde et troisième lignes de traitement inclus dans l’étude. L’OS médiane était de 10,2 mois avec le cabozantinib contre 8,0 mois avec le placebo (HR 0,76, IC 95 % 0,63-0,92 ; p=0,0049). La survie sans progression (PFS) médiane avait plus que doublé, atteignant 5,2 mois avec le cabozantinib et 1,9 mois avec le placebo (HR 0,44, IC 95 % 0,36-0,52 ; p […].

2020, Annus horribilis pour les soignants

2020, Annus horribilis pour les soignants

Fabrice Di Vizio, le 05 janvier 2021 : Alors que le Sars-CoV-2 fêtera officiellement son premier anniversaire dans quelques semaines, et que les craintes se multiplient à la faveur de la nouvelle souche anglaise, l’heure est au bilan de cette année 2020, marquée évidemment par une pandémie que (presque) rien ne pouvait laisser présager à Noël 2019. […].

Ipsen acquiert des actifs en oncologie de Merrimack Pharmaceuticals

Ipsen, le 09 janvier 2017 : Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif en vue d'acquérir des actifs en oncologie au niveau mondial de Merrimack Pharmaceuticals (NASDAQ: MACK), dont son principal produit commercialisé Onivyde® (injection d’irinotécan liposomal), indiqué en association avec le fluorouracile et la leucovorine, dans le traitement des patients atteints d’un adénocarcinome métastatique du pancréas dont la maladie a progressé après un traitement comportant la gemcitabine. Selon les termes de l’accord, Ipsen obtient les droits exclusifs de commercialisation pour les indications actuelles et futures d’ONIVYDE aux Etats-Unis, ainsi que l’accord de licence en vigueur avec Shire pour la commercialisation hors Etats-Unis et avec PharmaEngine à Taiwan. La transaction comprend également l’infrastructure commerciale et de production de Merrimack, ainsi que la version générique du chlorhydrate de doxorubicine liposomale pour injection. […].

Santé : les Français sont prêts pour la réforme

Santé : les Français sont prêts pour la réforme

Deloitte, le 23 mars 2017 : A quelques semaines d'un scrutin présidentiel où les questions de santé occupent une place primordiale, Deloitte a interrogé les Français sur leurs attentes vis-à-vis du système de santé. Le baromètre révèle leur attachement pour leur système de santé, mais aussi leur lucidité quant aux défis qu'il doit surmonter. Ils se montrent résolument "orientés vers l'action" : désireux de devenir acteurs de leur santé à titre individuel et favorables à une réforme en profondeur du système. […].

Ipsen annonce l’approbation par la MHRA1 d’une nouvelle indication de Décapeptyl® dans le traitement du cancer du sein à un stade précoce chez des femmes non ménopausées

Ipsen, le 13 mars 2017 : Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) a annoncé aujourd’hui que la MHRA (Medicines and Healthcare products Regulatory Agency) au Royaume-Uni, en coordination avec quatorze autres agences réglementaires européennes, a approuvé une nouvelle indication pour Décapeptyl® en tant que traitement adjuvant, en association avec le tamoxifène ou un inhibiteur de l'aromatase, du cancer du sein hormonosensible à un stade précoce chez des femmes à haut risque de récidive non ménopausées à l’issue d’une chimiothérapie. […].

Les plus