Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Facteur Xa

13 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Edoxaban : l'inhibiteur du facteur Xa entre dans sa phase III avec une dose optimale

PR Newswire, le 27 mars 2009 : MUNICH, March 27 /PRNewswire/ -- L'Edoxaban (DU-176b) est un inhibiteur direct du facteur Xa, visant à prévenir les épisodes thromboemboliques tels que les accidents vasculaires cérébraux et les embolies pulmonaires. La phase II l'Edoxaban s'est achevée avec succès pour les indications orthopédiques et cardiologiques. […].

Un essai sur l'inhibition du facteur Xa chez des patients coronariens stables

Caducee.net, le 30 avril 2002 : Le DX-9065a est un inhibiteur direct et réversible du facteur Xa. Testé sur un groupe de 73 patients, son profil de sécurité est compatible avec la poursuite des essais afin de tester son efficacité comme anticoagulant. […].

DAIICHI SANKYO lance une étude de phase III sur son inhibiteur du facteur Xa, le DU-176b, chez des patients atteints de fibrillation auriculaire

PR Newswire, le 07 décembre 2008 : TOKYO, MUNICH, Allemagne et EDISON, New Jersey, December 7 /PRNewswire/ -- DAIICHI SANKYO Company, Limited (TSE: 4568) a annoncé aujourd'hui le lancement de ses études pivots de phase III sur le DU-176b, un inhibiteur oral du facteur Xa, chez des patients atteints de fibrillation auriculaire. Le DU-176b est développé exclusivement par DAIICHI SANKYO. […].

L'edoxaban démontre une efficacité supérieure par rapport à l'enoxaparine sodique pour la prévention contre les MVET suite à un remplacement total du genou

PR Newswire, le 12 juillet 2010 : TOKYO, July 12, 2010 /PRNewswire/ -- Daiichi Sankyo Company, Limited a annoncé que son inhibiteur expérimental direct du facteur Xa administré par voie orale une fois par jour, l'edoxaban, s'était avéré supérieur à l'enoxaparine pour prévenir les maladies thromboemboliques veineuses (MTEV) chez des patients ayant subi un remplacement total du genou (RTG), un type d'opération chirurgicale orthopédique majeure. Les résultats de l'étude STARS E-3 de phase III (étude portant sur la thrombose suite à une chirurgie de remplacement) ont été présentés lors du 21è Congrès International sur la Thrombose (CIT) à Milan, en Italie.[i] […].

Recrutement terminé pour l’étude mondiale de phase III de DAIICHI SANKYO « Engage AF-TIMI 48 » avec Edoxaban chez des patients présentant une fibrillation auriculaire.

Caducee.net, le 13 décembre 2010 : Daiichi Sankyo Company Limited (TSE: 4568) a annoncé le 1er décembre  la fin du recrutement des patients dans son étude clinique de phase III ENGAGE AF-TIMI 48 avec edoxaban, un inhibiteur oral direct,  spécifique du Facteur Xa, administré une fois par jour à deux doses différentes, pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux et les événements emboliques systémiques (EES) chez des patients présentant une fibrillation auriculaire (FA). […].

Efficacité d'Edoxaban supérieure à celle de l'énoxaparine sodique dans la prévention des évènements thrombolique veineux après une opération de prothèse totale de la hanche

Caducee.net, le 10 février 2011 : Daiichi Sankyo Company, Limited a annoncé que son inhibiteur direct du facteur Xa à l’essai, en monoprise orale quotidienne, edoxaban s’est montré supérieur à l’énoxaparine sodique pour prévenir les événements thromboemboliques veineux (ETV) chez des patients opérés d’une prothèse totale de hanche, une chirurgie orthopédique majeure. Les résultats de l’étude de Phase III STARS J-V (Studying Thrombosis After Replacement Surgery)  ont été présentés lors de la 52ème réunion annuelle de l’ASH (American Society of Hematology) qui s’est tenue à Orlando en Floride. […].

Traitement de la thrombose veineuse profonde par un nouvel anticoagulant

Caducee.net, le 28 novembre 2000 : Une étude de phase II a montré que le nouvel anticoagulant de synthèse SR90107a/ORG31540, inhibiteur du facteur Xa, est efficace et sûr pour le traitement de la thrombose veineuse profonde. Ces résultats sont parus dans Circulation. […].

De nouvelles données issues d'une étude de phase II fournissent des indications sur la posologie optimale du DU-176b, un inhibiteur oral du factor Xa, chez les patients atteints de fibrillation auriculaire non valvulaire

PR Newswire, le 07 décembre 2008 : SAN FRANCISCO, December 7 /PRNewswire/ -- De nouvelles données issues d'une étude de phase II, présentées aujourd'hui à l'occasion de la 50ème Réunion Annuelle de l'ASH (Amercian Society of Hematology) à San Francisco indiquent que l'administration de 60 mg ou de 30 mg une fois par jour d'un inhibiteur oral du facteur Xa à l'étude, le DU-176b, à des patients atteints de fibrillation auriculaire non valvulaire, était associée à une sécurité d'emploi et une tolérance comparables à celles de la warfarine. Ces observations sont les premiers résultats d'une étude clinique évaluant un inhibiteur oral du facteur Xa chez des patients atteints de fibrillation auriculaire. Le DU-176b est développé exclusivement par DAIICHI SANKYO Company, Limited (TSE: 4568). Des études de phase III ont commencé. […].

Arthroplastie de la hanche et prévention des TVP : le fondaparinux confirme son potentiel

Caducee.net, le 17 mai 2002 : Deux nouveaux essais qui paraîtront dans le Lancet confirment l’intérêt du fondaparinux dans la prévention des complications thromboemboliques de la chirurgie de la hanche. Ce pentasaccharide synthétique qui inhibe le facteur Xa semble être plus efficace que l'énoxaparine pour prévenir les thromboses veineuses profondes et les embolies pulmonaires. […].

Bayer reçoit l’autorisation européenne pour Xarelto 10 mg

Bayer reçoit l’autorisation européenne pour Xarelto 10 mg

BAYER, le 02 novembre 2017 : Bayer AG a annoncé que la Commission Européenne (CE) a approuvé une mise à jour des mentions légales de son inhibiteur direct du facteur Xa administré par voie orale Xarelto® (rivaroxaban) pour inclure la dose de 10 mg une fois par jour pour la prévention des récidives d’événements thromboemboliques veineux (ETEV). Cette mise à jour des mentions légales s’applique aux patients ayant déjà reçu au moins six mois de traitement anticoagulant standard et fournit aux médecins une option thérapeutique à la dose de 20 mg une fois par jour déjà autorisée dans cette indication. […].

Daiichi Sankyo conclut un partenariat commercial pour LIXIANA

Daiichi Sankyo, le 22 février 2016 : Daiichi Sankyo Company, Ltd. (ci-après, Daiichi Sankyo) a annoncé aujourd’hui que sa filiale européenne, le Groupe Daiichi Sankyo Europe GmbH (ayant son siège à Munich en Allemagne ; ci-après, DSE), a octroyé à Merck & Co, Inc., Kenilworth, NJ, États-Unis (NYSE: MRK), connu sous le nom MSD hors des États-Unis et du Canada (ci-après, MSD) les droits exclusifs de commercialisation de son anticoagulant oral en une prise par jour, LIXIANA® (edoxaban), dans 13 pays européens : Bulgarie, Croatie, République Tchèque, Danemark, Finlande, Hongrie, Islande, Norvège, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Slovénie et Suède. DSE ne possédant actuellement aucune filiale dans ces pays, cet accord contribuera de manière significative à la croissance de l’edoxaban en Europe. […].

Fondaparinux et infarctus du myocarde (IDM)

Caducee.net, le 15 mars 2006 : Les résultats de l’essai OASIS-6 viennent d’être publiés dans le JAMA. Chez des patients avec IDM et sus-décalage du segment ST, le fondaparinux est associé une réduction des décès et nouveaux épisodes ischémiques à 30 jours, comparé au placebo ou à l’héparine non fractionnée. […].

Une étude montre que l'otamixaban réduit considérablement les complications des syndromes coronariens aigus avec prise en charge invasive

PR Newswire, le 30 août 2009 : PARIS, August 30 /PRNewswire/ -- Sanofi-aventis (EURONEXT : SAN et NYSE : SNY) annonce aujourd'hui que l'otamixaban, inhibiteur injectable sélectif direct du facteur X activé, réduit de 27 % à 42 % le risque de survenue du critère primaire combiné de décès, infarctus du myocarde, revascularisation ou recours en urgence à un anti-GpIIb/IIIa, avec 4 des 5 doses testées par rapport à l'association standard Héparine-non-fractionnée/eptifibatide, chez des patients atteints de syndrome coronarien aigu avec prise en charge invasive. Les résultats de l'étude SEPIA-ACS1/TIMI-42 ont été présentés aujourd'hui en séance plénière au Congrès annuel de la Société européenne de cardiologie (ESC) à Barcelone et sont publiés simultanément en ligne sur le site de The Lancet. […].

Les plus