Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Formulaires

69 résultats triés par date
affichage des articles n° 55 à 73

CPC désigne Medical Product Service GmbH en tant que représentante européenne autorisée du système MedClose(TM)

PR Newswire, le 30 octobre 2008 : SARASOTA, Floride, October 30 /PRNewswire/ -- CPC of America, Inc. (OTC Bulletin Board : CPCF), une société centrée sur le développement de dispositifs thérapeutiques destinés aux procédures endovasculaires, a annoncé aujourd'hui qu'elle mettait en place une stratégie européenne pour le développement et la distribution de son MedClose(TM), un dispositif médical en phase expérimentale. Au cours du déploiement de sa stratégie, CPC a annoncé qu'elle avait passé un accord avec l'entreprise allemande Medical Product Service GmbH (MPS) pour qu'elle agisse en tant que représentante européenne autorisée de la société et qu'elle obtienne l'agrément réglementaire européen pour le système de fermeture vasculaire (VCD) MedClose(TM). MedClose(TM) est un dispositif de fermeture du point de ponction extravasculaire prévu pour être utilisé avec un ciment biologique de scellement dans les méthodes diagnostiques et d'intervention cardiovasculaire. […].

La Fondation Amgen lance en Europe un programme de recherche de 2,5 millions USD destiné aux étudiants de premier cycle

PR Newswire, le 10 novembre 2008 : CAMBRIDGE, Angleterre, November 10 /PRNewswire/ -- La Fondation Amgen et l'Université de Cambridge, ainsi que deux autres universités européennes de renom, ont annoncé aujourd'hui le lancement d'un programme Européen de Bourses Amgen (Amgen Scholars Europe) qui s'étendra sur deux ans. Ce programme sera doté d'une enveloppe de 2,5 millions USD et offrira à plus de cent étudiants de premier cycle, sélectionnés sur l'ensemble de l'Europe, l'occasion de s'impliquer dans un programme de recherche d'été très concret sous l'égide de scientifiques universitaires de haut niveau dans trois universités de renommée internationale. […].

CPC lance un nouveau site Web mettant l'accent sur son panel médical, technique et de recherche ; vidéo animée du système de fermeture vasculaire MedClose(TM)

PR Newswire, le 11 novembre 2008 : SARASOTA, Floride, November 11 /PRNewswire/ -- CPC of America, Inc. (CPC) (OTC Bulletin Board : CPCF), a lancé aujourd'hui son nouveau site Web, www.CPCMedDevices.com. Ce site proposera une mine d'informations au sujet de la société et de son système expérimental, le MedClose(TM), à la communauté médicale et d'investissement. CPC est une société qui se consacre à l'innovation en matière de dispositifs médicaux qui offrent une sécurité et une efficacité améliorées, outre le fait d'optimiser la qualité des soins hospitaliers en matière de procédures endovasculaires. Elle souhaite multiplier les applications commerciales dans le monde entier de MedClose(TM), un système de fermeture vasculaire (VCS) prévu pour être employé avec un ciment biologique permettant de sceller le point de ponction de l'artère fémorale à la suite du diagnostic ou d'interventions nécessitant le placement d'un cathéter. […].

Présentation à l'ASCO de deux études cliniques évaluant les bénéfices de la polythérapie ABRAXANE® chez les patients atteints de mélanome irrésécable

Businesswire, le 07 juin 2011 : Dans la première étude, les patients ont reçu soit ABRAXANE (100 mg/m2) les premier, huitième et quinzième jours, du carboplatine (AUC 6 en intraveineuse) le premier jour et du bévacizumab (10 mg/kg en intraveineuse) les premier et quinzième jours, pour chaque cycle de 28 jours (n=51) ; soit du témozolomide (200 mg/m2) les cinq premiers jours et du bévacizumab (10 mg/kg en intraveineuse) les premier et quinzième jours d'un cycle de 28 jours (n=42). Les deux bras ont été menés indépendamment. Les doses de départ ont été réduites à la suite d'un addenda à l'étude : la posologie ABRAXANE a été réduite à 80 mg/m2 et celle du carboplatine à AUC 5. Pour les deux bras, le taux de survie sans progression à 6 mois était le critère de jugement principal. […].

Présentation à l'ASCO des résultats d'une étude de phase II évaluant les bénéfices cliniques de la polythérapie ABRAXANE®, gemcitabine et bévacizumab en traitement de première ligne des patients atteints de cancer du sein métastatique

Businesswire, le 07 juin 2011 : Dans cette étude, les patients admissibles à une chimiothérapie de première ligne ont reçu ABRAXANE (125 mg/m2), suivi de gemcitabine (1000 mg/m2) les premier et huitième jours, puis de bévacizumab (15 mg/kg) le premier jour de chaque cycle de 21 jours. Quarante-huit patients ont été évalués dans le cadre de cette étude. […].

Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites ...

Businesswire, le 07 juin 2011 : Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNAPC) […].

La Commission européenne approuve l'ajout du statut d'anticorps anti-JCV comme facteur de risque supplémentaire de la LEMP à l'étiquetage de TYSABRI

Businesswire, le 22 juin 2011 : Le nouveau texte du résumé SmPC indique que les patients positifs aux anticorps anti-JCV présentent un risque accru de développer une LEMP, par rapport aux patients qui sont négatifs aux anticorps anti-JCV. De récentes études suggèrent qu'indépendamment du traitement de la SEP, environ 55 % des patients atteints de cette maladie sont positifs aux anticorps anti-JCV. Le SmPC indique aussi que les patients qui sont positifs aux anticorps anti-JCV, qui ont été traités préalablement par immunosuppresseur (IS) et qui ont reçu un traitement au TYSABRI pendant plus de deux ans présentent le risque le plus élevé de développer une LEMP. L'ajout du statut d'anticorps anti-JCV aux facteurs de risque établis précédemment contribue par ailleurs à stratifier le risque potentiel de développer une LEMP. […].

Un essai présenté à la Société américaine d'hématologie décrit l'activité de REVLIMID® sur des patients atteins de lymphome à cellule manteau récédivant/réfractaire

Businesswire, le 09 décembre 2008 : Le LCM est une forme agressive du cancer du sang représentant environ six pour cent des cas de LMNH, soit 4 500 cas par an aux États-Unis. Cette première analyse des résultats de l’essai NHL-003 s'intéresse à trente-neuf patients atteints de LCM enrôlés dans l’essai, évaluables et dont la réponse doit être déterminée à l'arrêt des données. Ces patients évaluables avaient été lourdement prétraités par un nombre médian de trois thérapies. […].

Les derniers résultats évaluant les avantages cliniques de la monothérapie REVLIMID® sur le lymphome non-Hodgkinien agressif récidivant/réfractaire sont présentés à la Société américaine d'hématologie

Businesswire, le 09 décembre 2008 : Le LBGC, qui est une forme agressive et le sous-type le plus répandu de LMNH, représente environ un tiers des nouveaux cas de LMNH diagnostiqués. […].

Le premier groupe de recherche coopérative sur les lymphomes de l'adulte choisit REVLIMID® pour une étude importante menée sur la première population touchée par la maladie

Businesswire, le 09 décembre 2008 : Le Professeur Bertrand Coiffier, Chef du service d'hématologie aux Hospices Civils de Lyon, France, directeur de recherche pour cette étude, a déclaré : « Les taux de réponse constatés à ce jour sont plutot encourageants avec la monothérapie REVLIMID chez les patients ayant suivi des prétraitements lourds parmi un éventail de sous-types de lymphomes. Les taux de réponse observés avec REVLIMID combinés avec son profil unique en tant qu'agent cancéreux immunothérapeutique offrent un potentiel de prolongement de la survie de ces patients par un traitement d'entretien. » […].

Une étude de phase I présentée par la Société américaine d'hématologie sur l'utilisation combinée de REVLIMID® et de VIDAZA® chez des patients atteints d'un syndrome myélodysplasique à haut...

Businesswire, le 09 décembre 2008 : Une étude de phase I présentée par la Société américaine d'hématologie sur l'utilisation combinée de REVLIMID® et de VIDAZA® chez des patients atteints d'un syndrome myélodysplasique à haut risque montre que la combinaison est bien tolérée et présente une activité élevée […].

ICON publie ses orientations financières pour l’année 2009 et les mises à jour des orientations de l’année 2008

Businesswire, le 09 janvier 2009 : Selon les prévisions, le revenu net de 2009 devrait osciller entre 930 et 980 millions de dollars (USD). Ce chiffre est comparable au résultat attendu pour l’année qui s’est terminée le 31 décembre 2008, compris entre 862 et 865 millions de dollars. Il s'agit, par rapport aux précédentes orientations, d’une réduction attribuable à la fluctuation des devises. […].

La division Diagnostics médicaux de GE Healthcare relance l'agent de contraste Optison™ en Europe

Businesswire, le 01 septembre 2011 : « Nous sommes heureux qu'Optison soit désormais disponible pour les cardiologues, les professionnels de l'échographie, le personnel des laboratoires d'échocardiographie, et surtout pour les patients, » a déclaré Debra Leeves, Responsable marketing pour la zone EMEA, division Diagnostics médicaux de GE Healthcare. « Ce produit contribue à améliorer le dépistage des maladies cardiaques en convertissant les échocardiogrammes non-concluants en images plus claires du ventricule cardiaque gauche. » […].

La FDA suspend les essais de thérapie génique d’une équipe américaine

Caducee.net, le 22 janvier 2000 : La Food and Drug Administration a ordonné l’arrêt des essais de thérapie génique et des autres protocoles de recherche clinique conduits à l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie. Cette décision, annoncée vendredi, a été motivée par les conclusions d’une enquête entreprise après le décès en septembre d'un jeune homme traité par un protocole de thérapie génique. Les inspecteurs de la FDA ont en effet constaté que l’équipe du Pr James Wilson a enfreint de " nombreuses " règles en matière de recherche biomédicale. […].

Biogen Idec présente sa franchise et son pipeline leader pour le traitement de la sclérose en plaques lors de la 61e Rencontre annuelle de l'Académie Américaine de Neurologie

Businesswire, le 15 avril 2009 : "Biogen Idec redéfinit la manière d'obtenir des résultats positifs chez les patients atteints de sclérose en plaques. Le TYSABRI nous a déjà permis d'éviter la progression de la maladie. Nous commençons même à voir des patients, ayant participé aux essais cliniques, qui ne présentent plus d'activité de la maladie, voire présentent une amélioration de leur état initial," a déclaré Michael Panzara, MD, MPH, Vice-Président, Médecin en chef spécialisé en neurologie chez Biogen Idec. […].

Les plus