nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Hépatite B chronique

12 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les sources Internet sur l'hépatite B

C.Perbet, le 01 janvier 2000 : Dossier de synthèse Caducée.net sur l'hépatite B : l'hépatite B chronique est une des principales causes de mortalité dans le monde. […].

Publication dans le New England Journal of Medicine de données établissant l’efficacité significative de Viread® dans le traitement de l’hépatite B chronique

Businesswire, le 05 décembre 2008 : Les études 102 et 103 comparent Viread à Hepsera parmi des patients présentant une maladie hépatique compensée et respectivement une hépatite B chronique HBeAg négative (présumée « pre-core mutante ») ou une hépatite B HBeAg positive. Les résultats démontrent qu’à la semaine 48, les patients affectés d’une hépatite B chronique traités avec Viread présentaient des résultats d’efficacité supérieure comparés à ceux qui avaient reçu Hepsera, comme en témoigne le pourcentage significativement plus élevé de patients de Viread de chaque essai ayant atteint l’effet d’efficacité primaire. Les données indiquent également qu’à la semaine 48 Viread est supérieur à Hepsera pour réduire les niveaux d’ADN étude à moins de 400 copies/ml, soit un niveau comparable à Hepsera dans l’obtention d’une réponse histologique. […].

Gilead annonce les résultats préliminaires de deux études de phase 3 évaluant le ténofovir alafénamide (TAF) chez des patients atteints d'hépatite B chronique

Gilead Sciences, Inc., le 06 janvier 2016 : « On estime que 350 millions de personnes souffrent d'hépatite B chronique dans le monde, et Viread est une option de traitement efficace pour ceux qui sont capables de recevoir le traitement », a déclaré Norbert Bischofberger, PhD, vice-président directeur en charge de la recherche et du développement et directeur scientifique chez Gilead Sciences. « Nous sommes heureux que les résultats de l'étude de phase 3 du TAF reflètent une haute efficacité et une amélioration des paramètres d'innocuité rénaux et osseux similaire à celle observée dans des études cliniques évaluant les traitements basés sur le TAF pour le VIH. Tout comme le VIH, le VHB est un état chronique qui requiert un traitement prolongé et nous nous réjouissons à l'idée de pouvoir offrir aux patients une option améliorée susceptible d'améliorer le traitement à long terme du VHB. » […].

Gilead annonce cinq ans de données positives démontrant l'effet de Viread® sur la fibrose et la cirrhose du foie causées par l'hépatite B chronique

Businesswire, le 06 novembre 2011 : « Nous avons longtemps formulé l'hypothèse qu'un traitement antiviral à long terme peut non seulement aider les patients atteints d'hépatite B chronique à obtenir et maintenir une suppression virologique, mais aussi améliorer les résultats cliniques, y compris une réduction du risque de fibrose ou de cirrhose », a déclaré le Dr. Patrick Marcellin de l'hôpital Beaujon à Clichy, en France, d'INSERM CRB3 et de l'Université de Paris Denis Diderot, responsable de recherche de l'étude 102. « Ces résultats représentent une avance importante en matière de traitement contre le VHB car ils élucident le potentiel de Viread à réduire ou inverser les signes d'atteinte hépatique chez des patients atteints d'hépatite B chronique ». […].

Gilead annonce les données de deux années d’études Phase III pivot évaluant Viread® contre l’hépatite B chronique

Businesswire, le 03 novembre 2008 : Les études 102 et 103 vont évaluer le traitement par Viread pendant une période allant jusqu’à huit ans chez des patients atteints d’hépatite B chronique HBeAg positive et HBeAg négative, respectivement, et de maladie hépatique compensée. Les patients des deux études ont été initialement randomisés pour recevoir Viread ou Hepsera® (adéfovir dipivoxil). À l’issue des 48 semaines de traitement randomisé en aveugle, tous les patients admissibles ont suivi une monothérapie Viread ouverte. […].

Viread® pour l’hépatite B maintient une suppression antivirale sans développement de résistance pendant quatre années de traitement

Businesswire, le 02 novembre 2010 : « L’absence complète de résistance associée à Viread détectée parmi les participants à l’étude indique que ce traitement constitue une barrière importante et durable à la résistance virale, ce qui est essentiel au succès à long terme du traitement VHB », a déclaré le Dr. Patrick Marcellin de l’Hôpital Beaujon à Clichy, en France, INSERM CRB3 et l’Université de Paris Denis Diderot, et investigateur principal de l’Étude 102. « Ces résultats sur quatre ans soulignent les bienfaits à long terme de Viread pour diverses populations de patients, y compris celles qui sont difficiles à traiter ». […].

Hépatite B et entécavir

Caducee.net, le 09 mars 2006 : Deux nouveaux essais publiés aujourd’hui dans le New England Journal of Medicine montrent que l’entécavir offre de meilleurs résultats que la lamivudine dans le traitement de l’hépatite B chronique. […].

Gilead développe son programme d'accès aux médicaments dans les pays en développement

Businesswire, le 13 juillet 2011 : Les termes de licence étendus accordent aux partenaires indiens de la société et au Pool des droits futurs à l'elvitégravir, un inhibiteur de l'intégrase expérimental ; au cobicistat, un agent « booster » expérimental antirétroviral ; et au « Quad », qui combine quatre médicaments contre le VIH de Gilead en un régime posologique d'un comprimé à prise unique quotidienne. Gilead a obtenus sous licence les droits de commercialiser l'elvitégravir auprès de Japan Tobacco (JT), et JT travaille en étroite collaboration avec Gilead pour garantir l'accès futur à l'elvitégravir dans les pays en développement. […].

L'Assemblée mondiale de la santé est obligée d'ajourner sa décision au sujet de l'hépatite virale

PR Newswire, le 18 mai 2009 : GENÈVE, Suisse, May 18 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, à la veille de la deuxième Journée mondiale de l'hépatite, la World Hepatitis Alliance a lancé un appel aux gouvernements du monde entier pour ne pas oublier la détresse des 500 millions de personnes atteintes d'hépatite B et C, alors que l'Assemblée mondiale de la santé ajourne la discussion d'une résolution de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) relative à l'hépatite virale, l'un des plus graves problèmes de santé à l'échelle mondiale. […].

Traitement du premier patient VIH positif dans l’essai clinique de Phase IIa d’ABIVAX avec ABX464

ABIVAX, le 02 février 2015 : ABX464 est une petite molécule novatrice inhibant la réplication du VIH par un mécanisme totalement nouveau. Pour la première fois dans le traitement du Sida, cette molécule pourrait entrainer une baisse de la charge virale persistant à long terme après un traitement de quelques semaines seulement. […].

Publication dans Retrovirology du mécanisme d'action d’ABX464, l'anti-VIH d'ABIVAX, premier d'une nouvelle classe thérapeutique

ABIVAX, le 13 avril 2015 : La recherche d'avant-garde décrite dans la publication a été menée dans les laboratoires d’ABIVAX et dans six institutions de premier plan en France, au Canada et en Suisse sous la direction du Professeur Jamal Tazi, de l'Institut de Génétique Moléculaire (CNRS - Montpellier France). L'équipe a pu démontrer que : […].

VBI Vaccines annonce la phase 2a de l'évaluation clinique du candidat-vaccin VBI-1901 contre le cancer associé au système d'adjuvants AS01B de GSK chez les patients atteints de glioblastome en récidive

VBI Vaccines Inc., le 11 septembre 2019 : « Les résultats du VBI-1901 ont été encourageants lors de la partie A de l'étude clinique de phase 1/2a en cours chez les patients souffrant d'un GBM en récidive et nous avons hâte d'élargir la portée de la partie B pour évaluer le candidat-vaccin en association avec l'AS01B, un système d'adjuvants hautement innovant qui a contribué à ces résultats positifs en association avec l'antigène gE du vaccin contre le zona de GSK, Shingrix, » a déclaré David E. Anderson, Ph.D., directeur scientifique de VBI. « La technologie des pseudo-particules virales enveloppées (PPVe) de VBI, à la base du VBI-1901, est extrêmement polyvalente et a prouvé son efficacité clinique dans en prophylaxie et en thérapie. Nous pensons que ces deux technologies peuvent se complémenter de manière idéale pour les vaccins de nouvelle génération et nous sommes impatients de voir les résultats de cette collaboration. » […].

nuance

Les plus