Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Main

233 résultats triés par date
affichage des articles n° 73 à 91

Doctolib réalise la plus grande levée de fonds de l’année dans la e-santé en Europe

Doctolib réalise la plus grande levée de fonds de l’année dans la e-santé en Europe

DOCTOLIB, le 28 novembre 2017 : Après une levée de 26 millions d’euros en janvier, Doctolib, leader de la e-santé en Europe, annonce un nouveau tour de table de 35 millions d’euros. Au total, la société a réuni 61 millions d’euros en 2017, soit l’investissement le plus important du secteur de la e-santé en Europe et le troisième tous secteurs confondus en France cette année. Cette levée de fonds a été réalisée auprès de Bpifrance, déjà présent au capital, et d’Eurazeo, une des premières sociétés d’investissement cotées en Europe. Grâce à cet apport, Doctolib souhaite accélérer son développement en France et en Allemagne et lancer de nouveaux services pour changer la santé des Européens. […].

Premier congrès d'échographie en médecine générale, Paris 12-14 janvier 2018

Premier congrès d'échographie en médecine générale, Paris 12-14 janvier 2018

CFFE , le 08 décembre 2017 : Le Centre Francophone de Formation en Échographie organise à Paris le premier Congrès d’Échographie en médecine générale du 12 au 14 janvier 2018. Une trentaine de médecins généralistes épaulent le Professeur honoraire et Docteur Jean-Marie Bourgeois pour informer et former leurs confrères et consœurs sur ce qu’ils considèrent comme le stéthoscope du futur. […].

Les pharmaciens d'officine peuvent à nouveau vendre leurs médicaments sans ordonnance grâce à la plateforme Doctipharma.fr

Les pharmaciens d'officine peuvent à nouveau vendre leurs médicaments sans ordonnance grâce à la plateforme Doctipharma.fr

DOCTIPHARMA, le 13 décembre 2017 : Les pharmaciens d'officine utilisant la solution technique Doctipharma et ayant obtenu l'autorisation de leur Agence Régionale de Santé peuvent de nouveau procéder à la vente en ligne de médicaments sans ordonnance à partir de leur site internet créé et accessible à partir de la plateforme Doctipharma.fr […].

Centres de santé : les mutuelles et les cliniques privées pourront développer leurs réseaux

Centres de santé : les mutuelles et les cliniques privées pourront développer leurs réseaux

Caducee.net, le 16 janvier 2018 : Le statut des centres de santé a été modifié par la publication d'une ordonnance au journal officiel samedi dernier. Si pour le gouvernement l'objectif est de renforcer l'accès aux soins en simplifiant la création des centres de santé et en réduisant leur contraintes de fonctionnement, l'Union Syndicale des Médecins des Centres de Santé (USMSC) s'insurge de la possibilité donnée aux actionnaires des établissements de santé privés lucratifs de pouvoir les exploiter et les développer. […].

Ipsen et Exelixis annoncent les résultats de l’étude de phase 3 avec le cabozantinib démontrant un bénéfice significatif en termes de survie globale chez des patients atteints de carcinome hépatocellulaire avancé précédemment traité

Ipsen, le 16 janvier 2018 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) et Exelixis, Inc. (NASDAQ : EXEL) ont annoncé aujourd’hui les résultats détaillés de l’étude pivot de phase 3 CELESTIAL chez des patients atteints de carcinome hépatocellulaire (HCC) avancé précédemment traité. Ils seront présentés lors d’une session orale « late-breaking » dans le cadre du Symposium 2018 de l’ASCO-GI qui se tiendra à San Francisco du 18 au 20 janvier 2018. Dans l’étude CELESTIAL, le cabozantinib a démontré une amélioration statistiquement significative de la survie globale (OS) et cliniquement pertinente, par rapport au placebo, critère d'évaluation principal, lors de la deuxième analyse intermédiaire prévue (valeur p critique prédéfinie ≤ 0,021) pour la population de patients en seconde et troisième lignes de traitement inclus dans l’étude. L’OS médiane était de 10,2 mois avec le cabozantinib contre 8,0 mois avec le placebo (HR 0,76, IC 95 % 0,63-0,92 ; p=0,0049). La survie sans progression (PFS) médiane avait plus que doublé, atteignant 5,2 mois avec le cabozantinib et 1,9 mois avec le placebo (HR 0,44, IC 95 % 0,36-0,52 ; p […].

Cancer du rein avancé : CABOMETYX® (cabozantinib) bientôt disponible

Cancer du rein avancé : CABOMETYX® (cabozantinib) bientôt disponible

Caducee.net, le 30 janvier 2018 : La filiale française d’Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) annonce la publication prochaine au Journal Officiel pour CABOMETYX® (cabozantinib) dans le cadre de son Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) de son inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux ainsi que sur la liste des spécialités agréées à l’usage des collectivités. […].

Dé-prescription : le patient doit être acteur de ses traitements, l’infirmière peut l’aider

Dé-prescription : le patient doit être acteur de ses traitements, l’infirmière peut l’aider

SNPI, le 12 février 2018 : S’il ne faut jamais arrêter un médicament sans l’avis d’un médecin, chaque médicament prescrit doit être régulièrement réévalué : est-il toujours utile ? Quels sont ses inconvénients ? Faut-il conti- nuer à le prendre, changer de médicament, réduire les doses ? […].

Résultats financiers HCL1 en 2017 : 7,6 M€ d’excédent réinvestis immédiatement pour améliorer les conditions de travail et de prise en charge des patients

Résultats financiers HCL1 en 2017 : 7,6 M€ d’excédent réinvestis immédiatement pour améliorer les conditions de travail et de prise en charge des patients

Caducee.net, le 19 mars 2018 : Depuis plus de 10 ans, les HCL ont poursuivi une politique volontariste de transformation et de redressement financier qui a porté ses fruits. Le contexte économique reste contraint et l’équilibre fragile mais les gains obtenus pourront permettre d’améliorer le quotidien des hospitaliers et des patients, dès 2018 […].

Kyleena, le nouveau système intra-utérin (SIU) de Bayer

Kyleena, le nouveau système intra-utérin (SIU) de Bayer

BAYER, le 03 mai 2018 : Bayer annonce aujourd’hui la mise à disposition de Kyleena® 19,5 mg, un nouveau système de diffusion intra-utérin (SIU) libérant une faible quantité totale de lévonorgestrel (LNG). Après une information éclairée sur les bénéfices et les risques, cette méthode contraceptive hormonale, réversible, de longue durée d’action, peut être proposée aux femmes n’y présentant pas de contre-indications quel que soit leur âge, qu’elles aient eu ou non des enfants, dans le respect des recommandations de l’HAS pour la prescription de contraception […].

L'impact sanitaire de l'alcool et du tabac est 10 fois plus élevé que celui des drogues illégales

L'impact sanitaire de l'alcool et du tabac est 10 fois plus élevé que celui des drogues illégales

Caducee.net, le 15 mai 2018 : Selon une étude publiée dans la revue "Addiction", l'impact sanitaire de la consommation d'alcool et de tabac est 10 fois plus important que celui des drogues vendues de façon illicite. Et c'est en Europe que les conséquences du tabac et de l'alcool sont particulièrement préoccupantes. […].

EHPAD : la feuille de route d'Agnès BUZYN fraîchement accueillie

EHPAD : la feuille de route d'Agnès BUZYN fraîchement accueillie

Caducee.net, le 06 juin 2018 : La feuille de route pour les EHPAD présentée par Agnès BUZYN a été plutôt fraîchement accueillie par les organisations professionnelles. […].

Quel retentissement du lymphœdème sur le travail après un cancer du sein ?

Quel retentissement du lymphœdème sur le travail après un cancer du sein ?

Caducee.net, le 06 juin 2018 : 54 000 nouveaux cas de cancer du sein sont déclarés chaque année et le lymphœdème du membre supérieur (augmentation du volume du bras) se manifeste dans 15 à 20 % des cas. Les conséquences sur l'activité professionnelle sont peu étudiées ; elles sont pourtant notables et le parcours professionnel peut en être perturbé. Une équipe de l’ACMS, service de santé au travail interentreprises d’Île-de-France, a mené une enquête pour évaluer le retentissement de cette pathologie sur le travail et l’efficacité des préconisations formulées par les médecins du travail. […].

MeSoigner mise sur l’intelligence artificielle pour généraliser le dispositif

MeSoigner mise sur l’intelligence artificielle pour généraliser le dispositif

Me Soigner, le 19 juillet 2018 : L’entreprise MeSoigner, ambitionne de déployer le “Bilan Partagé de Médication” autorisé depuis mars 2018 par l’Union Nationale des Caisses d’Assurances Maladie dans les pharmacies. Son objectif est d’équiper 2 000 pharmacies dans les prochains mois, de leur nouveau logiciel doté d’une intelligence artificielle et développé en partenariat avec le Comité de Valorisation de l’Acte Officinal (CVAO). Le lancement est prévu le 16 juillet prochain. […].

L’avenant 9 à la convention des médecins libéraux a été signé

L’avenant 9 à la convention des médecins libéraux a été signé

Caducee.net, le 02 août 2021 : 3 syndicats de médecins libéraux sont parvenus à un accord avec l’assurance maladie pour une enveloppe globale de 786 millions d’euros de revalorisations. Si MG France, la CSMF et Avenir Spé-Le Bloc ont paraphé l’avenant numéro 9 à la convention médicale de 2016, les syndicats de médecins libéraux apparaissent plus divisés que jamais. […].

COVID-19 : Manquons-nous vraiment de médecins réanimateurs ?

COVID-19 : Manquons-nous vraiment de médecins réanimateurs ?

CNP-AR, le 15 juin 2021 : Beaucoup s’interrogent aujourd’hui sur la capacité des unités de réanimation à faire face à la tempête que représente la pandémie COVID-19. Des inquiétudes s’expriment à cette occasion et certains considèrent que les difficultés actuelles de nos réanimations seraient liées à un manque de médecins réanimateurs. La situation est décrite comme d’autant plus critique que le président de la Société de Réanimation de Langue Française souligne (Figaro du 08/04/2021 ; Figaro du 04/06/2021 ; Interview France Inter du 08/06) que, chaque année, seulement 74 internes sont qualifiés en réanimation. […].

#Coronavirus : Améliorer la qualité de l’air intérieur pour réduire les risques de contamination aéroportée

#Coronavirus : Améliorer la qualité de l’air intérieur pour réduire les risques de contamination aéroportée

Caducee.net, le 23 juin 2021 : Dans un avis publié le 11 juin, l’Académie des Sciences recommande la généralisation d’une stratégie de ventilation à grande échelle, notamment dans les lieux d’enseignements afin de réduire les risques de contagion du Coronavirus SARS-COV-2. Elle recommande d’utiliser des détecteurs de CO2 comme outil de contrôle de la qualité de la ventilation. En cas de ventilation insuffisante, le HCSP recommande la mise en place de système de purification de l’air utilisant des filtres HEPA H13 ou H14 pour tous les établissements recevant du public. […].

Infirmiers, Kinés comment anticiper la fin du TLA ?

Infirmiers, Kinés comment anticiper la fin du TLA ?

UBINECT, le 02 juin 2021 : Les lecteurs de télétransmission TLA, utilisés entre autres par les infirmiers et les kinésithérapeutes, sont destinés à disparaître. La date butoir de la fin de leur commercialisation a été fixée au 1er juillet 2023. Plusieurs solutions alternatives sont déjà disponibles sur le marché. Nous nous sommes rapprochés de la société Ubinect (Groupe Sephira) pour mieux comprendre comment les infirmiers, Kinés et orthophonistes doivent s’équiper pour optimiser la gestion de leur métier au quotidien après la fin des lecteurs TLA. […].

Le SNPHARE dénonce le fichage vaccinal des soignants à l’hôpital

Le SNPHARE dénonce le fichage vaccinal des soignants à l’hôpital

SNPHARE, le 10 août 2021 : La 4e vague COVID tombe en plein été, en commençant par les régions touristiques, et vient attaquer un hôpital public à genoux, en grave pénurie de personnels. La loi sur le PASS SANITAIRE, promulguée en urgence, a déjà des effets très inquiétants pour les professionnels de santé. […].

Les plus