nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Prépuce

6 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Prévenir l'infection par le VIH par la circoncision ?

Caducee.net, le 09 juin 2000 : Une étude bibliographique réalisée par des médecins australiens suggère que le virus du SIDA infecte l'homme durant les rapports sexuels en se fixant sur les cellules de Langherans situées sur la face interne du prépuce. Ces cellules présentent en effet à leur surface les récepteurs CD4 et CCR5 nécessaires à la pénétration du VIH. Les Drs R. Szabo et R. Short indiquent que la circoncision fournit une protection significative en réduisant la surface interne du prépuce et donc le nombre de récepteurs. […].

Circoncision : risque réduit d'infection par le VIH ? Il faudra d'autres études pour mieux examiner le lien entre circoncision et prévention contre le VIH.

FIH, le 01 janvier 2000 : Dans quelques pays, la circoncision masculine est de plus en plus fréquente, car les hommes entendent dire qu'elle réduit le risque de contracter le VIH. Si certains éléments existent pour étayer cette croyance, il ne semble pas pourtant qu'une promotion de la circoncision soit une bonne stratégie pour freiner l'épidémie. […].

La circoncision masculine est associée à un risque d'infection par le VIH diminué de moitié en Afrique sub-saharienne

Caducee.net, le 25 octobre 2000 : La circoncision est associée à une réduction significative du risque d'infection par le VIH chez les hommes résidant en Afrique sub-saharienne, particulièrement chez ceux qui présentent le plus de risques. […].

Freinage intempestif ou rupture du frein : plus de peur que de mal

Freinage intempestif ou rupture du frein : plus de peur que de mal

AFU, le 09 mai 2017 : Fréquente, banale, sans danger, la rupture du frein est néanmoins souvent impressionnante en raison des saignements qui l'accompagnent. Elle affecte en priorité les hommes jeunes, au début de leur vie sexuelle. […].

La circoncision masculine et le risque d'infection par le VIH

FIH, le 01 janvier 2000 : Des études réalisées dans les pays en développement montrent que les hommes circoncis courent moins de risque d'infection par le VIH que les autres. En revanche, des données recueillies aux Etats-Unis auprès de couples laissent à penser qu'il n'existe pas de rapport entre la circoncision masculine et le risque d'infection. […].

VIH/sida : Impact potentiel de la circoncision en Afrique Subsaharienne

INSERM, le 11 juillet 2006 : A l'heure où l'épidémie de sida fait des ravages à travers le monde, et en particulier en Afrique, la recherche d'outils de prévention efficaces contre le VIH est un enjeu fondamental de santé publique. Dans ce contexte, la circoncision masculine semble représenter une stratégie de prévention du VIH prometteuse. Après avoir démontré en 2005 l'efficacité de la circoncision sur une population de 3000 hommes en Afrique du Sud, Bertran Auvert (Unité Inserm 687) a initié une modélisation de l'impact potentiel de cette stratégie dans les pays les plus touchés d' Afrique Subsaharienne. L'équipe de chercheurs internationaux coordonnée par Brian […].

nuance

Les plus