Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Protéinurie

34 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le saturnisme

, le 15 mai 2002 : Le saturnisme est une intoxication aiguë ou chronique, professionnelle ou domestique, par le plomb, ses vapeurs ou ses sels, qui pénètrent dans l'organisme par voie digestive ou respiratoire. La toxicité est essentiellement hématologique, neurologique et rénale (1er tableau des maladies professionnelles).Le saturnisme fut la première maladie professionnelle indemnisée en France.Les manifestations aiguës sont exceptionnelles, et on s'attache surtout au dépistage précoce des intoxications chroniques. […].

Progression des complications rénales hypertensives : IEC ou inhibiteurs calciques ?

Caducee.net, le 06 juin 2001 : Un essai a comparé l'efficacité du ramipril (inhibiteur de l'enzyme de conversion) et de l'amlodipine (inhibiteur calcique) sur la progression de la néphropathie hypertensive. Comparé à l'amlodipine, le ramipril ralentit la progression de l'atteinte rénale chez les patients avec une protéinurie. Ce résultat est indépendant du contrôle de la pression artérielle. […].

Néphropathies non diabétiques : les IEC ralentissent l'évolution de la maladie

Caducee.net, le 17 juillet 2001 : Une méta-analyse publiée dans les Annals of Internal Medicine a étudié l'intérêt des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) de l'angiotensine chez les patients avec une néphropathie non diabétique. Les fonctions rénales sont mieux préservées avec les IEC qu'avec un autre antihypertenseur ou un placebo. D'après les auteurs, ce bénéfice est surtout visible chez les patients avec une protéinurie et il ne peut être seulement expliqué par un meilleur contrôle de la pression artérielle. […].

Ipsen annonce la présentation de 16 abstracts relatifs à son portefeuille en oncologie au congrès de l’ESMO

Ipsen, le 04 septembre 2017 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd'hui que l'irinotécan liposomal pour injection (Onivyde®), le cabozantinib (Cabometyx®), le lanréotide (Somatuline® Autogel® / Depot), le télotristat éthyl (Xermelo®) et les tumeurs neuroendocrines vont faire l'objet de 16 présentations lors du congrès de l'European Society of Medical Oncology (ESMO 2017), qui se tiendra du 8 au 12 septembre 2017 à Madrid (Espagne). […].

Ipsen et Exelixis présentent les résultats de l'étude de phase 2 CABOSUN comparant le cabozantinib au sunitinib chez des patients atteints d’un carcinome avancé du rein non précédemment traités à l'ESMO 2017

Ipsen, le 09 septembre 2017 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) et Exelixis, Inc. (NASDAQ : EXEL) ont annoncé aujourd'hui les résultats actualisés de l'étude randomisée de phase 2 CABOSUN évaluant le cabozantinib chez des patients atteints d’un carcinome avancé du rein (RCC) non précédemment traité, à risque intermédiaire ou élevé selon l'IMDC (International Metastatic Renal Cell Carcinoma Database Consortium). L'investigateur principal, Toni K. Choueiri, M.D., présentera aujourd'hui les données détaillées du late-breaking abstract sur CABOSUN [#LBA38_PD] lors de la séance de présentation de poster Tumeurs génito-urinaires, non prostatiques, à partir de 14h45 CEST (heure locale de Madrid) / 8h45 EDT / 5h45 PDT, dans le cadre du congrès annuel de l'European Society for Medical Oncology (ESMO) 2017, qui se déroule du 8 au 12 septembre 2017 à Madrid en Espagne. […].

Ipsen et Exelixis annoncent les résultats de l’étude de phase 3 avec le cabozantinib démontrant un bénéfice significatif en termes de survie globale chez des patients atteints de carcinome hépatocellulaire avancé précédemment traité

Ipsen, le 16 janvier 2018 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) et Exelixis, Inc. (NASDAQ : EXEL) ont annoncé aujourd’hui les résultats détaillés de l’étude pivot de phase 3 CELESTIAL chez des patients atteints de carcinome hépatocellulaire (HCC) avancé précédemment traité. Ils seront présentés lors d’une session orale « late-breaking » dans le cadre du Symposium 2018 de l’ASCO-GI qui se tiendra à San Francisco du 18 au 20 janvier 2018. Dans l’étude CELESTIAL, le cabozantinib a démontré une amélioration statistiquement significative de la survie globale (OS) et cliniquement pertinente, par rapport au placebo, critère d'évaluation principal, lors de la deuxième analyse intermédiaire prévue (valeur p critique prédéfinie ≤ 0,021) pour la population de patients en seconde et troisième lignes de traitement inclus dans l’étude. L’OS médiane était de 10,2 mois avec le cabozantinib contre 8,0 mois avec le placebo (HR 0,76, IC 95 % 0,63-0,92 ; p=0,0049). La survie sans progression (PFS) médiane avait plus que doublé, atteignant 5,2 mois avec le cabozantinib et 1,9 mois avec le placebo (HR 0,44, IC 95 % 0,36-0,52 ; p […].

Cancer du rein avancé : CABOMETYX® (cabozantinib) bientôt disponible

Cancer du rein avancé : CABOMETYX® (cabozantinib) bientôt disponible

Caducee.net, le 30 janvier 2018 : La filiale française d’Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) annonce la publication prochaine au Journal Officiel pour CABOMETYX® (cabozantinib) dans le cadre de son Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) de son inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux ainsi que sur la liste des spécialités agréées à l’usage des collectivités. […].

Ramipril : les résultats de l’étude HOPE publiés dans le New England et le Lancet

Caducee.net, le 23 janvier 2000 : Le ramipril réduit le risque d’événements cardiovasculaires de 25 % à 35 % chez les patients à haut risque et diabétiques, âgés de 55 ans et plus, rapportent dans le Lancet les investigateurs de l’étude HOPE (Heart Outcomes Prevention Evaluation). […].

Insuffisance rénale chronique : moyens thérapeutiques pour en ralentir la progression

ANAES, le 27 octobre 2004 : Ces recommandations pour la pratique clinique ont été élaborées à la demande du Collège universitaire des enseignants en néphrologie. Elles font suite aux travaux sur le diagnostic de l'insuffisance rénale chronique chez l'adulte publiés par l'Anaes en 2002. […].

Ipsen annonce des résultats préliminaires positifs de l’étude pivotale de phase III CheckMate -9ER évaluant CABOMETYX® (cabozantinib) en combinaison avec Opdivo® (nivolumab) ...

Ipsen annonce des résultats préliminaires positifs de l’étude pivotale de phase III CheckMate -9ER évaluant CABOMETYX® (cabozantinib) en combinaison avec Opdivo® (nivolumab) ...

Ipsen, le 20 avril 2020 : L’étude a atteint le critère d’évaluation principal, à savoir l’amélioration significative de la survie sans progression, ainsi que les critères d’évaluation secondaires comprenant la survie globale et le taux de réponse objective par rapport au sunitinib […].

Gilead annonce les résultats à 96 semaines d’une étude de phase 3 évaluant Biktarvy® dans le traitement de l’infection par le VIH-1

Gilead annonce les résultats à 96 semaines d’une étude de phase 3 évaluant Biktarvy® dans le traitement de l’infection par le VIH-1

Caducee.net, le 03 octobre 2018 : Gilead Sciences annonce aujourd’hui les résultats à 96 semaines d’une étude de phase 3, randomisée, en double aveugle (étude 1489) évaluant la tolérance et l’efficacité du Biktarvy®(bictégravir 50 mg/emtricitabine 200 mg/ténofovir alafénamide 25 mg, comprimés ; BIC/FTC/TAF) pour le traitement de l’infection par le VIH-1 chez des adultes naïfs de traitement. Dans cette étude en cours, l’association BIC/FTC/TAF s’est montrée statistiquement non-inférieure à l’association abacavir/dolutégravir/lamivudine (600/50/300 mg ; ABC/DTG/3TC) au cours des 96 semaines de traitement. Les données ont été présentées lors d’une session de « late breakers » à la conférence ID Week 2018, qui se tient actuellement à San Francisco. […].

Porphyrie hépatique aiguë : Alnylan valide le givosiran dans une étude de phase 3

Porphyrie hépatique aiguë : Alnylan valide le givosiran dans une étude de phase 3

Alnylam Pharmaceuticals, le 23 avril 2019 : Alnylam Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq : ALNY), Laboratoire leader en matière de traitements basés sur l’ARNi, a annoncé aujourd’hui des résultats complets positifs pour son étude ENVISION de phase III évaluant le givosiran, un ARNi thérapeutique expérimental ciblant l’acide aminolévulinique synthase 1 (ALAS1) en développement pour le traitement de la porphyrie hépatique aiguë (PHA). Les données cliniques ont été communiquées dans le cadre d’une présentation orale lors de l’International Liver Congress™ de l’Association européenne pour l’étude du foie (EASL) qui a lieu du 10 au 14 avril à Vienne, en Autriche. […].

Lenvatinib: nouvelles données démontrant des améliorations significatives sur des paramètres d'efficacité sur deux types de tumeurs

Eisai, le 06 juin 2016 : HATFIELD, Angleterre, June 6, 2016 /PRNewswire/ --Des nouvelles données sur l'efficacité[1] de LENVIMA® (lenvatinib) dans l'étude pivot SELECT sont désormais disponibles, elles montrent que la durée de réponse globale chez les patients traités par LENVIMA® (lenvatinib) est significativement améliorée par rapport aux patients sous placebo. Des résultats sur la durée de réponse globale, mis à jour sur un suivi à plus long terme, montrent également un allongement de la survie sans progression (SSP) pour les patients atteints d'un cancer de la thyroïde différencié réfractaire à l'iode radioactif (CTD-RR) évolutif.[1] […].

Leuco-encéphalopathie multifocale progressive liée au SIDA : le cidofovir donne de bons résultats

Caducee.net, le 04 octobre 2000 : La leuco-encéphalopathie multifocale progressive (LEMP) liée au SIDA est une infection opportuniste due au virus JC (papovavirus). Elle est associée à une morbidité et à une mortalité importante chez les patients au stade SIDA. Une étude italienne publiée dans le dernier numéro du journal AIDS indique que le cidofovir, un inhibiteur des papovavirus, permet en association avec la trithérapie d'améliorer la survie des patients. […].

L’insuffisance rénale chronique représente un problème majeur de santé publique.

, le 11 novembre 2004 : L’incidence des patients arrivés au stade ultime de la maladie est en France de 126,4 / million d’habitants et le co ût des soins correspond à 2% du total des dépenses de l’assurance maladie.  […].

Les résultats d’une nouvelle recherche démontrent une activité anti-tumorale de KEYTRUDA® (pembrolizumab) chez les patients à un stade avancé de carcinome nasopharyngé

MSD, le 27 septembre 2015 : « Le carcinome nasopharyngé avancé est une forme chronique de cancer de la tête et du cou souvent associée à un mauvais pronostic », a déclaré le Dr Hsu. « Les données présentées à l’EEC représentent le potentiel des nouvelles approches de traitement de ce type de cancer, pour lequel il n’existe actuellement que des options de traitement limitées, ainsi que le potentiel de soutenir davantage des recherches supplémentaires sur la façon dont KEYTRUDA peut agir dans certains types de cancer de la tête et du cou. » […].

Covid-19 et séquelles : les recommandations de l’Académie de médecine

Covid-19 et séquelles : les recommandations de l’Académie de médecine

Académie de Médecine, le 22 juillet 2020 : Les séquelles, y compris psychiques, de la Covid-19 sont, des atteintes organiques post-phase aiguë, non ou peu réversibles, ou des troubles mal étiquetés survenant après la guérison. […].

Patients diabétiques de type 2 à haut risque cardiovasculaire IEC et statines d’abord et surtout !

Caducee.net, le 10 décembre 2013 : Les données actuelles de la science sur la prise en charge des patients diabétiques de type 2 ont été présentées lors de la plénière « Patients diabétiques de type 2, recommandations et données actuelles de la science - Que faire en pratique ? » au congrès du CNGE le 29/11 à Clermont-Ferrand. […].

12

Les plus