nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Risperidone

5 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Sécurité d’emploi des antipsychotiques classiques chez les patients âgés déments

Caducee.net, le 15 décembre 2008 : L’agence européenne des médicaments (EMEA) a analysé les résultats de deux études épidémiologiques récentes montrant une augmentation du risque de mortalité chez les patients âgés atteints de démence et traités par antipsychotiques classiques(1). L’EMEA recommande l’ajout d’une mise en garde concernant ce risque dans le résumé des caractéristiques du produit de tous les antipsychotiques classiques, et rappelle qu’un risque similaire avait été mis en évidence, en 2004 et 2005, avec des antipsychotiques atypiques(2) (olanzapine, risperidone, aripiprazole). […].

Sécurité d'emploi des antipsychotiques chez les patients âgés atteints de démence

AFFSAPS, le 30 mars 2004 : En mars 2004, l'Agence Française de sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) a diffusé un communiqué concernant la sécurité d'emploi des antipsychotiques chez les patients âgés atteints de démence. A la suite de l'évaluation de résultats d'essais cliniques conduits chez des patients âgés souffrant de démence, le risque de survenue d'accidents vasculaires cérébraux associé à l'administration de certains antipsychotiques a conduit l'Afssaps à modifier l'autorisation de mise sur le marché des spécialités pharmaceutiques Zyprexa®, Zyprexa Velotab® (olanzapine) et Risperdal® (risperidone). […].

Traitement de la schizophrénie : les nouveaux antipsychotiques ne sont pas plus efficaces que les médicaments traditionnels

Caducee.net, le 01 décembre 2000 : Il n’y a pas de preuve évidente que les nouveaux antipsychotiques utilisés pour traiter la schizophrénie soient plus efficaces ou mieux tolérés que les médicaments traditionnels. Selon les auteurs, les antipsychotiques conventionnels devraient être utilisés comme traitement initial d’un épisode schizophrénique, sauf en cas d’effets secondaires extrapyramidaux importants déjà rapportés par le patient. Ce sont les résultats d’une méta-analyse effectuée par des chercheurs britanniques et qui sont parus dans le Bristish Medical Journal. […].

Schizophrénie et risque d’arrêt cardiaque

Caducee.net, le 12 novembre 2002 : Le risque d’arrêt cardiaque serait plus élevé chez les patients schizophrènes sous antipsychotiques que chez des patients contrôles, non schizophrènes, indique une étude publiée dans le British Medical Journal du 9 novembre. […].

Antipsychotiques atypiques, démence et risque de décès

Caducee.net, le 20 octobre 2005 : Les patients atteints de démence et qui sont traités avec des antipsychotiques atypiques pourraient présenter un risque de décès plus élevé, indique une méta-analyse. […].

nuance

Les plus