nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Thromboembolisme veineux

12 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Contraceptifs oraux de troisième génération : confirmation du risque de thromboembolisme veineux

Caducee.net, le 10 novembre 2000 : Des chercheurs de l’Université de Boston ont montré que l’utilisation des contraceptifs oraux de troisième génération (gestodene ou desogestrel) est associée à un risque deux fois plus élevé de thromboembolisme veineux idiopathique comparé aux contraceptifs oraux de deuxième génération contenant du levonorgestrel. Cette étude est parue dans le British Medical Journal. […].

Une étude fait le point sur l’incidence des cancers après prophylaxie des récidives de thromboembolisme veineux par warfarine

Caducee.net, le 29 juin 2000 : Le risque de cancer nouvellement diagnostiqué après un premier épisode thromboembolique veineux est élevé au moins au cours des 2 années qui suivent. Par la suite, ce risque semble plus faible chez les patients traités par anticoagulants oraux pendant 6 mois par rapport à ceux traités pendant 6 semaines. C’est ce que montre une étude suédoise prospective et randomisée, publiée dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine. […].

Pas de risque accru de thrombose veineuse profonde pour les voyageurs au long cours

Caducee.net, le 27 octobre 2000 : Une étude italo-hollandaise parue dans The Lancet montre que les personnes faisant de long voyages n’ont pas une augmentation du risque d’avoir une thrombose veineuse profonde. […].

Pronostic d’un cancer associé à un thromboembolisme veineux

Caducee.net, le 21 décembre 2000 : Une étude danoise parue dans le New England Journal of Medicine montre qu’un cancer diagnostiqué en même temps ou dans l’intervalle d’une année après un épisode thromboembolique veineux est associé à un stade de cancer avancé et à un mauvais pronostic. […].

Pilules de 3° génération : le risque de thrombose veineuse semble surévalué

Caducee.net, le 18 août 2000 : Les contraceptifs oraux combinés de troisième génération ne seraient pas associés à une augmentation de la fréquence des accidents thromboemboliques veineux, révèle une étude parue dans le British Medical Journal. Des chercheurs anglais ont étudié l'incidence des événements thromboemboliques chez les femmes entre 1993 et 1998. Malgré une très nette diminution de l'utilisation des pilules de 3° génération après 1995, les auteurs n'ont pas noté de diminution significative de l'incidence des thromboses veineuse après cette date. […].

Facteurs de risques associés à une réhospitalisation pour thromboembolisme après une arthroplastie totale de la hanche

Caducee.net, le 14 décembre 2000 : Chez les patients ayant subi une arthroplastie totale de la hanche , un index de masse corporelle (IMC) ≥ 25 est associé à une fréquence plus importante de réhospitalisation pour thromboembolisme veineux symptomatique. Chez les patients dont l’IMC < 25, la compression pneumatique ou une prophylaxie par la warfarine à la sortie de l’hôpital protègent du risque de thromboembolisme. Ce sont les résultats d’une étude américaine parue dans le New England Journal of Medicine. […].

Thrombose veineuse profonde : un pentasaccharide synthétique plus efficace qu'une héparine de bas poids moléculaire

Caducee.net, le 01 mars 2001 : La thrombose veineuse profonde (TVP) est une complication fréquente après une prothèse totale de la hanche. Une étude présentée dans le NEJM montre qu'un pentasaccharide synthétique donne de meilleurs résultats que l'enoxaparine dans la prévention de cette complication. […].

Prothèse totale de la hanche ou du genou : intérêt d'un traitement prolongé avec des héparines de faible poids moléculaire

Caducee.net, le 07 juin 2000 : Les héparines de faible poids moléculaire sont utilisées en prophylaxie après une prothèse totale de la hanche ou du genou. Une étude parue dans le journal Annals of Internal Medicine suggère que la prise d'ardéparine après la sortie de l'hôpital ne réduit pas de façon significative l'incidence des décès ou des thromboembolismes veineux. Cependant, la prolongation de ce traitement prophylactique durant 6 semaines pourrait bénéficier à certains patients à risque. […].

Voyages aériens et risque de thromboembolie veineuse : des études complémentaires sont indispensables

Caducee.net, le 14 mars 2001 : Un groupe d'experts réunis sur l'initiative de l'OMS a examiné le lien entre les voyages aériens et la thromboembolie veineuse. Des résultats contradictoires ont été présentés mais il semblerait qu'un lien existe. Ce risque, qui paraît faible et qui concernerait des personnes prédisposées, demande à être confirmé par d'autres études épidémiologiques. […].

Thromboses veineuses profondes : le traitement à domicile plus économique et aussi efficace

Caducee.net, le 03 juillet 2000 : Le traitement des thromboses veineuses profondes (TVP) par des héparines de bas poids moléculaire donne des résultats similaires que les patients soient hospitalisés ou non. De plus le traitement des patients à domicile présente un coût deux fois inférieur à celui des patients hospitalisés. Ces résultats sont la conclusion d'une étude française (Vascular Midi-Pyrénées Study) publiée dans le numéro d'Archives of Internal Medicine du mois de juillet. […].

Arthroplastie de la hanche et du genou : la prophylaxie anticoagulante prolongée efficace

Caducee.net, le 06 juillet 2001 : Après une arthroplastie de la hanche ou du genou, un traitement anticoagulant prolongé permet de réduire le risque de thrombose veineuse. Ceci est la conclusion d'une étude qui paraîtra le 6 juillet dans le Lancet. […].

Ménopause : le traitement hormonal substitutif ne réduit pas le risque coronarien

Caducee.net, le 03 juillet 2002 : Les femmes ménopausées et coronariennes ne devraient pas recevoir de THS dans le but de réduire le risque coronarien. Après un suivi de presque 7 ans, de nouveaux résultats montrent que ce traitement hormonal ne réduit pas l’incidence des évènements cardiovasculaires (décès cardiovasculaire et infarctus du myocarde (IDM) non fatal) par rapport à un placebo chez ces patientes avec des antécédents coronariens. Ces résultats sont basés sur les données des études HERS et HERS II. […].

nuance

Les plus