Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Tromperie

5 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Lévothyrox nouvelle formule, 30% des patients pourraient subir une variation d'absorption de plus de 20%.

Lévothyrox nouvelle formule, 30% des patients pourraient subir une variation d'absorption de plus de 20%.

Caducee.net, le 13 septembre 2017 : C'est le Docteur Dominique DUPAGNE qui a levé le lièvre sur son blog. En analysant l'étude complète sur la bioéquivalence de la nouvelle formule du lévothyrox, il pointe des données qui mettent en doute la "bioéquivalence parfaite" entre l'ancienne et la nouvelle formule pour plus de 30 % des patients. Il recommande le recours à l'importation de l'ancienne formule pour soulager transitoirement les patients en souffrance et une réévaluation systématique de la posologie par les prescripteurs à l'aune de la manifestation de symptômes d'hyper ou d'hypothyroïdie sans attendre les 8 semaines préconisées par les autorités de tutelle. […].

Fermeture des maternités : la restructuration de l'offre dans ce domaine est une nécessité pour préserver la qualité et la sécurité des soins

Fermeture des maternités : la restructuration de l'offre dans ce domaine est une nécessité pour préserver la qualité et la sécurité des soins

Caducee.net, le 25 février 2019 : Anesthésistes-réanimateurs, gynécologues médicaux et gynécologues-obstétriciens, pédiatres et médecins généralistes entendent les inquiétudes qui grandissent autour de la fermeture de certaines maternités de proximité. En tant qu’acteurs du réseau de périnatalité, il nous semble essentiel de rappeler que le problème de sécurité des patientes et des nouveau-nés doit être au cœur de la réflexion sur l'évolution de ces structures. […].

Lévothyrox : la justice civile déboute les patients et épargne Merck

Lévothyrox : la justice civile déboute les patients et épargne Merck

Caducee.net, le 06 mars 2019 : Dans l’affaire du Lévothyrox, le tribunal de Lyon a rendu hier son verdict en première instance. Il déboute les 4413 malades de la thyroïde qui avaient assigné les laboratoires Merck pour défaut d’information dans le cadre de la mise sur le marché de la nouvelle formule du Lévothyrox. […].

Dépistage du cancer du col de l’utérus : le prochain scandale sanitaire ?

Dépistage du cancer du col de l’utérus : le prochain scandale sanitaire ?

Caducee.net, le 06 novembre 2019 : La HAS a actualisé en juillet dernier ses recommandations de 2010 sur le dépistage du cancer du col de l’utérus et installe le test HPV en première intention chez les femmes de plus de 30 ans à la place du frottis cervico utérin. 5 mois après ces recommandations, force est de constater que le plan de dépistage français débuté en mai 2018 repose toujours sur le frottis. Le collectif « HPV Maintenant » s’en insurge et met la pression sur le gouvernement en rappelant les enjeux sanitaires d’une telle mesure : sauver 300 vies par an. […].

Déontologie médicale fin de partie

Déontologie médicale fin de partie

Fabrice Di Vizio, le 30 juin 2020 : L’audition du Professeur RAOULT à l’Assemblée Nationale, le livre du professeur PERRONNE, et avant elles, les très médiatiques interventions à la télé de personnalités médicales, sans compter les centaines de tweets d’insultes de « citoyens », émanant de médecins opposés à la chloroquine, ont clairement marqué la fin, tout à la fois, du code de déontologie médicale et de l’institution censée le faire respecter. […].

Les plus