nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Tumeurs du sein

503 résultats triés par date
affichage des articles n° 253 à 271

Cancer du sein, tumorectomie et durée de la radiothérapie

Caducee.net, le 07 août 2002 : Un essai randomisé américain a comparé deux protocoles de radiothérapie après une tumorectomie pour un cancer du sein sans envahissement ganglionnaire. Le protocole fractionné sur 22 jours avec une dose totale de 42,5 Gy a donné des résultats similaires au protocole fractionné sur 35 jours avec une dose totale de 50 Gy. Selon les auteurs, le protocole « court » pourrait être privilégié. […].

Cancer du sein : BRCA1 toujours étudié

Caducee.net, le 26 août 2002 : Un article paru aujourd’hui dans Nature Genetics rapporte que le gène BRCA1, fréquemment muté dans les cas familiaux de cancer du sein, stimule le système de réparation de l’ADN et active des gènes dont le produit reconnaît ces lésions. […].

Traiter les métastases osseuses associées au cancer du sein

INSERM, le 21 février 2007 : En France, le cancer du sein représente plus du tiers des nouveaux cas de cancer. Même si cette maladie est maintenant bien prise en charge, il arrive qu'elle s'aggrave suite à l'apparition de nouveaux sites tumoraux (métastases) au niveau des os. Grâce à leurs travaux, les chercheurs de l'Unité Inserm 664 « Mécanismes et traitements des métastases osseuses des tumeurs solides », dirigée par Philippe Clézardin, ont montré que les bisphosphonates, actuellement utilisés pour réduire le risque de fracture,chez ces patientes, bloquent également la croissance des cellules cancéreuses au site métastatique osseux. Ces résultats sont publiés dans l'édition du 21 février du Journal of National Cancer Institute (JNCI) […].

Oncoethix démarre des essais de phase 1b sur l'OTX015 dans le traitement de tumeurs solides avancées (OTX015_107) et du gliome (OTX015_108)

Oncoethix, le 12 novembre 2014 : L'essai prévoit de recruter jusqu'à 98 patients répartis entre sept centres dans cinq pays (Belgique, Canada, Espagne, France et Suisse), y compris l'Institut Gustave-Roussy à Paris, où le professeur Jean-Charles Soria est l'investigateur principal. Trois patients ont déjà été recrutés. L'essai vise à déterminer, dans un premier temps, la pertinence de cinq indications de tumeur solide sous investigation (carcinome de la ligne médiane BRD-NUT, cancer du sein triple négatif, cancer du poumon non à petites cellules entretenant un réarrangement gène ALK/protéine hybride ou des mutations du gène KRAS, cancer métastatique résistant à la castration et carcinome canalaire pancréatique) qui pourront contribuer à la phase 2a de l'essai. […].

Lancement de LYMPHOSEEK (99mTc-tilmanocept) en Europe - un nouveau produit radiopharmaceutique offre une norme de diagnostic « de nouvelle génération » pour la biopsie des ganglions sentinelles

Norgine B.V., le 12 juin 2017 : AMSTERDAM, June 12, 2017 /PRNewswire/ --Norgine B.V. annonce aujourd'hui le lancement de LYMPHOSEEK® (technétium Tc 99m tilmanocept) au Danemark, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. LYMPHOSEEK® est un produit radiopharmaceutique « de nouvelle génération » qui, utilisé dans le cadre d'une biopsie des ganglions sentinelles (BGS), représente une alternative significative à la méthode actuelle d'identification des ganglions sentinelles chez les patients adultes atteints de cancer du sein, de mélanome ou de carcinome spinocellulaire localisé de la cavité buccale. […].

Sphingotec annonce sa collaboration avec la Mayo Clinic pour l’évaluation et l’utilisation des biomarqueurs

Sphingotec annonce sa collaboration avec la Mayo Clinic pour l’évaluation et l’utilisation des biomarqueurs

Sphingotec, le 07 décembre 2017 : Sphingotec GmbH, une entreprise de biotechnologie qui développe des biomarqueurs pour la détection et la prise en charge des maladies, a récemment signé un accord avec la Mayo Clinic pour collaborer sur l’évaluation et l’utilisation de plusieurs biomarqueurs pouvant améliorer le diagnostic de certains états pathologiques, notamment les maladies rénales, le cancer du sein, la septicémie et les maladies cardiovasculaires […].

Cancer et aliments ultra-transformés sont statistiquement liés

Cancer et aliments ultra-transformés sont statistiquement liés

Caducee.net, le 16 février 2018 : Une étude observationnelle menée par des chercheurs français de l’Inserm, de l’Inra et de l’Université Paris 13 établit un lien statistique entre consommation d'aliments ultra-transformés et sur-risque de cancer. Concrètement une augmentation de 10% de la consommation de ces aliments est associée à une hausse de 10% de risque cancer en général et de 12% de cancer du sein en particulier. Si le lien de causalité n'est pas établi, c'est un beau et gros pavé qui vient d'être jeté dans la mare de l'industrie agro-alimentaire et de la grande distribution. […].

Cancer du sein : une irradiation loco-régionale optimale peut améliorer le contrôle loco-régional mais aussi la survie de certaines patientes

Caducee.net, le 21 mars 2000 : Publiée dans l’hebdomadaire médical français ‘La Presse Médicale’, le Dr B. Cutuli du Centre de radiothérapie et d’oncologie de la polyclinique de Courlancy à Reims confirme l’intérêt de l’irradiation loco-régionale postopératoire après mastectomie pour cancer du sein. Il montre qu’il est indispensable que cette irradiation soit sans dommage pour les organes critiques, en particulier le cœur et le poumon, compte tenu par ailleurs de l’utilisation de doses croissantes d’anthracyclines en chimiothérapie adjuvante, mais tout en sachant que ceci est désormais possible grâce aux nouvelles techniques d’irradiation externe. […].

Cancer du sein métastatique : évaluation de l'association doxorubicine + paclitaxel dans un essai de phase III

Caducee.net, le 19 mars 2001 : En traitement de première intention du cancer du sein métastatique, l'association doxorubicine + paclitaxel donne de meilleurs résultats que la combinaison 5FU, doxorubicine et cyclophosmamide. Ceci est la conclusion d'un essai de phase III publié dans la dernière livraison du Journal of Clinical Oncology. […].

Des précisions sur la fonction du gène BRCA1

Caducee.net, le 24 juillet 2000 : Des mutations du gène BRCA1 sont impliquées dans les formes familiales de cancer du sein et des ovaires. Cependant, le rôle de ce gène restait à préciser. Des recherches réalisées par des scientifiques du Wistar Institute (Philadelphie) montrent que la protéine BRCA1 s'associe à un complexe qui régule la transcription. Ce complexe protéique nommé SWI/SNF permet une décondensation de la chromatine et intervient donc de façon directe dans le contrôle de la transcription. Selon les chercheurs "Ces résultats révèlent une fonction directe de BRCA1 dans le contrôle de la transcription par une modulation de la structure de la chromatine". […].

Cancer du sein, chimiothérapie adjuvante et qualité de vie

Caducee.net, le 30 juillet 2001 : Les bénéfices de la chimiothérapie adjuvante pour le cancer du sein sont supérieurs aux effets indésirables, surtout pour les femmes de moins de 50 ans. Ceci est la conclusion d'une analyse statistique qui a évalué les bénéfices de ces traitements et a ajusté les bénéfices obtenus en fonction de la qualité de vie des patientes. […].

Introgen Therapeutics dépose un brevet pour un groupe de gènes liés au cancer

Caducee.net, le 12 octobre 2001 : La Société de biotechnologie américaine Introgen Therapeutics a annoncé aujourd'hui qu'elle avait déposé un brevet pour une groupe de gènes récemment identifiés et sequencés et qui paraissent jouer une rôle clé dans le développement de certains cancer, dont le cancer du poumon. Ce dépot de brevet, qui résulte d'une collaboration scientifique entre la société et des institutions et universités américaines, pose encore une fois la question de l'utilisation de ses séquences par la communauté scientifique. Cette annonce ne fait que rappeller le différent qui oppose actuellement l'Institut Curie et Myriad Genetics au sujet des séquences utilisées pour les tests de prédisposition au cancer du sein. […].

Anastrozole, un inhibiteur de l'aromatase pour le cancer du sein

Caducee.net, le 12 août 2005 : Initier un traitement par anastrozole après deux ans de tamoxifène peut améliorer la survie sans récidive pour les femmes ménopausées traitées pour un cancer du sein, indique une étude parue dans le Lancet. […].

Impact des mutations BRCA2 sur le risque de cancer du pancréas et de la prostate

Caducee.net, le 05 septembre 2005 : Des mutations BRCA2 impliquées dans une augmentation du risque de cancer du sein et ovarien augmentent aussi de façon significative le risque de cancer du pancréas et de cancer de la prostate chez les hommes. Ceci est la conclusion d'une étude publiée dans les colonnes du Journal of Medical Genetics. […].

Cancer colorectal : Une légère progression du dépistage en Midi-Pyrénées

Caducee.net, le 02 mars 2012 : Au même titre qu’octobre rose pour le dépistage organisé du cancer du sein, mars bleu est un temps fort de mobilisation nationale pour la promotion du dépistage organisé du cancer colorectal. […].

U-Systems, Inc. choisit Medidata Rave(R) pour l'étude du système automatisé d'échographie mammaire SOMO-INSIGHT

PR Newswire, le 08 avril 2009 : NEW YORK, April 9 /PRNewswire/ -- Medidata Solutions, grand fournisseur mondial de solutions de développement clinique hébergées, a annoncé ce jour que U-Systems, Inc. avait choisi Medidata Rave(R) comme sa référence de saisie électronique de données (SED) pour réaliser l'étude clinique SOMO-INSIGHT d'un système automatisé d'échographie mammaire pour la détection précoce du cancer du sein. L'équipe de mise en oeuvre et les possibilités d'apprentissage en ligne de Medidata ont permis à U-Systems de commencer une étude impliquant 20 000 patients et six sites à l'aide de Medidata Rave en seulement six semaines. […].

Cancer du sein : vers un dépistage précoce, non invasif et peu couteux.

Caducee.net, le 15 novembre 2013 : Des chercheurs américains ont réussi à identifier et à déceler un bio marqueur sérique du cancer du sein chez la souris et dans un groupe restreint de patients humains. Ils viennent ainsi de jeter les bases d'un test de dépistage précoce, non invasif et peu couteux. […].

Une mini-caméra pour le traitement des cancers du sein

CNRS, le 20 janvier 2006 : Pouvoir guider les gestes d'un chirurgien à l'aide d'une mini caméra sensible aux tissus tumoraux est désormais possible. Après plusieurs années de travail, des chercheurs de l'IN2P3-CNRS (1) viennent de finaliser la gamma-caméra miniaturisée POCI utilisable en bloc opératoire. Dédié au traitement chirurgical du cancer, ce nouveau dispositif d'imagerie médicale permet de cibler les lésions tumorales préalablement marquées de manière radioactive. Fruit de la première collaboration entre physiciens de l'IN2P3-CNRS, médecins de l'hôpital Tenon à Paris et méthodologistes de l'Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP), cette gamma caméra est évaluée en bloc opératoire sur 200 patientes présentant un cancer du sein. Cette étude, qui présente d'ores et déjà des résultats plus qu'encourageants, confirme l'intérêt de l'imagerie per-opératoire . […].

nuance

Les plus