nuance

Insulinothérapie fonctionnelle : développement d’un nouvel outil d’évaluation de mesure des glucides

Le comptage des glucides représente l’étape la plus difficile de l’insulinothérapie fonctionnelle. Nous avons conçu et évalué un outil permettant un calcul précis du contenu en glucide des repas. Il s’agit d’un répertoire illustré (16 x 10 cm, 119 pages) représentant 389 images d’aliments, classés en douze catégories (pains, fruits, légumes, etc). Pour chaque photographie, on donne le nom et le type de préparation de l’aliment, avec le poids de la portion présentée et le contenu de glucide en multiple de 5 g.  Cet outil a été proposé à douze patients atteints de diabète.

Pendant la première phase de l'étude (trois jours par semaine pendant douze semaines), les patients ont rempli un semainier alimentaire  donnant la liste et le poids de toute nourriture consommée. 1 325 repas ont été analysés. Nous avons pu déterminer pour chacun de trois repas quotidiens la variabilité de leur contenu en glucides.  - Pendant la deuxième phase de l'étude (deux semaines) les patients ont eu la possibilité d'utiliser le répertoire alimentaire illustré. Nous leur avons demandé d'abord d'évaluer le contenu en glucides global de leurs repas et ensuite de peser chaque aliment. Ceci nous a permis de calculer le contenu réel en glucides des repas en utilisant des tables nutritionnelles.

Résultats : - Pendant la première phase de l’étude, les contenus en glucides du petit-déjeuner, du déjeuner et du dîner étaient de 67 ± 29, 74 ± 30 et 75 ± 33 g, respectivement (moyenne ± SD, n=12). Nous  avons évalué pour chaque patient la variabilité du contenu en glucides de chaque repas, exprimée par son écart-type SD. Pour les douze patients, cette variabilité était, pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner, de 18 ± 8, 25 ± 8 et 27± 11 g, respectivement, ce qui représente environ un quart du contenu en glucides des repas correspondants. -

Pendant la deuxième phase, les évaluations des contenus en glucides des repas faites par les patients utilisant l'annuaire alimentaire illustré étaient correctement corrélées avec l'évaluation rétrospective utilisant les tables nutritionnelles : y = 0,95  x + 5 g, r2 = 0,85, avec des erreurs de moins de 10 % (235 repas analysés). Cette étude montre que l’utilisation de cet outil permet une évaluation précise du contenu en  glucide des repas, évaluation qui est nécessaire compte tenu de sa variabilité bien mise en évidence dans cette étude. Ce répertoire illustré pourrait ainsi représenter un progrès facilitant la mise en œuvre de l’insulinothérapie fonctionnelle.

Gérard REACH et Carine CHOLEAU (Endocrinologie diabétologie, maladies métaboliques, Hôpital Avicenne - Bobigny)

Descripteur MESH : Repas , Glucides , Patients , Répertoire , Diabète , Légumes , Photographie , Précis , Déjeuner , Endocrinologie , Maladies métaboliques

nuance

Pratique médicale: Les +