Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Diabète

772 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le diabète sucré

E.Faure, Dr L.Labreze, le 15 mars 2002 : "Le diabète sucré est une affection chronique, caractérisée par une insuffisance absolue ou relative de la sécrétion en insuline (1), dont l'une des conséquences est l'hyperglycémie (permanente dans le nycthémère ou seulement post-prandiale) qui peut s'accompagner ou non de glycosurie (2)" -Dictionnaire de Médecine Flammarion. On dit qu'une personne est diabétique quand son taux de glucose dans le sang (ou glycémie), à jeun, est supérieure à1,26g/l ou 7 mmol/l. Ce chiffre a été retenu par les experts parce que c'est à partir de cette valeur seuil qu'apparaît le risque de survenue de complications microvasculaires. […].

Des experts internationaux du diabète appellent à une action accrue et une responsabilité partagée pour freiner l'épidémie mondiale de diabète et son impact

PR Newswire, le 14 novembre 2007 : NEW YORK, November 14 /PRNewswire/ -- Le Partenariat mondial pour une prise en charge efficace du diabète a appelé aujourd'hui à une révision de l'attitude et de l'approche mondiales envers le traitement et la prévention du diabète afin de stopper l'épidémie de diabète récemment reconnue par la première Journée mondiale du diabète des Nations Unies. Dans une nouvelle publication intitulée Résolution des Nations Unies sur le diabète : « Time to Put Fine Words into Action » (Il est temps de passer des belles paroles à l'action), le Partenariat mondial encourage les gouvernements, la population et la communauté mondiale du diabète à agir et à partager la responsabilité de la lutte mondiale contre le diabète. La nouvelle publication apparaît dans le numéro de décembre de l'International Journal of Clinical Practice et est actuellement disponible en ligne sur le site Web du journal (http://www.blackwell-synergy.com/toc/ijcp/61/s157). […].

Plein feu sur le diabète: la Fédération Internationale du Diabète encourage les citoyens à mettre le diabète en lumière afin de préserver les générations futures

PR Newswire, le 24 septembre 2008 : BRUXELLES, Belgique, September 25 /PRNewswire/ -- La Fédération Internationale du Diabète a appelé aujourd'hui les groupes et les individus du monde entier à s'impliquer dans des activités de sensibilisation au diabète durant les 50 jours qui restent jusqu'à la Journée Mondiale du Diabète le 14 novembre. Le thème de la campagne de cette année est « Le diabète chez les enfants et les adolescents ». […].

EASD/EFSD, la Société chinoise du diabète et Eli Lilly and Company s'associent pour supporter la recherche collaborative sur le diabète entre la Chine et l'Europe

PR Newswire, le 19 septembre 2007 : AMSTERDAM, Pays-Bas, September 19 /PRNewswire/ -- L'Association européenne de l'étude du diabète (EASD), la Fondation européenne de l'étude du diabète (EFSD), la Société chinoise du diabète (CDS) et Eli Lilly and Company ont annoncé aujourd'hui une relation de financement à long terme de la recherche chinoise sur le diabète. L'initiative de partenariat a été dévoilée au public à l'occasion du 43ème congrès annuel de EASD à Amsterdam. […].

Le diagnostic précoce du diabète chez les enfants et les adolescents est essentiel ; Soutien à la Journée mondiale du diabète (14 novembre 2008)

PR Newswire, le 13 novembre 2008 : LONDRES, November 13 /PRNewswire/ -- Diabetic Hypoglycaemia (http://www.hypodiab.com), l'influente revue en ligne consacrée au diabète publiée par ESP Bioscience, soutient la Journée mondiale du diabète en sensibilisant la population du monde entier au diabète. […].

Les données de référence d'une étude observationnelle européenne souligne les caractéristiques des patients atteints de diabète de type 2 débutant la prise d'insuline

PR Newswire, le 20 septembre 2007 : AMSTERDAM, Pays-Bas, September 20 /PRNewswire/ -- Amylin Pharmaceuticals, Inc. (NASDAQ : AMLN) et Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) ont annoncé aujourd'hui les données de référence de INSTIGATE, une étude de 24 mois présentée au 43ème congrès annuel de l'Association européenne de l'étude du diabète (EASD) à Amsterdam, aux Pays-Bas. Les résultats de l'étude indiquent que les personnes atteintes de diabète de type 2 en Europe avaient débuté la prise d'insuline à un HbA1c moyen de 9,6 pour cent, alors que plus de 12 mois avant le début de la prise le HbA1c moyen était de 8,3 pour cent. La Fédération internationale du diabète recommande un HbA1c cible de 6,5 pour cent ou moins.(1) L'étude INSTIGATE est une étude observationnelle prospective continue visant à rassembler des données sur les médicaments du diabète, les résultats cliniques, le coût et la qualité de vie en rapport avec la santé et l'utilisation de ressources lorsque les patients atteints de diabète de type 2 débutent la prise d'insuline, au cours des six mois précédent le début de la prise et pendant les deux années suivantes. […].

Les vaccinations infantiles n'ont pas d'incidence sur la survenue du diabète de type 1

Caducee.net, le 03 décembre 2001 : Ceci est la conclusion d'une étude cas/contrôles menée sur plus de 1.000 enfants. Contrairement à certaines hypothèses, les vaccinations infantiles courantes ne sont pas associées à une modification du risque de développer un diabète de type 1, pas plus que ne l'est le moment où ces vaccinations ont été réalisées. […].

Les maladies chroniques ne semblent pas modifier le contrôle du diabète de type 2

Caducee.net, le 29 mai 2001 : Contrairement à une idée largement répandue, la présence de facteurs comorbides n'a pas d'influence notable sur le contrôle de la glycémie chez des patients avec un diabète de type 2. Ce résultat est la conclusion d'une étude publiée dans la dernière édition d'Archives of Internal Medicine. […].

La Fédération internationale du diabète (FID) recommande un contrôle plus strict de la glycémie après les repas chez les personnes atteintes de diabète

PR Newswire, le 19 septembre 2007 : AMSTERDAM, Pays-Bas, September 19 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, la FID publie une nouvelle directive mondiale en matière de soins aux personnes atteintes de diabète, qui inclut la vérification du glucose postprandial.(1) Il en ressort que les personnes atteintes de diabète devraient contrôler systématiquement leur taux de glycémie après les repas de manière à optimiser le contrôle du diabète et à réduire les risques de complications, en particulier de maladies cardiovasculaires.(2) Cette approche inédite aidera les cliniciens et les organisations à mettre au point des stratégies efficaces en matière de prise en charge du diabète. La nouvelle recommandation, valable à l'échelle mondiale, a été formulée pour la première fois à l'occasion de la réunion de l'Association européenne pour l'étude du diabète (European Association for the Study of Diabetes, EASD) à Amsterdam. […].

Des gènes associés à la migraine, au diabète et au psoriasis

Caducee.net, le 20 octobre 1999 : La recherche sur trois maladies importantes que sont la migraine, le diabète de type II et le psoriasis vient de franchir une étape importante, a indiqué au congrès annuel de l’American Society of Human Genetics le Dr Allen Roses, vice-président et directeur mondial des recherches en génétique chez GlaxoWellcome. […].

Les Etats Unis continuent de voir l’obésité et le diabète augmenter dans la population

Caducee.net, le 12 septembre 2001 : Le nombre d’obèses et de diabétiques ne cesse de progresser aux Etats Unis. Une étude à paraître dans le numéro du 12 septembre 2001 de la revue américaine The Journal of the American Medical Association (JAMA) révèle qu’environ un adulte sur cinq a une surcharge pondérale et que 7,3 % sont diabétiques. […].

La Fédération internationale du diabète demande une amélioration du financement et de la formation pour aider les infirmières à faire face à la crise mondiale de diabète

La Fédération internationale du diabète demande une amélioration du financement et de la formation pour aider les infirmières à faire face à la crise mondiale de diabète

PRNEWSWIRE, le 13 novembre 2020 : BRUXELLES, 14 novembre 2020 /PRNewswire/ -- En cette Journée mondiale du diabète, la Fédération internationale du diabète (FID) demande que davantage d'infirmières soient formées pour aider les personnes vivant avec le diabète à comprendre et à gérer leur état. […].

MSD présente les premiers résultats d'une étude de phase III sur l'omarigliptine, un inhibiteur expérimental de la DPP-4 administré une fois par semaine, réalisée auprès de sujets japonais atteints de diabète de type 2

MSD, le 18 septembre 2014 : « Malgré les progrès réalisés dans le traitement du diabète au cours des dernières années, de nombreuses personnes atteintes du diabète de type 2 n'arrivent pas à maintenir le taux de glycémie recommandé, a déclaré Peter Stein, M.D., vice-président, Recherche clinique, Diabète et endocrinologie, Merck Research Laboratories. MSD est déterminée à simplifier la gestion du diabète pour les personnes atteintes. Une fois approuvée, l'omarigliptine prise une fois par semaine pourrait devenir une nouvelle option de traitement permettant aux patients d'atteindre le taux de glycémie recommandé. » […].

Nouvelles données d'étude : « Januvia »® (sitagliptine) a permis de réduire les taux de glycémie de manière significative et n'a pas été associé à une hypoglycémie chez les sujets âgés atteints du diabète de type 2.

Businesswire, le 24 novembre 2008 : L'utilisation de la sitagliptine est approuvée pour le traitement du diabète de type 2 afin d'améliorer la régulation glycémique, en association avec la metformine, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à un traitement à la metformine seule ne permettent pas de maîtriser adéquatement la glycémie ; en combinaison avec une sulfonylurée, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à la prise de la dose maximale tolérée d'une sulfonylurée seule ne permettent pas de maîtriser adéquatement la glycémie et lorsque la metformine est inappropriée en raison de contre-indications ou d'intolérance ; et pour améliorer le contrôle glycémique, en association avec une sulfonylurée et la metformine, dans les situations où un régime alimentaire et une activité physique, combinés à une bithérapie avec ces agents, ne permettent pas une maîtrise glycémique adéquate. Comme cela est fréquent lors de l'utilisation d'autres agents anti-hyperglycémiques utilisés en combinaison avec une sulfonylurée, lorsque la sitagliptine est utilisée en association avec une sulfonylurée, qui est une classe de médicaments réputée pour causer une hypoglycémie, l'incidence d'hypoglycémie augmente par rapport à celle du placebo. Par conséquent, il peut être nécessaire de prescrire une dose plus faible de sulfonylurée réduire le risque d'hypoglycémie. Pour les patients atteints du diabète mellitus de type 2 chez lesquels l'utilisation d'un agoniste PPARγ (c.-à-d., une thiazolidinédione) est appropriée, la sitagliptine est indiquée en combinaison avec un agoniste PPARγ, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à l'agoniste PPARγ seul ne permettent pas un contrôle suffisant de la glycémie. La sitagliptine ne doit pas être utilisée chez les sujets atteints du diabète de type 1 ou pour le traitement de l'acidocétose diabétique. Le produit est contre-indiqué chez les patients qui ont une hypersensitivité à la substance active ou à un des exicipients, et son utilisation en association avec l'insuline n'a pas été évaluée de manière adéquate. 3 […].

Un nouveau sous-type de diabète de type 1 identifié au Japon

Caducee.net, le 02 février 2000 : L'existence d’un nouveau sous-type de diabète de type 1, non auto-immun et fulminant, caractérisé par l’absence à la fois d’insulite et d’anticorps associés au diabète, par un début extrêmement rapide et des concentrations élevées des enzymes pancréatiques, est rapportée dans le New England Journal of Medicine. Uniquement observée à ce jour chez l’adulte, cette forme particulière de diabète idiopathique est décrite par des médecins et chercheurs japonais. […].

Une enquête européenne décrit les difficultés du contrôle du diabète, avec d'importantes implications économiques pour les systèmes de soins de santé

PR Newswire, le 18 septembre 2007 : AMSTERDAM, Pays-Bas, September 18 /PRNewswire/ -- Une enquête approfondie portant sur plus de 750 patients atteints de diabète de type 2 à travers l'Europe révèle que la médiocre gestion du diabète constitue un sérieux défi pour les patients individuels, ainsi qu'une charge significative pour les systèmes de soins de santé. Les résultats de l'enquête « Choose Control » discutés aujourd'hui au 43e congrès annuel de l'Association européenne de l'étude du diabète (EASD) à Amsterdam indiquent de sérieuses implications économiques résultant des difficultés des patients pour gérer leur diabète, du soin nécessaire pour traiter les problèmes de santé à long terme associés à une médiocre gestion du diabète et de l'augmentation du nombre de personnes diagnostiquées chaque année d'un diabète de type 2 en Europe. […].

Intarcia et Quintiles finalisent une alliance innovante pour faire avancer le programme mondial de phase 3 pour ITCA 650 dans le diabète de type 2

Businesswire, le 14 décembre 2011 : En fonction du succès du développement et de son approbation, l'ITCA 650 serait la première et seule thérapie annuelle de GLP-1 sans injection pour le traitement du diabète de type 2, ce qui permettrait à une plus large population de patients de bénéficier du contrôle glycémique, de la perte de poids, d'une meilleure adhésion et tolérabilité observés lors des études cliniques réalisées jusqu'à présent avec la délivrance continue d'exénatide DUROS. Cette alliance constitue la première des deux étapes du plan d'Intarcia : tout d'abord, avoir un partenaire de développement, Quintiles, qui délivre une excellence opérationnelle de haute qualité dans la réalisation simultanée de multiples études de phase 3 ; ensuite, finaliser et capter la puissance, l'envergure et la compétence mondiales d'une société pharmaceutique de premier ordre axée sur le diabète. […].

Les experts de la santé appellent à de nouvelles stratégies de lutte contre la montée croissante du diabète.

PR Newswire, le 25 septembre 2008 : PARIS, September 25 /PRNewswire/ -- Les experts estiment qu'en 2025, le nombre de personnes atteintes d'un diabète aura progressé de 20 % en Europe, de 80 % parmi les populations vivant dans les régions de la Méditerranée orientale et du Moyen-Orient et de 80 % au sein de la population africaine(1). Les spécialistes du diabète et les personnes vivant avec un diabète s'accordent à dire que l'amélioration de l'éducation des professionnels de santé et des patients pourrait, toutefois, réduire l'impact économique et humain du diabète. […].

Les plus