nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Diabète

777 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

Epidémie de diabète de type 2: il y a urgence dans la prise en charge précoce du malade

Caducee.net, le 12 mars 2002 : Devant l’ampleur du nombre de personnes souffrant, parfois sans le savoir, d’un diabète de type 2 (près de 3 millions en France), les médecins endocrinologues et diabétologues présents au Medec pour une journée sur le sujet, tirent la sonnette d’alarme, avant que cette maladie ne devienne «ingérable», selon les termes de Philippe Passa (Hôpital Saint-Louis, Paris). Maladie du monde moderne, cette pathologie évolutive, souvent sans symptômes apparents immédiats, est mal appréhendée par la population, qui rejette souvent l’idée d’un traitement à vie qu’elle engendre à long terme. L’urgence pour les spécialistes est de dépister plus précocement l’apparition du diabète de type 2 dans la population générale et de mieux coordonner la prise en charge des malades. […].

La CRP serait un marqueur indépendant de la survenue du diabète de type 2

Caducee.net, le 13 mai 2002 : C’est ce qu’ont trouvé les collaborateurs du West of Scotland Coronary Prevention Study Group (Université de Glasgow, Ecosse, RU) en étudiant la CRP (C-reactive protein) en tant que marqueur prédictif de l’apparition du diabète de type 2 chez l’homme d’âge moyen. L’augmentation du taux plasmatique de CRP serait un facteur de risque indépendant de cette pathologie. Ce marqueur de l’inflammation , du fait de sa grande stabilité, pourrait aider au diagnostic précoce du diabète de type 2. […].

Rosiglitazone et prévention du diabète de type 2

Caducee.net, le 11 septembre 2001 : Une équipe de chercheurs anglais doit présenter aujourd'hui de nouveaux résultats encourageants sur la prévention du diabète de type 2 chez les personnes avec une tolérance réduite au glucose. Ces résultats sont issus d'une étude sur la rosiglitazone (GlaxoSmithKline) et seront rendus publics à la Conférence annuelle de l'Association européenne pour l'étude du diabète. […].

L'étude ACCORD Lipid apporte un nouvel espoir aux personnes souffrant de diabète de type 2 avec dyslipidémie athérogène, déclare la fondation académique internationale

PR Newswire, le 17 mars 2010 : ATLANTA, Georgia, March 17, 2010 /PRNewswire/ -- Le risque cardio-vasculaire peut être diminué de 31 % supplémentaires chez les patients souffrant de diabète de type 2 avec dyslipidémie athérogène, combinaison courante d'un taux élevé de triglycérides (TG, 204 mg/dl ou 2,3 mmol /L ou supérieur)) et de faibles taux de cholestérol HDL (cholestérol HDL, 34 mg/dl ou 0,88 mmol/L ou inférieur). Cela est obtenu en ajoutant du fénofibrate à la simvastatine. Seuls 20 de ces patients doivent être traités pendant 5 ans pour éviter un accident cardio-vasculaire. […].

Prévention du diabète de type 1: l’insuline n’apporte pas de bénéfice, un anticorps anti-CD3 peut ralentir sa progression

Caducee.net, le 30 mai 2002 : Deux études publiées aujourd’hui dans le NEJM se sont intéressées à la prise en charge précoce de l’évolution du diabète de type 1 en essayant de prévenir l’arrivée des symptômes. Si la première montre que l’administration d’insuline donnée en prévention ne retarde pas l’arrivée d’un diabète de type 1, la deuxième suggère un bénéfice apporté par l’anticorps monoclonal hOKT3γ1(Ala-Ala) (anti-CD3) durant la première année sur des sujets diabétiques. […].

Un lien génétique entre la régulation du cycle circadien et le diabète de type 2

Caducee.net, le 08 décembre 2008 : Les mutations du gène produisant le récepteur 2 de la mélatonine (MT2) entraînent une élévation de la glycémie et augmentent le risque de diabète de type 2 : c’est ce que vient de découvrir l’équipe du professeur Philippe Froguel du laboratoire Génomique et physiologie moléculaire des maladies métaboliques (CNRS/ Université Lille 2 Droit et Santé/ Institut Pasteur de Lille) et Imperial College London, en collaboration avec des équipes françaises, finlandaises et danoises. Le lien génétique entre la régulation du rythme circadien par la mélatonine et le diabète de type 2 a pu être mis en évidence grâce à une étude génétiquesur 23 000 personnes d’origine française, danoise et finlandaise. Ces résultats (confirmés par deux autres études internationales publiées simultanément) sont publiés le 7 décembre 2008 dans la revue Nature Genetics. […].

Une nouvelle piste pour expliquer les origines du diabète de type II

Caducee.net, le 13 juillet 2000 : Des chercheurs de la Faculté de Médecine de Genève ont découvert que le diabète de type II pourrait être expliqué par un dysfonctionnement des communications entre les cellules β. Le professeur Paolo Meda et ses collaborateurs viennent de démontrer que la modification des communications entre ces cellules entraîne une perte des propriétés de régulation et surtout une incapacité à répondre à une augmentation du taux de glucose. Ces résultats, qui seront publiés dans le prochain numéro du Journal of Clinical Investigation, pourraient expliquer les origines du diabète de type II. […].

Prévention du diabète de type 2 : la modification des habitudes de vie est plus efficace que la metformine

Caducee.net, le 07 février 2002 : Un essai randomisé a comparé deux approches destinées à réduire le risque de développer un diabète de type 2 chez des personnes à risque. Un programme de perte de poids couplé à des exercices physiques réguliers permet de réduire de 58 % l'incidence des cas de diabète de type 2 par rapport au placebo. Un traitement par metformine a réduit l'incidence de 31 %. […].

Une enquête rennaise sur la prise en charge conjointe obstétricale et endocrinienne du diabète gestationnel

Caducee.net, le 04 juillet 2000 : Un dépistage systématique, couplé à une prise en charge obstétricale et endocrinienne, permet une prévention des complications fœtales et maternelles du diabète gestationnel ainsi que la mise en place d’une éducation hygiénodiététique préventive de la survenue d’un diabète non insulinodépendant dans le postpartum, indiquent des gynécologues et endocrinologues de l’hôpital Sud du CHU de Rennes dans une étude publiée dans le dernier numéro du Journal de gynécologie obstétrique et de biologie de la reproduction. […].

La glucokinase : une nouvelle voie thérapeutique contre le diabète ?

Caducee.net, le 21 juillet 2003 : Un nouveau type de médicament pourrait aider combattre le diabète en aidant le pancréas à produire de l’insuline et le foie à absorber du glucose. Des activateurs de la glucokinase ont en effet permis une amélioration chez des rongeurs avec un diabète de type 2. […].

Le ramipril décevant dans la prévention du diabète de type 2

Caducee.net, le 15 septembre 2006 : La deuxième partie de l’essai DREAM portait sur l’évaluation du ramipril pour la prévention du diabète de type 2 chez les sujets à haut risque. Les résultats publiés aujourd’hui dans le New England Journal of Medicine ne montrent pas de réduction de l’incidence du diabète mais toutefois un effet bénéfique vers la normalisation de la glycémie. […].

Un anti-oxydant de synthèse prévient la survenue du diabète auto-immun chez la souris

Caducee.net, le 28 janvier 2002 : Des chercheurs du Colorado aux Etats Unis ont utilisé un anti-oxydant synthétique basé sur la superoxyde dismutase (SOD), qui permet de stopper l’apparition d’un diabète de type 1 auto-immun induit chez la souris. La molécule, nommée AEOL-10113, protège non seulement les cellules pancréatiques de type B des radicaux libres générés dans le diabète, mais également bloque l’attaque dirigée par les lymphocytes T contre elles. […].

Le traitement du diabète réduit le score de risque du PromarkerD pour les maladies rénales diabétiques

Le traitement du diabète réduit le score de risque du PromarkerD pour les maladies rénales diabétiques

PRNEWSWIRE, le 12 août 2021 : Dans une étude présentée aujourd'hui au Australasian Diabetes Congress, des chercheurs ont utilisé PromarkerD, le premier test de diagnostic prédictif pour la maladie rénale diabétique au monde (MRD), pour tester les échantillons sanguins de plus de 2 000 patients atteints de diabète de type 2 ayant participé à un essai clinique sur le médicament. […].

Le diabète non insulino-dépendant est plus fréquent chez les sujets infectés par le virus de l'hépatite C

Caducee.net, le 17 octobre 2000 : Le diabète de type 2 est plus de trois fois plus fréquent chez les personnes de plus de 40 ans infectées par le virus de l'hépatite C. Ceci est la conclusion d'une étude nationale américaine publiée aujourd'hui dans les Annals of Internal Medicine. Les mécanismes biologiques à l'origine de cette association restent désormais à préciser. […].

Des millions de personnes célèbrent la Journée Mondiale du Diabète

PR Newswire, le 12 novembre 2008 : BRUXELLES, Belgique, November 13 /PRNewswire/ -- Le 14 novembre est le jour le plus important de l'année pour les 250 millions de personnes atteintes de diabète dans le monde. La Journée Mondiale du Diabète a pour but d'attirer l'attention sur l'épidémie mondiale de diabète et sur la nécessité d'agir afin d'améliorer les soins, de prévenir la maladie pour les personnes à risque et de trouver un remède. Sur tous les continents, des personnes organisent des activités pour marquer cette journée. […].

Glooko acquiert DIABNEXT® pour élargir son offre dans le diabète en France

Glooko acquiert DIABNEXT® pour élargir son offre dans le diabète en France

PRNEWSWIRE, le 16 mars 2022 : L'entreprise basée à Paris propose une plateforme de télésurveillance du diabète qui améliore la collaboration patient-praticien […].

Les premiers résultats d'une étude par substitution jamais rapportés à ce jour ont mis en évidence que l'administration de BYETTA(R) (exénatide) injectable permettait d'obtenir une réduction plus importante de la glycémie post-prandiale que Januvia(TM) (sitagliptine) chez les patients présentant un diabète de type 2

PR Newswire, le 09 septembre 2008 : ROME, September 9 /PRNewswire/ -- Amylin Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq : AMLN) et Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) ont annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude comparative par substitution randomisée, réalisée en double aveugle et avec permutation, sur une durée de quatre semaines, mettant en évidence que l'administration de BYETTA(R) (exénatide) injectable, un agoniste du récepteur GLP-1, permettait d'obtenir une glycémie post-prandiale significativement inférieure par rapport à Januvia(TM) (sitagliptine), un inhibiteur de la DPP-4. En outre, les patients traités par l'exénatide ont observé une réduction de leur sécrétion de glucagon post-prandial, ainsi qu'une utilisation plus efficace de l'insuline secrétée par leur propre organisme et une diminution de leurs apports nutritionnels par rapport aux patients traités par la sitagliptine. Il s'agit là de la première étude par substitution comparant directement les mécanismes d'action thérapeutique de l'exénatide et de la sitagliptine et dont les résultats sont rapportés. Ces résultats ont été présentés à l'occasion du 44ème Congrès annuel de l'Association européenne pour l'étude du diabète (EASD, European Association for the Study of Diabetes) tenu à Rome, en Italie. L'étude sera par ailleurs publiée dans la revue évaluée par les pairs Current Medical Research and Opinion. […].

Le Congrès de la Société Francophone du Diabète (SFD) du 20 au 23 mars à Nice

Caducee.net, le 31 janvier 2012 : Le Congrès de la Société Francophone du Diabète (SFD) tiendra sa nouvelle édition à Nice, en mars prochain, sous la présidence du Pr Alexandre Fredenrich. Un congrès annuel très attendu et au succès grandissant qui a réuni l’an passé à Genève près de 4 500 participants (médicaux, paramédicaux et industriels) en provenance des pays francophones de tous les continents. […].

nuance

Les plus