nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Diabète

777 résultats triés par date
affichage des articles n° 127 à 145

Complications vasculaires du diabète : un mécanisme biologique identifié

Caducee.net, le 09 mai 2000 : Des chercheurs américains viennent de mettre à jour un mécanisme biologique qui pourrait expliquer les complications vasculaires rencontrées par les patients diabétiques. […].

Evaluation du bénéfice apporté par la programmation de la grossesse dans le diabète sucré de type 1

Caducee.net, le 11 mai 2000 : Présentées à l’Académie nationale de Médecine, les données d’une étude menée chez des femmes diabétiques insulino-dépendantes dans l’objectif d’évaluer le bénéfice apporté par une préparation préconceptionnelle de la grossesse en raison du taux encore élevé de complications fœtales et obstétricales dans cette affection conduisent à proposer l’extension de cette méthode de prévention des complications de la grossesse chez les femmes diabétiques. […].

Le contrôle de la glycémie est vital alors que l'on s'attend à un doublement des cas de diabète chez les enfants

PR Newswire, le 28 septembre 2009 : LONDRES, September 28 /PRNewswire/ -- Un article récent du Lancet prédit un doublement des nouveaux cas de diabète de type 1 chez les enfants européens de mois de 5 ans, et une augmentation de 70 % des cas chez les enfants de moins de 15 ans - un taux d'incidence dépassant toutes les prévisions antérieures.(1) Des études aux États-Unis et dans d'autres pays suggèrent des tendances similaires.(2) […].

Inauguration d’une nouvelle ère : traitement du diabète principalement à l’aide des cellules pancréatiques

STC Life Co., Ltd., le 09 décembre 2014 : Les scientifiques du Stem Cell Treatment & Research Institute de STC ont commencé par créer de nouvelles cellules souches pluripotentes sans effets néfastes et les ont induites pour différenciation en cellules bêta, un changement constaté au bout de 7 jours. Ils ont ensuite identifié la création de cellules bêta intactes en suivant les gènes de l’insuline qui apparaissent habituellement dans les cellules bêta. […].

L' hémochromatose génétique

E.Faure, le 15 décembre 2000 : L'hémochromatose génétique est la plus fréquente des maladies héréditaires. Elle touche préférentiellement les sujets d'origine nord-européenne, où le taux de prévalence dans la population générale est estimée entre 1 et 4 pour mille. C'est une maladie autosomique récessive responsable d'une accumulation progressive de fer dans les différents tissus de l'organisme, notamment le foie, le pancréas et le coeur. Cette surcharge en fer est consécutive à une hyperabsorption intestinale du fer alimentaire. Le principal gène responsable de cette affection, identifié en 1996, est le gène HFE situé sur le bras court du chromosome 6. Après une phase de latence clinique, l'hémochromatose génétique se caractérise par un grand polymorphisme clinique, et les complications sont : un diabète, une cirrhose hépatique, une cardiomyopathie et des arthropathies. […].

Une clé fondamentale du métabolisme glucidique hépatique mise en évidence.

Caducee.net, le 13 septembre 2001 : Une série de deux articles à paraître dans le numéro de Nature du 13 septembre 2001 montrent le rôle fondamental et incontournable que joue la protéine PGC-1 dans la voie métabolique du contrôle du taux de glucose hépatique. Cette voie se trouve impliquée à la fois dans les diabètes de type 1 et 2. […].

Rédicidive de l’autoimmunité anti-cellules bêta après transplantation pancréatique dans le diabète de type 1

Caducee.net, le 02 mai 2000 : Publiée dans Diabetes & Metabolism , une étude réalisée par des médecins et chercheurs de l’hôpital Edouard Herriot de Lyon met en évidence la récidive de l’attaque autoimmune chez les patients bénéficiant d’une transplantation pancréatique malgré l’immunosuppression chronique et souligne l’intérêt des marqueurs humoraux de l’autoimmunité dans l’indication et la surveillance des ces greffes. […].

Diabète gestationnel : évaluation des risques par la CNAMTS

Diabète gestationnel : évaluation des risques par la CNAMTS

CNAMTS, le 16 février 2017 : Afin d’évaluer avec précision les effets du diabète pendant la grossesse, la Caisse nationale de l’Assurance Maladie des travailleurs salariés (Cnamts) et des équipes de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris - services de néonatalogie à l’hôpital Armand Trousseau et de diabétologie et d’obstétrique à l’hôpital Pitié-Salpêtrière - ont mené une étude en utilisant des données sur la mère et sur l’enfant pour la première fois à l’échelle nationale. […].

Roche présente RocheDiabetes InsulinStart, un nouveau service pour faciliter le passage à l'insuline

Roche présente RocheDiabetes InsulinStart, un nouveau service pour faciliter le passage à l'insuline

Roche Diabetes Care, le 20 février 2020 : MADRID, 20 février 2020 /PRNewswire/ -- Roche (SIX : RO, ROG ; OTCQX : RHHBY) a présenté aujourd'hui, à l'occasion du 13e congrès sur les technologies et les traitements avancés du diabète (ATTD), RocheDiabetes InsulinStart qui va accompagner les personnes atteintes de diabète de type 2 à commencer une insulinothérapie à action prolongée, administrée une fois par jour. […].

SWEET : nouvelle initiative européenne portant sur le diabète

PR Newswire, le 14 avril 2008 : BAD HOMBURG, Allemagne, April 14 /PRNewswire/ -- Chaque année, de plus en plus d'enfants et d'adolescents du monde entier reçoivent un diagnostic de diabète type 1. Dans son ensemble, la hausse annuelle est estimée à environ 3 %(1). Toutefois, même dans les pays disposant de systèmes de soins de santé hautement développés, les soins prodigués aux jeunes atteints du diabète ne sont pas toujours les meilleurs. C'est d'ailleurs ce que SWEET à l'intention de changer : SWEET est le tout premier projet visant l'amélioration du diagnostic et des soins des enfants et des adolescents atteints du diabète en Europe afin de prévenir le déclenchement de troubles secondaires débilitants et coûteux. Subventionnée par l'UE, l'initiative a été mise en oeuvre le 9 avril à Bad Homburg, en Allemagne. […].

Une année de traitement à l'exénatide améliore le fonctionnement des cellules bêta

PR Newswire, le 21 septembre 2007 : AMSTERDAM, Pays-Bas, September 21 /PRNewswire/ -- Amylin Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq : AMLN) et Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) ont annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude comparant le traitement d'injection d'exénatide avec l'insuline glargine sur le fonctionnement des cellules bêta, le contrôle glycémique et le poids chez des personnes atteintes de diabète de type 2. Les résultats de l'étude ont montré qu'une année de traitement à l'exénatide, par rapport à l'insuline glargine, a nettement amélioré plusieurs indices de fonctionnement des cellules bêta, avec une amélioration glycémique similaire et un risque inférieur d'hypoglycémie. De plus, les patients traités avec l'exénatide ont perdu du poids, alors que les patients traités avec la glargine ont pris du poids. Ces résultats ont été présentés au 43ème congrès annuel de l'Association européenne de l'étude du diabète (EASD) à Amsterdam, aux Pays-Bas.(1) […].

Le programme Roper Diabetes Patient de GfK Healthcare lance une étude annuelle améliorée en Europe de l'Ouest: Six étapes de recherche spécialisées dans cinq pays

Businesswire, le 26 août 2009 : La plus importante étude du genre portant sur les diabétiques - fournissant des comptes-rendus provenant directemen des patients, relatifs aux attitudes, aux comportements et aux pratiques de traitements réelles de ceux-ci, plutôt que des aperçus induis par des thérapies, glanés grâce à des recherches dans les registres de patients - l'étude Roper sur le diabète en Europe de l'Ouest couvre la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni. La nouvelle offre améliorée pour 2009/2010 assure une amélioration considérable par rapport au compte-rendu biennal habituel. Réalisée sous forme de six étapes mensuelles distinctes, entre octobre 2009 et mars 2010, chaque étape de cette étude sera conscrée à un groupe de diabétiques distinct, dont, notamment, des patients atteints de diabète de Type 1, des patients atteints de diabète de Type 2 et insulino-dépendants, ainsi que des patients traités différemment. […].

Le diabète: une pandémie silencieuse qui tue en Afrique

Caducee.net, le 31 janvier 2012 : Le diabète, autrefois considéré comme une maladie rare en Afrique subsaharienne, augmente rapidement en raison d’une urbanisation galopante, du vieillissement de la population et de nombreux autres facteurs. On estime que le diabète touchera plus de 13 millions d’habitants en Afrique subsaharienne en 2012 et que 350 000 d’entre eux mourront des maladies qui lui sont associées, mais qu’à peine 15 % des cas ont été diagnostiqués. D’ici 2030, l’Afrique subsaharienne devrait recenser 24 millions d’adultes atteints de diabète. […].

De nouveaux résultats et des résultats sur l’utilisation à long terme d’INVOKANAMD (canagliflozine) seront présentés au 50e congrès annuel de l’European Association for the Study of Diabetes

Janssen, le 11 septembre 2014 : « Nous avons hâte de présenter nos nouvelles données sur la canagliflozine à l’occasion du 50e congrès de l’EASD. Ces données, de même que les analyses coût-efficacité, mettront en évidence l’efficacité et l’innocuité du médicament chez les diverses populations de patients, a déclaré Thomas Stark, vice-président des Affaires médicales, Janssen EMEA. Les données qui seront présentées témoignent de notre engagement continu à offrir des solutions novatrices aux patients atteints diabète de type 2 et permettront d’approfondir les connaissances sur l’inhibition du SGLT2. » […].

L'International Society for Pediatric and Adolescent Diabetes se joint au concours d'expression créatrice « Inspired by Diabetes » en temps que champion mondial

PR Newswire, le 27 septembre 2007 : BERLIN, September 27 /PRNewswire/ -- L'International Society for Pediatric and Adolescent Diabetes (ISPAD) a annoncé aujourd'hui qu'elle se joint à Eli Lilly and Company et à la Fédération internationale du diabète en tant que partenaire pour le concours d'expression créatrice intitulé « Inspired by Diabetes » (Inspiré par le diabète). Ce concours international demande aux diabétiques, ainsi qu'à leurs parents et amis, d'exprimer comment la maladie a affecté leur vie et de partager leurs histoires avec d'autres personnes vivant la même situation ailleurs dans le monde. […].

Réutilisation des aiguilles et lipohypertrophie : comprendre le lien

Réutilisation des aiguilles et lipohypertrophie : comprendre le lien

Dr Kenneth Strauss, le 17 janvier 2018 : Le nombre de cas de diabète a presque doublé au cours des trois dernières décennies et le Rapport mondial sur le diabète de l'OMS publié en 2016 estime que 422 millions d'adultes dans le monde vivaient avec le diabète en 2014 . Ce chiffre équivaut en pourcentage à 8,5 % de la population adulte, contre 4,7 % en 1980, cette augmentation étant largement attribuée à l'augmentation de l'obésité et de la consommation de sucre. […].

Pour la Journée mondiale du coeur, faites un suivi de vos risques cardiométaboliques avec votre médecin : prévoyez un examen de la santé de votre coeur en 5 points

PR Newswire, le 25 septembre 2007 : PARIS, September 25 /PRNewswire/ -- Les résultats d'une enquête menée dans 28 pays qui coïncideront avec la Journée mondiale du coeur, le 30 septembre 2007, révèlent une augmentation de la prise de conscience des médecins à propos du lien entre trop de graisse autour de la taille (obésité abdominale) et l'apparition de diabète et de maladies cardiaques.(1) L'étude indique cependant que les médecins sont toujours davantage susceptibles de repérer et de traiter des facteurs de risques cardiovasculaires et métaboliques classiques, tel que le diabète de type 2, les taux élevés de cholestérol et l'hypertension que les facteurs de risques apparaissant tels que l'obésité abdominale, de faibles taux de bon cholestérol (Cholestérol HDL) et des taux élevés de graisse dans le sang (également connu sous le nom de triglycérides). De plus, plus de 80 pour cent des médecins ont le sentiment que leurs patients ne sont pas suffisamment informés à propos des manières de réduire leurs facteurs de risques des maladies cardiovasculaires et métaboliques (risques cardiométaboliques) afin de réduire leurs risques. […].

Diabète de type 2 et risque cardiovasculaire

Caducee.net, le 15 mars 2002 : Le diabète se trouve au centre d’une constellation de facteurs de risque (HTA, obésité, dyslipidémies, microalbuminurie,…) ; 80% des diabétiques de type 2 cumulent au moins 2 pathologies associées à ces risques, et les 3 quarts ont de l’hypertension artérielle. Le diabète de type 2 étant en forte progression dans notre pays (1,7 millions, +5% par an depuis 1994), il devient un enjeu de santé publique. C’est pourquoi une seconde table ronde sur le sujet s’est tenue dans le cadre du Medec, se focalisant sur les risques cardiovasculaires associés au diabète de type 2. […].

nuance

Les plus