nuance

Roche présente RocheDiabetes InsulinStart, un nouveau service pour faciliter le passage à l'insuline

illustrationMADRID, 20 février 2020 /PRNewswire/ -- Roche (SIX : RO, ROG ; OTCQX : RHHBY) a présenté aujourd'hui, à l'occasion du 13e congrès sur les technologies et les traitements avancés du diabète (ATTD), RocheDiabetes InsulinStart qui va accompagner les personnes atteintes de diabète de type 2 à commencer une insulinothérapie à action prolongée, administrée une fois par jour.

Ce service de messagerie peut apporter un véritable soulagement aux personnes souffrant de diabète de type 2 qui se trouvent à un moment charnière dans la prise en charge de leur maladie, et peut donner aux professionnels de la santé les moyens de proposer un traitement plus personnalisé à leurs patients. En décembre 2019, Roche a obtenu le marquage CE pour le service RocheDiabetes InsulinStart. Cette certification ouvre la voie à des projets-pilotes et à des études pour produire des données permettant de prouver l'efficacité de cette solution.

Lorsque les antidiabétiques par voie orale seuls ne peuvent plus réguler la glycémie, l'ajout d'une quantité fixe d'insuline à action prolongée est une option thérapeutique privilégiée. Le lancement de ce traitement par voie orale à base d'insuline basale (appelé «BOT» - Basal insulin-supported Oral Therapy en anglais) génère de nombreuses interrogations chez les patients et les professionnels de santé. La frustration de ne pas pouvoir gérer le diabète de type 2 s'accompagne souvent de la peur de s'injecter trop ou pas assez d'insuline.

Un grand nombre de patients diabétiques se sentent dépassés par le respect des schémas de titrage. Selon des études, moins de 40 % des diabétiques atteignent leurs objectifs glycémiques à la fin de leur période d'adaptation à l'insuline1, et plus de 80 % des patients sont susceptibles d'interrompre leur prise d'insuline au cours de la première année qui suit le début du traitement2. Ces résultats indiquent qu'il existe un besoin évident, non satisfait, d'optimiser le titrage dans la pratique clinique.

RocheDiabetes InsulinStart a pour ambition d'apporter un soutien pendant cette phase critique. Les professionnels de santé inscrivent leurs patients au service RocheDiabetes InsulinStart. Les participants bénéficient ensuite d'une orientation dans le processus d'augmentation progressive de leur insuline à action prolongée pour atteindre le dosage individuel optimal. Ils reçoivent par messagerie SMS un rappel de mesure de glycémie à jeun le matin et une recommandation de dose d'insuline le soir.

«RocheDiabetes InsulinStart répond aux besoins des personnes qui doivent s'injecter de l'insuline à action prolongée une fois par jour en leur apportant un service simple qui leur permet de démarrer avec succès un traitement qu'ils méconnaissent. Cela leur donne les moyens de gérer en toute confiance et en toute sécurité les adaptations de leur traitement au quotidien», explique Matthias Koehler, Senior Solutions Development Manager. Le service peut également être utilisé par les personnes qui suivent déjà un traitement à base d'insuline mais qui ont besoin d'une adaptation pour mieux contrôler leur diabète de type 2.

Le service RocheDiabetes InsulinStart sera proposé en tant que module d'extension (add-on) du logiciel Accu-Chek Smart Pix qui fournit une aide à la décision et au traitement dans le cabinet du médecin. Le professionnel de santé peut personnaliser le plan d'adaptation de l'insuline en fonction des besoins du patient et peut consulter les résultats glycémiques du patient et les quantités d'insuline injectées à tout moment pendant la phase d'adaptation. Cela permet d'éviter des visites supplémentaires au cabinet médical tout en offrant un soutien efficient et concret pour permettre un démarrage facile et efficace de l'insulinothérapie à action prolongée. Au bout de quatre à douze semaines, les participants se situent généralement dans la fourchette-cible de leurs objectifs glycémiques (« range ») et peuvent continuer à s'administrer la dose d'insuline à action prolongée déterminée individuellement.

À propos du diabète
Selon la Fédération internationale du diabète3, près d'un demi-milliard (463 millions) d'adultes dans le monde vivent actuellement avec un diabète. D'ici à 2045, ce nombre passera à 700 millions. La forme la plus courante est le diabète de type 2, qui représente près de 90 % des cas de diabète. Le contrôle de la glycémie est essentiel pour prévenir les complications micro-vasculaires et macro-vasculaires à long terme5. L'insuline basale est l'un des traitements recommandés pour les patients souffrant de diabète de type 2 dont la glycémie n'est pas régulée par les seuls médicaments oraux6. Comme c'est le cas pour de nombreuses maladies chroniques, l'obtention de résultats thérapeutiques optimaux dépend à la fois de la continuité du traitement et de son observance. Le service RocheDiabetes InsulinStart apporte un soutien qui permet de mieux répondre aux besoins thérapeutiques des personnes atteintes de diabète, en particulier sur ces aspects.

Références
[1] Riddle et al : The treat-to-target trial: randomized addition of glargine or human NPH insulin to oral therapy of type 2 diabetic patients (L'essai de « traitement adapté aux objectifs » : ajout aléatoire d'insuline glargine ou d'insuline NPH humaine au traitement par voie orale des patients diabétiques de type 2). Diabetes Care 2003; 26(11):3080-6. L'objectif est défini comme suit : FPG ≤100 mg / dl (5,6 mmol / l) après 24 semaines.  
[2] Ascher-Suvanum et al Early discontinuation and restart of insulin in the treatment of type 2 diabetes mellitus. (Arrêt précoce et redémarrage de l'insuline dans le traitement du diabète sucré de type 2). Diabetes Ther 5:225-42, 2014. La probabilité estimée d'interruption a été définie comme une interruption des injections d'insuline d'au moins 30 jours.
[3] Atlas du diabète de l'IDF, 9e édition., Fédération internationale du diabète (IDF), 2019
[5] Groupe d'étude prospective sur le diabète au Royaume-Uni : « Intensive blood-glucose control with sulphonylureas or insulin compared with conventional treatment and risk of complications in patients with type 2 diabetes (UKPDS 33) » (Contrôle intensif de la glycémie avec des sulfamides hypoglycémiants ou de l'insuline comparé au traitement traditionnel et risque de complications chez les patients atteints de diabète de type 2). Lancet 352(9131): 837-853 (1998).
[6] American Diabetes, A. : "9. Pharmacologic Approaches to Glycemic Treatment : Standards of Medical Care in Diabetes-2020." (Approches pharmacologiques du traitement glycémique : normes de soins médicaux pour le diabète - 2020). Diabetes Care 43 (supplément 1): S98-S110 (2020).

À propos de Roche Diabetes Care
Depuis plus de 40 ans, Roche Diabetes Care fait oeuvre de pionnier en proposant des technologies et des services innovants dans le domaine du diabète. Leader mondial de la prise en charge intégrée du diabète, Roche Diabetes Care compte plus de 5 000 collaborateurs qui travaillent chaque jour dans plus de 100 pays partout dans le monde pour aider les patients diabétiques à rester dans leurs objectifs glycémiques et pour faciliter la prise en charge de leur diabète au quotidien. Roche Diabetes Care travaille en collaboration avec les professionnels de santé, les aidants, les patients, et les autorités de santé pour assurer une gestion optimale de cette maladie complexe.

Sous la marque Accu-Chek et en collaboration avec ses partenaires, Roche Diabetes Care fournit des solutions intégrées pour la prise en charge du diabète, permettant de surveiller la glycémie, d'administrer de l'insuline et de suivre et d'analyser les données de santé (lecteurs de glycémie, pompes à insuline, solutions digitales pour les patients et les professionnels de santé...).

Grâce à la mise en place d'un écosystème complet connectant des appareils et des solutions digitales, Roche Diabetes Care ouvre la voie à une gestion personnalisée optimale du diabète.

Depuis 2017, mySugr, l'une des applications de gestion du diabète les plus prisées, fait partie de Roche Diabetes Care.

Pour en savoir plus, veuillez visiter www.rochediabetes.comwww.accu-chek.com et www.mysugr.com. 

À propos de Roche
Roche est une entreprise internationale à l'avant-garde de la recherche et du développement de produits pharmaceutiques et diagnostiques. L'amélioration de la qualité et de la durée de vie des patients, grâce aux progrès de la science, est au coeur de ses préoccupations. Rassemblant des compétences pharmaceutiques et diagnostiques sous un même toit, Roche est le leader de la médecine personnalisée, approche permettant de proposer le meilleur traitement possible à chaque patient.

Roche est la plus grande entreprise de biotechnologie dans le monde avec des médicaments différenciés dans les domaines de l'oncologie, de l'immunologie, des maladies infectieuses, de l'ophtalmologie et des affections du système nerveux central. Roche est également le numéro un mondial du diagnostic in vitro ainsi que du diagnostic histologique du cancer, et une entreprise de pointe dans la gestion du diabète.

Depuis sa fondation en 1896, Roche mène des recherches pour prévenir, identifier et traiter au mieux des maladies, et apporter une contribution durable à la société. L'entreprise a également pour ambition d'améliorer l'accès des patients aux innovations médicales en travaillant avec toutes les parties prenantes concernées. Plus de trente médicaments développés par Roche font aujourd'hui partie de la Liste modèle des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la Santé, notamment des antibiotiques, des traitements antipaludéens et des anticancéreux permettant de sauver des vies. Pour la onzième fois consécutive, dans le cadre des Dow Jones Sustainability Indices (DJSI), Roche a été désignée comme l'une des entreprises les plus durables du secteur pharmaceutique.

Le groupe Roche, dont le siège est à Bâle, Suisse, opère dans plus de cent pays. En 2019, Roche comptait environ 98 000 employés dans le monde et a consacré 11,7 milliards de CHF à la recherche et au développement, son chiffre d'affaires s'élevant à 61,5 milliards de CHF. Genentech, aux Etats-Unis, appartient entièrement au groupe Roche, qui est par ailleurs l'actionnaire majoritaire de Chugai Pharmaceutical, Japon. Pour de plus amples informations, veuillez consulter www.roche.com. Toutes les marques commerciales utilisées ou mentionnées dans ce communiqué sont protégées par la loi.

Pour tout complément d'information, veuillez contacter :
- Soo-Jin Pak (soo-jin.pak@roche.com)
- Yvette Petillon (yvette.petillon@roche.com)

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/780504/Roche_Logo.jpg

Descripteur MESH : Diabète , Insuline , Diabète de type 2 , Personnes , Patients , Santé , Glycémie , Solutions , Objectifs , Recherche , Maladie , Diagnostic , Amélioration de la qualité , Science , Soins , Ophtalmologie , Médecine , Frustration , Vie , Logiciel , Aidants , Organisation mondiale de la santé , Sécurité , In vitro , Japon , Suisse , Pompes à insuline , Système nerveux , Système nerveux central , Sulfamides , Glucose , Médicaments essentiels , Hypoglycémiants , Thérapeutique , Injections , Biotechnologie , Probabilité , Risque , Projets pilotes , Orientation , Peur , Coeur , Confiance , Écosystème

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +