Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Injections

216 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Des injections de cellules souches adultes contre la sclérose en plaques ?

Caducee.net, le 22 avril 2003 : Des injections de cellules souches de cerveau adulte mises en culture ont aidé des souris atteintes d’une forme de sclérose en plaques à se rétablir d’une paralysie, selon un article publié dans la revue Nature. Les chercheurs espèrent que des approches similaires permettront de traiter la sclérose en plaques humaine et d’autres maladies auto-immunes. […].

Les risques professionnels des injections d’insuline auprès de personnes diabétiques : mythes ou réalités ?

Les risques professionnels des injections d’insuline auprès de personnes diabétiques : mythes ou réalités ?

Ken Strauss, MD, le 05 septembre 2016 : Soumis à des horaires de plus en plus exigeants et à des pressions quotidiennes diverses, les professionnels de santé doivent, aujourd’hui plus que jamais, s’assurer que leur sécurité et leur bien-être au travail figurent bien parmi les priorités de leurs employeurs. Nous nous penchons ici sur le cas particulier du personnel soignant administrant des injections d’insuline à des personnes diabétiques. Ces professionnels font-ils face à des risques plus importants que les autres ? Doivent-ils être mieux protégés ? […].

Les erreurs associées aux injections par voie intraveineuse

Caducee.net, le 31 mars 2003 : Les erreurs de préparation et d’administration des médicaments par intraveineuse paraissent assez fréquentes au Royaume Uni, suggère une étude parue dans le British Medical Journal. […].

Le LFB, groupe biopharmaceutique français, annonce les premières injections à l’homme de ses deux premiers anticorps monoclonaux et le dépôt de demande d’AMM d’une immunoglobuline de nouvelle génération et d’un fibrinogène

Businesswire, le 10 février 2009 : L’anti D monoclonal (ADNC) est un anticorps utilisé dans le cadre d’une incompatibilité de rhésus entre la mère et l’enfant. Cette prévention d’allo immunisation concerne, en France par an, plus de 150 000 femmes rhésus négatif. La phase I, une étude de tolérance et de pharmacocinétique, est menée actuellement chez le volontaire sain. Une étude d’efficacité, phase II, sera menée au cours du deuxième semestre 2009 dans un centre en Europe. A ce jour dans cette indication, seules des immunoglobulines polyclonales plasmatiques sont aujourd’hui disponibles dans le monde. […].

PharmaMar : Sylentis présente de nouvelles données sur un nouveau pARNi à usage topique pour le traitement des maladies de la rétine évitant les injections intraoculaires

PharmaMar, le 25 septembre 2017 : MADRID, September 25, 2017 /PRNewswire/ --Sylentis présente, pour la première fois, des données positives sur l'efficacité de SYL136001v10, un pARNi (petit ARN interférent) pour le traitement des maladies néovasculaires de la rétine comme la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) et la rétinopathie diabétique (RD).  […].

Biogen Idec soumet une demande à la FDA pour le premier traitement à facteur VIII à action prolongée contre l'hémophilie A

Businesswire, le 12 mars 2013 : « Cette demande déposée auprès des autorités de réglementation marque une nouvelle étape majeure vers notre objectif : transformer le traitement de l'hémophilie pour les patients, leurs familles et le personnel soignant », a déclaré le Dr Glenn Pierce, Vice-président senior chargé des Affaires médicales internationales et Directeur médical dans le domaine du traitement de l'hémophilie chez Biogen Idec. « Lors de notre étude de phase 3, les patients traités avec le rFVIIIFc ont pu recevoir des injections de rFVIIIFc une à deux fois par semaine, ce qui offre la possibilité pour ceux qui sont actuellement sous un traitement prophylactique de recevoir 50 à 100 injections en moins par an. De plus, les patients actuellement traités pour des saignements pourraient potentiellement recevoir une dose prophylactique une fois par semaine et maintenir une protection importante contre les saignements, pratiquement avec le même nombre total d'injections par an que le nombre qu'ils utilisent pour traiter les saignements aujourd'hui ». […].

Biogen Idec et Swedish Orphan Biovitrum présentent les résultats du traitement de l'hémophilie B à action prolongée lors du congrès de la Fédération mondiale de l'hémophilie

Businesswire, le 12 juillet 2010 : « Les traitements prophylactiques actuels pour l'hémophilie B nécessitent des injections intraveineuses deux fois par semaine, et les médecins tout comme les patients souhaitent ardemment trouver une thérapie qui offrira une protection prolongée contre les saignements », a déclaré Amy Shapiro, M.D., administratrice médicale de l'Indiana Hemophilia and Thrombosis Center. « Les résultats de l'essai de phase 1/2a montrent que la rFIXFc peut être capable de réduire le nombre d'injections à une fois par semaine, voire moins, ce qui serait un progrès important pour la communauté des hémophiles ». […].

Pour une prise en charge personnalisée du patient hémophile, Shire lance l’application myPKiT

Pour une prise en charge personnalisée du patient hémophile, Shire lance l’application myPKiT

SHIRE, le 15 novembre 2018 : Après la mise à disposition du dispositif médical myPKFiT en septembre 2016 auprès des professionnels de santé, Shire lance l’application mobile myPKFiT (aussi qualifiée de dispositif médical) destinée aux patients hémophiles A avec l’objectif d’un monde sans saignement. Cette application permet notamment au patient d’améliorer sa compréhension de sa propre couverture hémostatique et des risques associés, en fonction de l’estimation de son taux de facteur VIII et de ses activités. Plus impliqué dans la décision thérapeutique, le patient participe davantage à sa prise en charge, devient plus autonome et pourrait donc être plus observant. […].

Toxine botulique et céphalées de tension

Caducee.net, le 12 octobre 2001 : Des recherches récentes laissent penser que des injections de faibles doses de toxine botulique pourraient apporter des bénéfices significatifs dans le traitement des douleurs associées aux céphalées de tension. Présentée à New York à l'occasion du 10° Congrès de l'International Headache Society, une nouvelle étude américaine suggère que cette approche réduirait la fréquence des céphalées de tension et leur intensité. […].

Meilleur ratio efficacité-dose pour Lantus(R) versus l'insuline detemir

PR Newswire, le 30 septembre 2009 : PARIS, September 30 /PRNewswire/ -- Sanofi-aventis (EURONEXT : SAN et NYSE : SNY) annonce aujourd'hui les résultats d'une étude comparative établissant une nouvelle fois la preuve de l'efficacité de l'insuline basale d'action prolongée sur 24 heures Lantus(R) (injection d'insuline glargine [ADNr]) en une injection par jour, en comparaison avec l'insuline detemir en deux injections par jour. L'étude a été présentée à l'occasion du 45ème Congrès Annuel de l'EASD (Association Européenne pour l'Etude du Diabète) à Vienne. […].

Biogen Idec et Swedish Orphan Biovitrum annoncent le dosage réussi du premier patient dans le cadre d’un essai mondial d’homologation de la protéine de fusion Fc-facteur VIII recombinante à action prolongée

Businesswire, le 06 décembre 2010 : « Le traitement de l’hémophilie A implique des injections fréquentes qui peuvent souvent être très contraignantes pour les individus atteints de cette maladie, ainsi que pour leurs familles », a déclaré John Pasi, M.D., co-enquêteur principal de l’essai A-LONG et professeur dans les domaines de l’hémostase et de la thrombose au Barts Hospital et à la London School of Medicine and Dentistry, à Londres. « Il existe un besoin non satisfait significatif pour un produit à base de facteur VIII comme la rFVIIIFc, permettant de prolonger la protection contre les saignements tout en réduisant la fréquence des perfusions, et potentiellement aussi de réduire les complications liées à l’hémophilie ainsi que d’améliorer la qualité de vie pour ces patients ». […].

Un anti-VEGF contre la DMLA

Caducee.net, le 03 janvier 2005 : Une étude parue dans le New England Journal of Medicine indique que des injections intraoculaires de pegaptanib retardent la perte de vision causée par la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). […].

Des seringues stériles pour les pays pauvres !

Caducee.net, le 07 novembre 2003 : Le recours trop fréquent aux injections et l’emploi de matériel non stérile est encore très fréquent dans les pays en développement, révèle une enquête menée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). […].

Biogen Idec et Swedish Orphan Biovitrum annoncent le dosage réussi du premier patient dans le cadre d’un essai mondial d’homologation d’une thérapie à action prolongée pour l’hémophilie B

Businesswire, le 25 janvier 2010 : « L’hémophilie B requiert des injections fréquentes, souvent deux ou trois fois par semaine, très contraignantes pour les personnes souffrant de cette maladie, » a déclaré Amy Shapiro, M.D., investigatrice principale de l’étude B-LONG et directrice médicale de l'Indiana Hemophilia and Thrombosis Center. « Dans une étude de phase I/IIa, la rFIXFc a montré son potentiel à prolonger la protection contre les saignements chez les patients atteints de forme grave d’hémophilie B, traitée antérieurement. » […].

Cancer de la tête et du cou : essai visant à tester l’efficacité d’un adénovirus

Caducee.net, le 15 mars 2001 : L’University of North Carolina at Chapel Hill (UNC-CH) est l’un des 9 centres médicaux américains associé à un prochain essai clinique qui visera à déterminer si des injections d’adénovirus génétiquement modifiés sont efficaces dans le traitement du cancer récurrent de la tête et du cou. Cet adenovirus a été modifié pour sélectivement infecter et détruire les seules cellules cancéreuses. […].

Merck Serono lance la première étude observationnelle d'évaluation de l'observance et de l'efficacité clinique de l'hormone de croissance Saizen(R) chez des patients utilisant easypod(TM)

PR Newswire, le 14 février 2011 : GENEVE, February 14, 2011 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division du groupe Merck KGaA, (Darmstadt, Allemagne) a annoncé aujourd'hui l'inclusion des premiers patients dans l'étude ECOS (Easypod Connect Observational Study). ECOS est la première étude observationnelle multi-nationale d'évaluation à long-terme de l'observance chez des enfants traités par l'hormone de croissance recombinante humaine de Merck Serono, Saizen(R) [somatropine injectable d'origine ADNr], administrée par le dispositif d'auto-injection électronique easypod(TM), qui enregistre les données sur les injections. Un autre objectif de l'étude est de déterminer l'impact potentiel de l'observance sur les résultats cliniques chez les patients traités par Saizen(R) administré par easypod(TM). […].

Cancer de la prostate : les résultats immunologiques encourageants du premier essai de thérapie génique

Caducee.net, le 22 octobre 1999 : Une immunothérapie faisant appel à des injections de cellules cancéreuses autologues génétiquement modifiées a permis d’induire une réponse immunitaire cellulaire et humorale chez des patients atteints de cancer prostatique. […].

Mucoviscidose : une injection de tobramycine par jour ?

Caducee.net, le 12 février 2005 : Dans la dernière livraison du Lancet, Smyth et collaborateurs indiquent que la tobramycine administrée en intraveineuse une fois jour par jour avec la ceftazidime est aussi efficace que le protocole basé sur trois injections par jour, avec potentiellement une réduction de la néphrotoxicité. […].

Les plus