nuance

Des experts internationaux du diabète appellent à une action accrue et une responsabilité partagée pour freiner l'épidémie mondiale de diabète et son impact

NEW YORK, November 14 /PRNewswire/ -- Le Partenariat mondial pour une prise en charge efficace du diabète a appelé aujourd'hui à une révision de l'attitude et de l'approche mondiales envers le traitement et la prévention du diabète afin de stopper l'épidémie de diabète récemment reconnue par la première Journée mondiale du diabète des Nations Unies. Dans une nouvelle publication intitulée Résolution des Nations Unies sur le diabète : « Time to Put Fine Words into Action » (Il est temps de passer des belles paroles à l'action), le Partenariat mondial encourage les gouvernements, la population et la communauté mondiale du diabète à agir et à partager la responsabilité de la lutte mondiale contre le diabète. La nouvelle publication apparaît dans le numéro de décembre de l'International Journal of Clinical Practice et est actuellement disponible en ligne sur le site Web du journal (http://www.blackwell-synergy.com/toc/ijcp/61/s157).

« La Résolution des Nations Unies est un tournant majeur car elle reconnaît le diabète en tant que menace grave, croissante et coûteuse contre la santé publique mondiale et chaque individu. Les statistiques impressionnantes de cette maladie témoignent du fait qu'il n'y a absolument pas de place pour la complaisance », a déclaré Martin Silink, le président de la Fédération internationale contre le diabète et directeur de la campagne de la Résolution des Nations Unies sur le diabète. « Pour que la Résolution des Nations Unies ait une véritable signification et un impact réel, nous devons travailler de concert pour mettre en oeuvre de manière efficace des initiatives proactives, telles que celles présentées dans la publication du Partenariat mondial. »

Comprenant les principaux experts internationaux sur le diabète, le Partenariat mondial est un groupe de travail mondial engagé à fournir des conseils pratiques pour améliorer le traitement du diabète. Dans la nouvelle publication, les experts répondent à l'appel à l'action de la Résolution des Nations Unies en offrant des directives pratiques pour inspirer et responsabiliser tous les membres de la communauté du diabète à agir pour améliorer le traitement du diabète - prestataires de santé, patients et gouvernements. Ces exemples présentent les avantages d'une intervention précoce et intensive pour prévenir les complications du diabète. En outre, ils soulignent la valeur d'une approche d'équipe centrée sur le patient pour de meilleurs résultats et mettent en avant le besoin urgent de changements dans la politique des soins et pratiques de santé pour avoir un impact à long terme sur la santé des patients dans le monde.

« Si nous n'agissons pas maintenant, près de 400 millions de personnes vivront avec le diabète dans le monde d'ici 2025. Il est évident que les approches actuelles pour la prévention et le traitement du diabète ne sont pas suffisamment efficaces », a commenté le professeur Stefano Del Prato, président du Partenariat mondial et professeur d'endocrinologie à l'Université de Pise, en Italie. « Il n'y a pas un patient, médecin, gouvernement ou région équipé pour confronter le diabète tout seul. Il est crucial d'adresser cette crise de santé publique de manière concertée et multidisciplinaire pour motiver et responsabiliser les individus vivant avec le diabète à prendre contrôle de leur maladie. »

Résolution des Nations Unies sur le diabète : « Il est temps de passer des belles paroles à l'action »

Pour générer un impact positif et significatif sur l'épidémie mondiale du diabète, les experts internationaux recommandent que les actions suivantes soit menées par les acteurs clés dans le traitement du diabète. Seuls, ces principes n'ont qu'une portée limitée, mais s'ils sont mis en oeuvre et suivis mondialement, ils constituent la fondation pour une révolution mondiale dans la prévention et la prise en charge du diabète.

« En changeant notre approche du diabète, nous pouvons faire une différence dans la prévention de la maladie, le ralentissement de sa progression et la réduction de ses terribles complications », a souligné le professeur Del Prato. « En promouvant la compréhension du diabète, le développement d'une approche multidisciplinaire avec des objectifs et responsabilités partagés entre équipes soutenues par une infrastructure adaptée, et par la mise en place de campagnes d'activités complémentaires coordonnées, nous pouvons générer des améliorations à long terme dans le traitement du diabète. »

Prévalence mondiale du diabète

Le diabète affecte actuellement 246 millions de personnes dans le monde. D'ici 2025, on prévoit qu'il affectera près de 400 millions de personnes et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que les taux de diabète augmenteront dans les pays émergents en raison de la croissance de la population, du vieillissement, de mauvaises habitudes alimentaires, de l'obésité et de styles de vie sédentaires. En outre, l'OMS estime qu'en 2025, la plupart des personnes vivant avec le diabète dans les pays développés auront 65 ans ou plus, tandis que dans les pays émergents, la plupart des personnes entre 35 et 64 ans seront affectées, c'est-à-dire pendant leurs années les plus productives. La Fédération internationale de lutte contre le diabète (IDF) prédit qu'au cours de la même période, le diabète touchera principalement les pays émergents.

À propos de la Journée mondiale du diabète

La Journée mondiale du diabète, organisée par l'IDF et soutenue par l'OMS, est la principale campagne de sensibilisation mondiale contre le diabète. Créée en raison des taux de progression alarmants du diabète dans le monde, elle rassemble des millions de personnes dans plus de 160 pays.

À propos du Partenariat mondial pour une prise en charge efficace du diabète

Le Partenariat mondial pour une prise en charge efficace du diabète est un groupe de travail pluridisciplinaire rassemblant des experts du diabète respectés sur la scène internationale et travaillant dans des institutions et organisations proéminentes contre le diabète. Le Partenariat est dédié à améliorer le traitement des personnes atteintes de diabète de type 2. À travers des initiatives éducatives, le groupe a pour objectif de fournir aux professionnels de la santé des directives et de l'aide en vue d'augmenter le nombre de patients qui réussissent à atteindre leurs objectifs recommandés de contrôle de glucose.

À propos de GlaxoSmithKline

GlaxoSmithKline, une des principales sociétés pharmaceutiques mondiales de la recherche et des soins de santé, a pour mission d'améliorer la qualité de vie des personnes dans le monde, en leur offrant plus d'autonomie, de bien-être et une durée de vie plus longue. Pour plus d'informations sur la société, veuillez visiter http://www.gsk.com.

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Diabète , Lutte , Attitude , Population , Santé , Personnes , Nations Unies , Maladie , Vie , Patients , Directives , Soins , Santé publique , Travail , Objectifs , Sociétés , Temps , Recherche , Vieillissement , Politique , Obésité , Organisation mondiale de la santé , Membres , Italie , Habitudes alimentaires , Habitudes , Glucose , Endocrinologie , Diabète de type 2 , Croissance , Compréhension , Complications du diabète

nuance

Epidémiologie: Les +