Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Epidémiologie et santé publique

703 résultats triés par date
affichage des articles n° 289 à 307

Papillomavirus humains (HPV) : la HAS recommande l’extension de la vaccination aux garçons

Papillomavirus humains (HPV) : la HAS recommande l’extension de la vaccination aux garçons

Caducee.net, le 17/12/2019 : Dans le cadre de la stratégie de prévention des cancers liés au papillomavirus humain (HPV) chez les garçons, la ministre de la Santé a demandé à la Haute Autorité de santé (HAS) d’évaluer la place des vaccins et de faire des recommandations. Au terme de son évaluation, la HAS propose l’extension de la vaccination contre les papillomavirus chez les garçons dans le calendrier vaccinal français. […].

UCB : Les patients atteints d'ostéoporose pensent que leur pathologie est négligée par les autorités sanitaires et ne représente pas une priorité de santé publique

UCB : Les patients atteints d'ostéoporose pensent que leur pathologie est négligée par les autorités sanitaires et ne représente pas une priorité de santé publique

UCB, le 12/12/2019 : BRUXELLES, 12 décembre 2019 /PRNewswire/  Les résultats d'une nouvelle enquête d'UCB ont révélé les conséquences de l'ostéoporose sur les femmes : près de deux tiers (65%) pensent que leur pathologie est négligée et que les autorités sanitaires de leur pays devraient en faire davantage pour la prioriser (83%).1  […].

À 65 ans, l’espérance de vie sans incapacité s’élève à 11,2 ans pour les femmes et à 10,1 ans pour les hommes

À 65 ans, l’espérance de vie sans incapacité s’élève à 11,2 ans pour les femmes et à 10,1 ans pour les hommes

DRESS, le 08/10/2019 : En 2018, tout juste un an sépare l’espérance de vie sans incapacité des femmes (64,5 ans) et des hommes (63,4 ans). L’indicateur de l’espérance de vie à la naissance s’établit lui respectivement à 85,3 ans et 79,4 ans pour la même année. Un double constat s’impose : les femmes vivent plus longtemps, mais ces années de vie supplémentaires se déroulent avec plus d’incapacités. […].

Toxoplasmose : une étude prouve l’efficacité de la prévention

Toxoplasmose : une étude prouve l’efficacité de la prévention

Hospices civils de Lyon, le 07/10/2019 : D’un côté, en France, un programme mis en place depuis 25 ans : la détection dès le début de la grossesse des femmes non immunisées contre la toxoplasmose et un suivi mensuel. Dans les autres pays, des programmes moins complets ou organisés à petite échelle, ou sur la base d’une surveillance laissée à l’initiative des patientes et de leur médecin. […].

Lubrizol : L’Etat cherche à dissimuler des informations essentielles

Lubrizol : L’Etat cherche à dissimuler des informations essentielles

Association RESPIRE, le 03/10/2019 : Alors que l’association Respire a demandé la nomination d’un expert indépendant, et que le Premier ministre a promis une « transparence totale », le préfet s’oppose à la nomination de cet expert. Et il refuse de diffuser des informations essentielles. […].

Les Français appréhendent-ils les impacts de la pollution atmosphérique sur leur quotidien ?

Les Français appréhendent-ils les impacts de la pollution atmosphérique sur leur quotidien ?

lecomparateurassurance.com, le 19/09/2019 : La population française est-elle prête à agir en faveur de l’écologie pour améliorer leur santé ? Une enquête réalisée par LeComparateurAssurance.com permet justement de comprendre l’intérêt des Français pour la lutte contre la pollution atmosphérique. La plupart des personnes interrogées indiquent avoir déjà perçu les conséquences de la pollution sur leur bien-être. […].

Perturbateurs endocriniens : la reproduction en péril ?

Perturbateurs endocriniens : la reproduction en péril ?

AFU, le 11/09/2019 : Depuis les années 1990, les scientifiques observent des anomalies de l’appareil génital mâle et de la reproduction au sein de la faune sauvage. Ces défauts se retrouvent également chez l’homme. Parmi les facteurs d’explication, les perturbateurs endocriniens. L’Association Française d’Urologie a profité des Journées d’Andrologie et de Médecine Sexuelle (JAMS), les 6 et 7 septembre 2019, pour faire le point. […].

Les autorités sanitaires américaines déconseillent la cigarette électronique

Les autorités sanitaires américaines déconseillent la cigarette électronique

Caducee.net, le 10/09/2019 : Les États-Unis font face à une épidémie d’affections respiratoires graves ayant entraîné 5 cas de décès dont le seul point commun identifié à ce jour est l’usage de cigarettes électroniques. Si aucun lien de causalité n’a pu être établi, le Center for disease control (CDC) a décidé de déconseiller officiellement l’usage de vapoteuse et d’e-liquide. […].

VIH : Paris et l’ARS annoncent une baisse de 16 % des nouveaux diagnostics entre 2015 et 2018

VIH : Paris et l’ARS annoncent une baisse de 16 % des nouveaux diagnostics entre 2015 et 2018

Caducee.net, le 09/09/2019 : À l’occasion de la première Conférence des villes engagées pour mettre fin au sida Fast Track Cities 2019, la Ville de Paris et l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France, sur la base des données produites par Santé publique France, annoncent une baisse importante des découvertes de séropositivité dans la capitale. […].

Une collaboration internationale visant à améliorer les soins contre le cancer en Afrique subsaharienne annonce la prise en charge de la plupart des cancers chez les adultes dans les Directives harmonisées du NCCN

Une collaboration internationale visant à améliorer les soins contre le cancer en Afrique subsaharienne annonce la prise en charge de la plupart des cancers chez les adultes dans les Directives harmonisées du NCCN

National Comprehensive Cancer Network, le 28/08/2019 : Le National Comprehensive Cancer Network, l'African Cancer Coalition, et l'American Cancer Society lancent une nouvelle phase axée sur l'actualisation des directives en matière de cancer chez les adultes, ainsi que sur l'ajout de nouvelles directives visant à soigner les enfants atteints d'un cancer. […].

AVC et temps de travail prolongé semblent corrélés selon une étude française

AVC et temps de travail prolongé semblent corrélés selon une étude française

Caducee.net, le 23/07/2019 : Travailler 10 heures par jour, au moins 50 jours par an est associé à une surexposition au risque de survenue de maladies cardio-vasculaires ou d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) selon les conclusions d’une étude observationnelle française parue dans la revue Stroke de l’American Heart Association. […].

L’hépatite virale : un défi sanitaire majeur

L’hépatite virale : un défi sanitaire majeur

B4GH, le 23/07/2019 : Dans le monde, 325 millions de personnes vivent avec une infection chronique par le virus de l’hépatite B ou C, d’après le dernier rapport de l’OMS. La faible couverture du dépistage et du traitement reste le principal défi à relever à l’heure de l’Objectif n° 3 de Développement Durable. […].

Incidence et mortalité des cancers en France métropolitaine entre 1990 et 2018

Incidence et mortalité des cancers en France métropolitaine entre 1990 et 2018

INCA, le 02/07/2019 : Pour la première fois, 74 types et sous-types de cancers et des tendances par âge ont été étudiés. Le rapport « Estimations nationales de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine entre 1990 et 2018 » offre une finesse d’interprétation venant renforcer considérablement la connaissance épidémiologique de ces pathologies.  […].

Contrôler la pollution : l'EAACI soutient la Journée mondiale de l'environnement

Contrôler la pollution : l'EAACI soutient la Journée mondiale de l'environnement

European Academy for Allergy and Clinical Immunology (EAACI), le 06/06/2019 : LISBONNE, Portugal, le 6 juin 2019 /PRNewswire/ -- Selon l'OMS, environ 7 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution de l'air. Outre son impact sur la santé mondiale, la pollution de l'air contribue également au changement climatique. L'Académie européenne d'allergie et d'immunologie clinique (EAACI) soutient la Journée mondiale de l'environnement, un événement mené par les Nations unies qui s'intéresse cette année au thème de la pollution de l'air. Rejoignant cet appel à l'action pour lutter contre l'un des défis environnementaux les plus importants de notre époque, diverses sessions se déroulant lors du Congrès annuel 2019 de l'EAACI étudient les liens existant entre la pollution, les maladies allergiques et l'asthme. […].

Gavi, NEC et Simprints vont déployer la première solution modulable au monde d’identification par empreintes digitales pour les enfants afin de renforcer la vaccination dans les pays en développement

NEC Corporation, le 06/06/2019 : En dépit des énormes progrès réalisés au cours des vingt dernières années, il reste encore environ 20 millions d’enfants (*1) à travers le monde qui ne reçoivent aucune série complète de vaccins, ce qui les laisse exposés à certaines maladies parmi les plus mortelles au monde. […].

19e Journée du Sommeil : enquête sur l'impact des modes de vie des Français sur leur sommeil

19e Journée du Sommeil : enquête sur l'impact des modes de vie des Français sur leur sommeil

MGEN, le 22/03/2019 : Partenaire majeur de l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV), le groupe MGEN soutient la 19e Journée du Sommeil qui se tiendra le 22 mars 2019. A cette occasion, une enquête a été co-réalisée par le groupe MGEN et l'INSV sur les« modes de vie et de sommeil » des Français pour évaluer leur impact sur la qualité et la durée de leurs nuits. […].

Aux États-Unis, l’état de santé de la population est corrélé à la densité de médecins généralistes

Aux États-Unis, l’état de santé de la population est corrélé à la densité de médecins généralistes

Caducee.net, le 19/03/2019 : Une nouvelle étude publiée dans le JAMA [1] établit un lien positif entre l’état de santé d’une population et le nombre de médecins généralistes par habitant. Les chercheurs ont pu constater que pour chaque dizaine supplémentaire de médecins généralistes pour 100 000 habitants, l’espérance de vie moyenne augmentait de 51,5 jours et la mortalité cardiovasculaire, respiratoire et par cancer diminuait alors de 0,9 à 1,4 %. […].

Sida : toujours la première cause de mortalité pour les femmes dans le monde

Sida : toujours la première cause de mortalité pour les femmes dans le monde

AIDES, le 06/03/2019 : 51% des personnes vivant avec le VIH dans le monde sont des femmes. En 2019, le sida est toujours la première cause de mortalité pour les femmes de 15 à 49 ans. A l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, AIDES et Coalition PLUS interpellent Emmanuel Macron sur la situation des femmes face au VIH dans le monde et sur la nécessité d’accroitre l’aide internationale. […].

Les plus