nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Allopurinol

6 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

REVLIMID® a été évalué en combinaison avec le Rituximab en tant que traitement potentiel destiné aux patients atteints de leucémie lymphocytique chronique et naïfs de traitement

Businesswire, le 14 décembre 2011 : 69 patients ont participé à cette étude multicentre de phase II qui a évalué l'efficacité et l'innocuité d'une thérapie combinée à base de lénalidomide et de rituximab chez les patients non traités atteints de leucémie lymphocytique chronique. Quarante patients âgés de moins de 65 ans ont été évalués dans la branche 1, contre 29 âgés d'au moins 65 ans dans la branche B. Les patients ont reçu une dose quotidienne de 2,5mg de lénalidomide, pouvant atteindre 5mg par jour, au huitième jour du cycle 1 et, à nouveau, au premier jour du cycle 3 - avec une dose maximale quotidienne de 10mg si celle-ci est tolérée. Les patients ont reçu du lénalidomide pendant 21 des 35 jours du cycle 1, puis pendant 21 jours d'un cycle de 28 jours (cycles 2 à 7), sur un total de sept cycles. Le Rituximab a été initié à la fin du cycle 1, avec une dose de 50 mg/m2 au 29e jour, de 325 mg/m2 au 31e jour, de 375 mg/m2au 33e jour du cycle 1, puis une dose hebdomadaire de 375 mg/m2pendant 4 semaines durant le cycle 2 et au premier jour des cycles 3 à 7. Les patients ont par ailleurs reçu une dose quotidienne de 300mg d'allopurinol dans le cadre de la prophylaxie du syndrome de lyse tumorale et, suivant un amendement du protocole, une dose quotidienne de 81mg d'aspirine. […].

Présentation à l'ASH des données cliniques évaluant l'administration de REVLIMID® par voie orale, en association avec le rituximab ou à la suite d'un traitement contenant du rituximab, chez des patients atteints de leucémie ...

Businesswire, le 06 décembre 2010 : Présentation à l'ASH des données cliniques évaluant l'administration de REVLIMID® par voie orale, en association avec le rituximab ou à la suite d'un traitement contenant du rituximab, chez des patients atteints de leucémie lymphocytaire chronique (LLC) […].

Présentation à l'ASH des données cliniques de deux études de phase II évaluant l'administration de REVLIMID® en association avec le rituximab chez des patients atteints de lymphome non hodgkinien indolent

Businesswire, le 07 décembre 2010 : Dans la première étude, le traitement au lénalidomide et à la dexaméthasone à faible dose associée au rituximab a été évalué sur des patients atteint de lymphome B indolent récurrent ou réfractaire ou de lymphome à cellules du manteau auparavant résistant au rituximab. L'étude de phase II a présenté un taux de réponse globale (ORR) moyen de 58 % (14/24) avec un suivi médian de 13,3 mois (3,1-28,8). Les réponses par sous-type spécifique de cancer se sont étendues de 67 % (2/3) d'ORR chez les patients atteints d'un petit lymphome lymphocytique à 60 % (9/15) d'ORR chez les patients atteints d'un lymphome nodulaire et 60 % (3/5) d'ORR chez les patients atteints d'un lymphome à cellules du manteau. […].

Deux présentations ASH font état du REVLIMID® L'activité et la tolérabilité chez les patients atteints de leucémie lyphocytique chronique encore jamais traitée

Businesswire, le 08 décembre 2008 : Dans le cadre du premier essai portant sur la leucémie lymphocytique chronique symptomatique (CLL), présenté par Alessandra Ferrajoli, M.D., Professeur Assistant de Médecine au M.D. Anderson Cancer Center de Houston, au Texas, 45 patients étaient éligibles pour une réponse (au minimum trois cycles). Ces patients n'avaient encore jamais été traités; ils étaient atteints de la forme symptomatique de la maladie et âgés de 65 ans et plus (âge médian = 71). Les résultats préliminaires de cet essai ont montré que le REVLIMID avait entraîné une réduction rapide des lymphocytes en circulation, avec un taux de réponse de 52%, dont 29% de réponses hématologiques complètes (RC) et 6% de réponses partielles nodulaires (après le cycle 9). Cette étude a montré que les taux de réponse du REVLIMID s'améliorent grâce à un traitement constant. Sur 33 patients ayant terminé les neuf cycles de thérapie, quatre ont progressé. […].

Médicaments avec une activité directe sur les reins

Dr Xavier Soubra, pharmacien, le 26 avril 2013 : De nombreux médicaments ont une action directe sur les reins. Voyons grâce à ce tableau leurs actions. […].

L’allopurinol pour l’insuffisance cardiaque ?

Caducee.net, le 18 juin 2002 : L’allopurinol, indiqué dans le traitement de la goutte, pourrait également être utilisé pour l’insuffisance cardiaque chronique. Un essai mené chez 11 patients a montré qu’il permettait d’améliorer la fonction endothéliale. […].

nuance

Les plus