nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Charge tumorale

14 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Résultats phase III Clarinet démontrent l'effet anti prolifératif de Somatuline dans le traitement des TNE GPE non fonctionnelles

Businesswire, le 28 septembre 2013 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd’hui que les résultats de l’étude CLARINET® ont été présentés le samedi 28 septembre à l’European Cancer Congress 2013 à Amsterdam. Les résultats ont été présentés dans l’abstract LBA3 : « A randomized, double-blind, placebo-Controlled study of Lanreotide Antiproliferative Response in patients with gastroenteropancreatic NeuroEndocrine Tumours (CLARINET). » […].

Celgene a reçu des avis favorables de l’Agence Européenne des Médicaments pour des associations triples de traitements à base de REVLIMID® et IMNOVID® pour les patients atteints de myélome multiple

Celgene Corporation, le 20 mai 2019 : REVLIMID® en association avec le bortézomib et la dexaméthasone (RVd) est désormais indiqué pour le traitement du myélome multiple non préalablement traité chez les patients adultes non éligibles à une greffe de cellules souches. […].

Présentation à l'ASCO des données d'une étude sur Revlimid® administré à des patients atteints de Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC) non traitée

Businesswire, le 08 juin 2010 : Celgene International Sàrl (NASDAQ:CELG) a annoncé aujourd'hui que des chercheurs avaient présenté les données d'une étude de phase II menée à l'initiative de chercheurs sur la lénalidomide (REVLIMID) administrée à des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique non traitée, lors du congrès annuel de l'American Society of Clinical Oncology. […].

La présentation orale à l'ASCO d'une étude intergroupe de phase III (CALGB 100104) évalue le traitement ininterrompu au REVLIMID® de patients atteints de myélome multiple et ayant subi au préalable une autotransplantation de cellules souches

Businesswire, le 07 juin 2010 : Les résultats de l'étude clinique de phase III, randomisée, contrôlée, en double aveugle, multicentrique portant sur des patients nouvellement diagnostiqués comme atteints du myélome multiple, à la suite d'une autotransplantation de cellules souches (ASCT) (CALGB 100104), ont indiqué que 13,8 % des patients (29 sur 210) recevant un traitement quotidien ininterrompu de 10 à 15 mg de lénalidomide (REVLIMID) ont constaté une progression de la maladie au suivi médian de 12 mois, contre 27,9 % de ceux (58 sur 208) (p […].

Évaluation de REVLIMID®chez les patients atteints du lymphome diffus à grandes cellules B de phénotype GCB ou non-GCB

Businesswire, le 07 juin 2010 : Les chercheurs ont analysé rétrospectivement des données communes de patients en provenance de nos centres universitaires du monde entier, à la recherche de résultats cliniques différents parmi les patients atteints de lymphome à grandes cellules B de phénotype centre germinatif (GCB) ou non centre germinatif (non-GCB), suivant une thérapie de sauvetage à base de lénalidomide. La série de données initiales comprenait 40 patients atteints de LDGCB en rechute ou réfractaire, 23 d'entre eux étant atteints de lymphome de phénotype centre germinatif (GCB) et 17, de lymphome de phénotype non centre germinatif (non-GCB). […].

Présentation à l'ASCO des résultats d'une étude randomisée de phase III comparant REVLIMID® administré en association au melphalan et à la prednisone (MPR) à l'autotransplantation de cellules souches

Businesswire, le 07 juin 2010 : Dans le cadre de l'étude, 402 patients ont reçu un traitement inductif de Rd pendant quatre cycles de 28 jours. Les patients ont ensuite été randomisés pour recevoir un traitement de MPR pendant six cycles de 28 jours, ou une autotransplantation de cellules souches en tandem (MEL200). Une fois ce schéma posologique terminé, les patients ont été randomisés pour recevoir soit de la lénalidomide en continu, soit aucun traitement continu jusqu'à la rechute. […].

REVLIMID® reçoit l'homologation pour le traitement des syndromes myélodisplasiques à délétion 5q au Japon

Businesswire, le 20 août 2010 : Cette homologation de REVLIMID est basée sur les résultats de sécurité et d'efficacité de plusieurs essais internationaux menés sur des patients atteints de SMD à délétion 5q, qui ont servi de base à l'homologation réglementaire du produit dans 19 pays au monde. […].

Présentation, lors du congrès annuel de l'ASCO, de données relatives à l'association du REVLIMID® et du Rituxan® pour le traitement du lymphome à cellules B non hodgkinien indolent non traité

Businesswire, le 06 juin 2010 : Les patients ayant participé à l'étude étaient atteints d'un LNH indolent de stade III ou I non traité mesurable (>1,5 cm). 87 % des 30 patients pour lesquels les scores de l'index pronostique international des lymphomes folliculaires(FLIPI) étaient disponibles, étaient classifiés à risque intermédiaire ou élevé et, pour 73 % d'entre eux, la moelle osseuse était atteinte. Les patients ont été traités avec une dose quotidienne de 20 mg de lénalidomide aux jours 1 à 21 tous les 28 jours et avec une dose de 375 mg/m2 de rituximab au jour 1 de chaque cycle, pendant 6 cycles. […].

Essai de phase II de l'ISTODAX® sur des patients atteints d'un lymphome périphérique à cellules T (PTCL) réfractaire ou en rechute : une analyse secondaire des patients atteints des sous-types de PTCL...

Businesswire, le 13 décembre 2011 : Essai de phase II de l'ISTODAX® sur des patients atteints d'un lymphome périphérique à cellules T (PTCL) réfractaire ou en rechute : une analyse secondaire des patients atteints des sous-types de PTCL les plus courants est présentée à l'ASH […].

Mise à jour des résultats de l’étude de phase III évaluant le traitement ininterrompu au REVLIMID® de patients récemment diagnostiqués comme étant atteints du myélome multiple

Businesswire, le 14 juin 2010 : L’étude, portant sur 459 sujets âgés de 65 ans ou plus, a évalué les patients traités à la lénalidomide administrée en association au melphalan et à la prednisone, suivis d’une monothérapie de lénalidomide (MPR-R) (n=152) ; les patients traités à la lénalidomide administrée en association au melphalan et à la prednisone, suivis d’un placébo (MPR) (n=153) ; et les patients traités par un placébo, du melphalan et de la prednisone, suivis d’un placébo (MP) (n=154). […].

Les données regroupées d’une méta-analyse suggèrent une augmentation significative de la survie globale avec le médicament expérimental REVLIMID® en traitement d'entretien après une autogreffe de cellules souches pour traiter un myélome multiple

Celgene Corporation, le 05 juin 2016 : Une méta-analyse de données recueillies au niveau individuel auprès de 1 209 patients dans trois études randomisées, contrôlées, de phase III (CALGB (Alliance) 100104, IFM 2005-02, GIMEMA-RVMM-PI-209) a été effectuée pour comparer un traitement d'entretien par lénalidomide (n=605) par rapport soit à un placebo soit à l’absence de traitement d'entretien (n=604). Chacune de ces études a montré individuellement qu’un traitement d'entretien expérimental par lénalidomide après une autogreffe de cellules souches réduisait le risque de progression de la maladie ou de décès (SSPM), qui était le critère d’évaluation principal, d’environ 50 % (McCarthy NEJM 2012; Attal NEJM 2012; Palumbo NEJM 2014). […].

Swift présente la méthode la plus rapide pour la préparation de bibliothèques en vue du séquençage unicellulaire par méthylation à haut rendement

Swift Biosciences, le 11 août 2017 : Une étude parue dans la revue Science montre comment les marqueurs épigénétiques permettent d'identifier les sous-types de cellules et les éléments de régulation à la base de la diversité cellulaire […].

EpiVax lance EpiVax Oncology, entreprise d'immunothérapie de précision en cancérologie

EpiVax, Inc., le 26 septembre 2017 : PROVIDENCE, Rhode Island, Etats-Unis, le 26 septembre 2017 /PRNewswire/ -- EpiVax, Inc., leader dans les secteurs de l'évaluation de l'immunogénicité, de la conception de vaccins, et de l'ingénierie en immunologie, a annoncé aujourd'hui le lancement d'EpiVax Oncology Inc., société spécialisée dans le développement de vaccins thérapeutiques personnalisés contre le cancer. EpiVax a apporté 500 000 dollars de financement de démarrage et a fourni un accès exclusif à ses technologies propriétaires à la nouvelle entreprise d'immunothérapie de précision. Gad Berdugo, titulaire d'un diplôme d'ingénieur et d'un MBA, dirigera EpiVax Oncology en tant que président-directeur général. Gad apporte plus de 25 années d'expérience en matière opérationnelle, financière, et de partenariats stratégiques en biotechnologies, qu'il a acquises chez Abbott, Baxter, et Lazard, ainsi qu'au sein de sociétés biotechnologiques en cancérologie.  […].

 Le CT-P10, un biosimilaire du rituximab, validé dans une étude de phase 3 pour le traitement du lymphome folliculaire à un stade avancé

Le CT-P10, un biosimilaire du rituximab, validé dans une étude de phase 3 pour le traitement du lymphome folliculaire à un stade avancé

Celltrion Healthcare, le 05 décembre 2018 : Celltrion Healthcare présente des résultats positifs pour le CT-P10, un biosimilaire du rituximab, dans le traitement du lymphome folliculaire à un stade avancé à l’occasion du congrès 2018 de la Société américaine d'hématologie. L’efficacité et l’innocuité du CT-P10 ont été évaluées dans le cadre d’une étude randomisée, en double aveugle, de Phase III ayant évalué la survie globale (SG), la survie sans progression de la maladie (SSPM) et la réponse durable en comparaison du rituxan biologique de référence. La durée de suivi médiane était de 23 mois.i […].

nuance

Les plus