Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Chimioprévention

10 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les recommandations américaines sur la chimioprévention du cancer du sein

Caducee.net, le 02 juillet 2002 : Le ‘United States Preventive Services Task Force’, formé d’experts chargés d’analyser les publications scientifiques et d’en dégager des recommandations, vient de publier une analyse sur l’utilisation de deux molécules, le tamoxifène et le raloxifène, dans la chimioprévention du cancer du sein. Ces deux molécules réduisent le risque de certains types de cancer du sein et devraient être réservées aux femmes qui présentent des facteurs de risque particuliers. […].

Le celecoxib en prévention des cancers cutanés?

Caducee.net, le 17 juin 2002 : Le celecoxib (celebrex®), un inhibiteur spécifique de la COX-2, semble être efficace en chimioprévention de l’apparition des tumeurs cutanées induites par une irradiation aux UV. Ce sont les conclusions d’une étude publiée dans les archives de dermatologie de l’association médicale américaine (AMA), réalisée sur la souris. […].

Les deux visages des inhibiteurs de la COX-2

Caducee.net, le 29 novembre 1999 : Développés dans le but de présenter un profil avantageux par rapport aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) en matière d'effets secondaires digestifs, les antagonistes de la cyclooxygénase-2 (COX-2) inhibent en fait l’angiogénèse, processus pourtant essentiel dans la cicatrisation des ulcères. Telle est la conclusion d’un article publié dans la dernière livraison de Nature Médicine, qui souligne en revanche l'intérêt de l'action antiangiogénique des AINS pour s'opposer à la croissance tumorale. […].

Chimioprévention du cancer et analogues de vitamine D

Caducee.net, le 24 août 2000 : Une équipe de la Johns Hopkins University de Baltimore vient de présenter ses travaux sur un analogue de la vitamine D lors du Congrès Annuel de l'American Chemical Society. Selon les premiers résultats, un de ces analogues de la vitamine D permet de prévenir la carcinogenèse multi-étape chez un modèle murin de cancer de la peau. […].

La lutte contre le paludisme nécessite des interventions ciblées et adaptées

Caducee.net, le 25 septembre 2000 : L'OMS rappelle dans son Relevé Epidémiologique Hebdomadaire du 22 septembre "qu'il n'existe pas de remède universel" contre le paludisme. Toute intervention doit être menée en fonction d'un contexte local et de situations économiques et épidémiologiques particulières. Plusieurs solutions, d'un bon rapport coût/efficacité, sont actuellement disponibles. Améliorer l'efficacité des traitements et renforcer la prévention par des mesures accessibles et adaptées constituent les deux priorités de la lutte antipaludique. […].

Cancer du sein et des ovaires : dépistage de mutations génétiques et chirurgie prophylactique

Caducee.net, le 09 juin 2000 : Les patientes en bonne santé mais avec des antécédents familiaux de cancer du sein ou des ovaires semblent très intéressées par des tests de dépistage de mutations des gènes BRCA1 et BRCA2. Les femmes porteuses de ces mutations optent alors généralement pour une procédure de chirurgie prophylactique lorsque celle-ci leur est offerte. […].

Prédisposition génétique au cancer des ovaires et utilisation des contraceptifs oraux

Caducee.net, le 26 juillet 2001 : Il a été montré que la multiparité et les contraceptifs oraux réduisaient le risque de cancer des ovaires. Une étude parue dans la dernière livraison du NEJM a plus particulièrement étudié cette relation chez des femmes porteuses de mutations sur les gènes BRCA1 ou BRCA2. Chez ces personnes, le risque de cancer des ovaires diminue avec le nombre de naissances mais pas avec une utilisation prolongée de contraceptifs oraux. […].

Tuberculose : le VIH multiplie par 18,7 le risque de nouvelle infection

Caducee.net, le 19 novembre 2001 : Dans une situation où le risque d'infection par Mycobacterium tuberculosis est élevé, le VIH augmenterait le risque de réinfection, mais pas le risque de rechute (sans contact avec une nouvelle souche). […].

Aspirine et risque d’adénome colorectal

Caducee.net, le 12 février 2004 : La prise d’aspirine permet de réduire le risque d’adénome colorectal avec un effet de dose marqué, précise une étude parue dans les Annals of Internal Medicine. Elle montre aussi que la diminution du risque est la plus marquée pour des doses d’aspirine particulièrement élevées, ce qui limite la mise en place de recommandations. […].

Cancer du sein : nouvelles données de suivi sur le tamoxifène

Caducee.net, le 16 novembre 2005 : Des données actualisées prenant en compte des années supplémentaires de suivi viennent d’être publiées dans le cadre d’un large essai clinique mené sur le tamoxifène pour la prévention du cancer du sein. L’analyse confirme la réduction du risque de cancer du sein invasif et non invasif avec le tamoxifène. Les détails sont publiés dans l’édition du 16 novembre du Journal of the National Cancer Institute (JNCI). […].

Les plus