nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Fratrie

5 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La congélation des embyrons n'a pas d'influence sur la prématurité ou le poids des nouveau-nés

IVI, le 21 octobre 2015 : On a généralement tendance à penser que les bébés nés grâce aux techniques de procréation assistée naissent prématurément et avec un poids inférieur à la moyenne. Cependant, ces dernières années, des études ont montré que les traitements de reproduction assistée n’ont pas d'impact sur la santé ou la taille des nouveau-nés. […].

100 000 nouveaux donneurs de moelle osseuse dans le fichier français pour répondre aux besoins des patients

Ministère de la santé, le 11 novembre 2004 : Pour guérir certaines maladies graves et notamment des maladies hématologiques malignes, comme les leucémies par exemple, le médecin dispose de diverses modalités de traitement, dont l’allogreffe1 de moelle osseuse. Celle-ci ne constitue pas un recours systématique mais représente, dans certains cas, une possibilité thérapeutique essentielle. […].

Principaux résultats de l’étude TRILOGIE/Novartis sur les parents d’enfants épileptiques

Novartis Pharma, le 21 mai 2002 : - L’épilepsie de l’enfant a un retentissement direct sur la santé, l’activité professionnelle, la qualité et le niveau de vie des parents. […].

Bêta-thalassémie : nouveau succès de la thérapie génique

Bêta-thalassémie : nouveau succès de la thérapie génique

Institut Imagine, le 19 avril 2018 : Dans un article du New England Journal of Medicine paru le 19 avril, les résultats intermédiaires d’un essai clinique (HGB-205) conduit par la Pr Marina Cavazzana et ses équipes à l’Hôpital Necker-Enfants malades AP-HP en collaboration avec l’Institut Imagine (AP-HP/Inserm/Université Paris Descartes) ainsi que ceux d’un essai multicentrique international (HGB-204) mené aux Etats-Unis, en Thaïlande et en Australie, montrent que la thérapie génique est efficace pour améliorer l’état de santé ou guérir les patients atteints de bêta-thalassémie. Ces deux essais cliniques ont utilisé le même vecteur thérapeutique « LentiGlobin », développé à l’université d’Harvard à Boston et au CEA de Fontenay-aux- Roses par le Pr. Philippe Leboulch, en collaboration avec la société américaine bluebird bio dont il est fondateur. […].

Une piste pour éradiquer les infections de l’estomac de la moitié de la population mondiale

Une piste pour éradiquer les infections de l’estomac de la moitié de la population mondiale

CEA, le 25 novembre 2019 : Une collaboration franco-indienne a identifié un mécanisme important dans la transmission de résistances aux antibiotiques qui sont la cause majeure de l’échec des thérapies visant l’éradication de Helicobacter pylori, bactérie qui infecte la moitié de la population mondiale. Ce résultat fait l’objet d’une publication dans Nature Communication, le 25 novembre 2019. […].

nuance

Les plus