nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Paclitaxel

73 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

-- Les résultats de phase III de German Breast Group (GBG) démontrent une activité supérieure, en cas de cancer du sein de stade précoce à haut risque, du nab-paclitaxel (ABRAXANE®) par rapport au paclitaxel à base de solvant —

German Breast Group, le 10 décembre 2014 : L’étude a révélé une amélioration absolue de 9 % statistiquement et cliniquement significative comprise entre 29 et 38 % (p= […].

Endoprothèses coronaires actives : sirolimus ou paclitaxel ?

Caducee.net, le 24 août 2005 : Deux publications dans la dernière livraison du NEJM reviennent sur la comparaison des stents actifs enrobés de sirolimus ou de paclitaxel. Les stents enrobés de sirolimus sont associés à une réduction du risque de resténose comparés à ceux enrobés de paclitaxel. […].

SIRONA - Le premier et le plus grand ECR au monde comparant le ballonnet Sirolimus V/S Paclitaxel pour le traitement de la maladie artérielle périphérique évolue rapidement

Concept Medical, le 26 mai 2021 : JENA, Allemagne, 26 mai 2021 /PRNewswire/ -- Concept Medical Inc., spécialisé dans les dispositifs d'administration de médicaments pour les interventions vasculaires, publie des mises à jour sur l'état d'avancement de l'essai contrôlé randomisé (ECR) SIRONA qui compare parallèlement, le ballonnet à élution médicamenteuse de SIROlimus versus Paclitaxel pour l'angioplastie fémoro-poplitée (SIRONA). […].

Essai clinique portant sur l'administration de REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine : Oncolytics Biotech Inc. complète le recrutement des patients du groupe dont la dose sera augmentée progressivement

PR Newswire, le 14 avril 2008 : CALGARY, Canada, April 14 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a terminé le recrutement des patients du groupe dont la dose sera augmentée progressivement dans son essai clinique britannique visant à évaluer les effets anti-tumoraux de l'administration systémique du REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine chez des patients souffrant de cancers évolués, notamment de la tête et du cou, du mélanome, du poumon et de l'ovaire. […].

La douleur du membre fantôme comme manifestation de la neurotoxicité du paclitaxel

Caducee.net, le 07 septembre 2000 : Des cliniciens américains rapportent dans le dernier numéro de la revue Mayo Clinic Proceedings la survenue chez 2 patients amputés de douleurs du membre fantôme après avoir reçu du paclitaxel dans le cadre d’une chimiothérapie anticancéreuse. […].

Oncolytics Biotech Inc. entreprend le recrutement de patients pour un essai clinique de phase II portant sur REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine, ayant lieu aux États-Unis

PR Newswire, le 09 septembre 2008 : CALGARY, Canada, September 9 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui le début du recrutement des patients en vue d'un essai clinique de phase II sur l'administration par voie intraveineuse de REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine chez les patients atteints de cancers avancés de la tête et du cou. La chercheuse principale est la Dre Monica Mita du Cancer Therapy & Research Center (CTRC) du Health Science Center de l'Université du Texas à San Antonio. […].

Sirolimus – Paclitaxel : 1-1

Caducee.net, le 22 février 2006 : Les conclusions d’un essai multicentrique publié aujourd’hui dans le JAMA indiquent que les stents enrobés de paclitaxel ou sirolimus présentent des résultats similaires. […].

Récidive de cancer ovarien : paclitaxel et dérivés du platine donnent de meilleurs résultats

Caducee.net, le 19 juin 2003 : Les résultats d’une étude européenne publiée cette semaine dans le Lancet indiquent qu’un traitement combiné par paclitaxel et dérivé du platine peut améliorer la survie des femmes avec une récidive de cancer ovarien. Cette combinaison était comparée à une chimiothérapie de dérivés du platine. […].

Oncolytics Biotech Inc. entreprend le recrutement de patients pour un essai clinique de phase II sur REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine, ayant lieu au Royaume-Uni

PR Newswire, le 05 juin 2008 : CALGARY, Canada, June 5 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui le début du recrutement des patients en vue d'un essai clinique de phase II sur l'administration par voie intraveineuse de REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine chez les patients atteints de cancers avancés de la tête et du cou. Le chercheur principal est le Dr Kevin Harrington, de l'Institute of Cancer Research et du Royal Marsden NHS Foundation Trust. Il s'agit d'un essai simple ouvert axé sur la dose et non randomisé de 14 patients portant sur l'administration par voie intraveineuse de REOLYSIN(R) en association avec la dose standard de paclitaxel et de carboplatine. Parmi les patients admissibles, on compte ceux atteints de cancers métastatiques ou avancés de la tête et du cou qui sont réfractaires au traitement standard ou pour lesquels aucun traitement curatif standard n'existe. L'objectif principal de l'essai de phase II est de mesurer les réponses des tumeurs et leur durée, ainsi que de décrire tout signe d'action antitumorale. Le deuxième objectif et de déterminer l'innocuité et la tolérabilité de REOLYSIN(R) lorsque administré en association avec le paclitaxel et le carboplatine à des patients atteints de cancers avancés ou métastatiques de la tête et du cou. […].

Cancer du sein métastatique : évaluation de l'association doxorubicine + paclitaxel dans un essai de phase III

Caducee.net, le 19 mars 2001 : En traitement de première intention du cancer du sein métastatique, l'association doxorubicine + paclitaxel donne de meilleurs résultats que la combinaison 5FU, doxorubicine et cyclophosmamide. Ceci est la conclusion d'un essai de phase III publié dans la dernière livraison du Journal of Clinical Oncology. […].

Oncolytics Biotech Inc. annonce un essai clinique américain de phase 2 étudiant REOLYSIN(R) en combinaison avec le paclitaxel et le carboplatine

PR Newswire, le 20 juin 2008 : CALGARY, Alberta, June 20 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui que, suite à une revue de la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis, la société lance un essai clinique américain de phase 2 étudiant l'administration intraveineuse de REOLYSIN(R) en combinaison avec le paclitaxel et le carboplatine chez les patients souffrant de cancers de la tête et du cou de stade avancé. Le chercheur principal est le Dr Monica Mita du Cancer Therapy and Research Center, du Health Science Center de l'Université du Texas de San Antonio, Texas (CTRC à UTHSCSA). […].

MEDRAD, INC. annonce l'homologation européenne et le lancement du ballon à élution de médicament Cotavance(TM) utilisant la technologie Paccocath(R)

PR Newswire, le 17 mai 2011 : WARRENDALE, Pennsylvanie, May 17, 2011 /PRNewswire/ -- MEDRAD, INC., une filiale de Bayer HealthCare, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait reçu la marque CE pour son ballon cathéter d'angioplastie Cotavance(TM) recouvert de paclitaxel et utilisant la technologie Paccocath(R). Le cathéter Cotavance, utilisé lors d'opérations percutanées visant à traiter la maladie artérielle périphérique (MAP), a été autorisé pour la dilatation par ballon de lésions sténotiques des artères iliaque et sous-inguinale avec application de paclitaxel aux parois vasculaires pour réduire le risque de resténose. MEDRAD Interventional a commencé à vendre le cathéter Cotavance dans les pays pour lesquels l'approbation règlementaire a été obtenue, parmi lesquels figurent certains pays de l'Europe et du Moyen-Orient.(1) Cette annonce a été faite à l'occasion du Congrès (EuroPCR) de l'Association européenne d'interventions cardiovasculaires percutanées (EAPCI), à Paris. […].

Celgene va acquérir Abraxis BioScience Inc.

Businesswire, le 30 juin 2010 : L'acquisition d'Abraxis BioScience accélère la stratégie de Celgene visant à devenir un leader mondial dans le domaine de l'oncologie. Cette transaction ajoute ABRAXANE, en suspension injectable (particules de paclitaxel liées aux protéines en suspension injectable) (liées à l'albumine), au portefeuille actuel de médicaments anticancéreux de premier plan de la société. ABRAXANE a été approuvé en janvier 2005 par la U.S. Food and Drug Administration (FDA) pour le traitement du cancer du sein après échec d'une chimiothérapie combinée pour maladie métastatique ou rechute dans un délai de six mois suivant une chimiothérapie adjuvante. La thérapie préalable doit inclure une anthracycline, sauf en cas de contre-indication clinique. ABRAXANE a été approuvé en janvier 2008 par l'Agence Européenne du Médicament pour une indication similaire. Par ailleurs, ABRAXANE® a reçu la désignation de médicament orphelin pour le traitement du mélanome de stade IIB-IV et du cancer du pancréas. […].

Programme ESMÉ d’UNICANCER : une nouvelle façon de faire de la recherche sur le cancer avec des données de vraie vie

UNICANCER, le 03 juin 2016 : Lancé en 2014 par R&D UNICANCER, le Programme ESMÉ – Épidémio Stratégie Médico Économique – a pour ambition de constituer la plus grande plateforme de données de vie réelle sur les patients traités pour un cancer en France. Les résultats de la première étude observationnelle issue de la plateforme ESMÉ seront présentés au Congrès de l’ASCO. Ils portent sur la survie globale des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique HER2 négatif traitées par paclitaxel (Taxol ®) avec ou sans bevacizumab (Avastin ®). […].

Le taxol® associé à un risque accru de pneumopathie interstitielle radique

Caducee.net, le 05 décembre 2001 : Une étude clinique américaine sur le traitement du cancer du sein, montre que les patientes traitées avec le paclitaxel (taxol®) associé à une radiothérapie sont beaucoup plus sujettes à développer une pneumopathie que des patientes traitées avec une autre chimiothérapie. […].

Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites ...

Businesswire, le 07 juin 2011 : Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNAPC) […].

Novocure annonce avoir terminé les inscriptions à l'essai PANOVA sur le traitement du cancer du pancréas par champs électriques en association avec la gemcitabine

Novocure, le 13 janvier 2015 : « PANOVA est la première étude clinique sur l'utilisation de TTFields dans le traitement du cancer du pancréas, a déclaré Uri Weinberg, MD, Ph. D., vice-président, Recherche et développement, chez Novocure. Nous remercions les vingt premiers patients et leurs médecins pour leur participation à l'essai. Étant donné que jusqu’à présent le profil d'innocuité du schéma thérapeutique est conforme à l’expérience clinique acquise dans le cadre d'études portant sur d’autres indications, nous souhaitons tester le traitement TTFields en association avec la gemcitabine et le nab-paclitaxel auprès d'une cohorte supplémentaire de patients. Nous espérons observer le même effet synergétique que celui qui a été démontré dans les modèles précliniques lorsque le traitement TTFields était combinée avec une chimiothérapie à base de taxane. » […].

nuance

Les plus