Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Pelvis

10 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Fractures ostéoporotiques de la ménopause : réduction du risque sous risédronate

Caducee.net, le 14 octobre 1999 : Le risédronate, un biphosphonate de nouvelle génération, est bien toléré et entraîne une réduction rapide du risque de nouvelles fractures chez les femmes ménopausées souffrant d’ostéoporose, indique une étude publiée dans le dernier numéro du JAMA. […].

Un test de dépistage non invasif du cancer de la vessie

Caducee.net, le 01 novembre 1999 : Un test immunologique de dépistage des cancers urothéliaux, basé sur la surexpression d’une protéine de réplication de l’ADN, a été mis au point par des chercheurs britanniques. […].

L’hypothermie rapide et contrôlée après un arrêt cardiaque serait souhaitable

Caducee.net, le 10 octobre 2001 : Selon une étude américaine, le refroidissement corporel des personnes venant de subir un arrêt cardiaque serait possible et souhaitable afin de minimiser les complications neurologiques si les procédures étaient plus rapides et mieux contrôlées. […].

PregLem annonce un contrat de licence avec Merck Serono sur les adhérences post-opératoires et l'endométriose

PR Newswire, le 11 août 2010 : GENEVE, August 11, 2010 /PRNewswire/ -- PregLem, une société biopharmaceutique suisse spécialisée en médecine de la reproduction pour les femmes, annonce un contrat de licence exclusive et mondiale pour le Bentamapimod, un nouvel inhibiteur de Jun Kinase (JNK-I AS602801) administré par voie orale et produit par Merck Serono, pour un montant non divulgué. PregLem développera ce composé pour la prévention des adhérences abdominales post-chirurgicales et le traitement de l'endométriose chez les patientes ayant subi une ligature des trompes ou utilisant un système de contraception d'efficacité comparable. […].

Une clinique française adopte la technique de radiothérapie VMAT d'Elekta comme principale méthode de traitement

PR Newswire, le 11 mars 2010 : METZ, France, March 11, 2010 /PRNewswire/ -- La qualité et l'efficacité de la radiothérapie basée sur les arcs ont incité le PRCM (Metz, France) à utiliser la VMAT d'Elekta pour pratiquement tous les cas. Onze mois après avoir utilisé la VMAT sur son premier patient, le PRCM a utilisé la technique pour plus de 500 patients, la moitié étant des cas de cancer de la prostate*. Avec la VMAT d'Elekta, les faisceaux de rayons simples ou multiples balaient en arc(s) ininterrompu(s) autour du patient, réduisant de manière significative les temps de traitement. […].

Fujirebio Diagnostics et Roche Diagnostics concluent une entente concernant un nouveau test de dépistage du cancer de l'ovaire

PR Newswire, le 16 décembre 2008 : MALVERN, Pennsylvanie et BÂLE, Suisse, December 17 /PRNewswire/ -- Fujirebio Diagnostics, Inc. et Roche Diagnostics ont annoncé aujourd'hui la conclusion d'une entente mondiale d'octroi de licence et de prestation à l'égard du test de dépistage du cancer de l'ovaire HE4. Aux termes de l'entente, Roche procédera à la mise au point d'un kit d'essais associant le test HE4 de Fujirebio Diagnostics à ses analyseurs d'immuno-essai automatisés. […].

Publication de données cruciales sur le premier test de combinaison de biomarqueurs visant à déterminer le risque de cancer de l'ovaire chez les femmes présentant une masse pelvienne

PR Newswire, le 26 janvier 2009 : MALVERN, Pennsylvanie, January 27 /PRNewswire/ -- Une étude clinique clé publiée dans le numéro de janvier 2009 de la revue Gynecologic Oncology vient de démontrer que l'association des tests HE4 et CA125 de Fujirebio Diagnostics était utile et permettait de mieux estimer le risque de manifester un cancer épithélial de l'ovaire chez les femmes préménopausées ou postménopausées présentant une masse pelvienne. Le test HE4, qui est actuellement évalué par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, s'est en effet révélé efficace en association avec le test CA125 pour stratifier les patientes en groupes à haut risque et à faible risque. […].

Le Centre Oscar Lambret installe le système de traitement anticancéreux TomoTherapy® Hi·Art®

Businesswire, le 26 février 2009 : La décision prise par le Centre Oscar Lambret d’adopter la technologie innovante de TomoTherapy fait suite à des appels de propositions de recherche lancés par l’Institut National du Cancer (INCA) en juillet 2005 en vue de promouvoir la mise en œuvre d’une technologie de radiothérapie guidée par l’image qui n’était pas encore disponible en France. À ce jour, six centres français ont adopté la solution de traitement anticancéreux de pointe de TomoTherapy, à savoir : L’Institut Curie de Paris, l’Institut Bergonié de Bordeaux, le Centre Paul Strauss de Strasbourg, le Centre René Gauducheau de Saint Herblain et l’Institut Claudius Regaud de Toulouse. […].

Les services actuels répondent-ils aux attentes ?

FIH, le 01 janvier 2000 : L'intérêt que portent les clients aux effets secondaires des contraceptifs souligne l'importance du counseling. […].

Le GHT Paris Nord-Est et l’Institut Curie s’associent dans la prise en charge des cancers du sein et des cancers gynécologiques

Le GHT Paris Nord-Est et l’Institut Curie s’associent dans la prise en charge des cancers du sein et des cancers gynécologiques

Institut Curie, le 29 septembre 2021 : Les équipes de direction de l’Ensemble Hospitalier de l’Institut Curie et du Groupement Hospitalier de Territoire Grand Paris Nord-Est ont signé en juin dernier une convention de partenariat entre leurs deux établissements. Elles renforcent ainsi la coopération innovante et opérationnelle mise en place en faveur d’une prise en charge d’excellence et de proximité des cancers du sein et cancers des gynécologiques pour les patientes sur le territoire de proximité du GHT. […].

Les plus