Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Politique

533 résultats triés par date
affichage des articles n° 523 à 541

« Les internes de Médecine Générale se mobiliseront toujours contre les velléités de les priver de leur liberté »

« Les internes de Médecine Générale se mobiliseront toujours contre les velléités de les priver de leur liberté »

ISNAR-IMG, le 25 mai 2022 : Dans une lettre ouverte adressée à Brigitte Bourguignon, l’ISNAR-IMG pose les jalons des négociations à venir avec leur ministre de tutelle. […].

Le CHMP recommande l’approbation d’Upstaza™ comme premier traitement pour les patients atteints de déficience en AADC

Le CHMP recommande l’approbation d’Upstaza™ comme premier traitement pour les patients atteints de déficience en AADC

PTC Therapeutics, le 01 juin 2022 : Une fois l’avis du CHMP ratifié, UpstazaTM sera la toute première thérapie génique administrée directement dans le cerveau. Les résultats des essais cliniques ont démontré des améliorations durables des fonctions motrices et cognitives. […].

Vaccin contre la variole du singe :  face à la pénurie et à l'imprépation, l'AFH critique l'OMS et plaide pour un accés équitable aux doses disponibles

Vaccin contre la variole du singe : face à la pénurie et à l'imprépation, l'AFH critique l'OMS et plaide pour un accés équitable aux doses disponibles

Businesswire, le 26 juillet 2022 : Associated Press (via L.A. Times) a annoncé samedi que l'OMS a enfin décidé ce week-end de décréter une « urgence de santé publique de portée internationale » (USPPI) contre la variole du singe. L'article d'AP a documenté la flambée explosive des cas de variole du singe dans le monde au cours des deux derniers mois et l'approvisionnement en pénurie critique en vaccins dans le monde.  […].

Risque de démence et perte de mémoire seraient corrélés au niveau de vie

Risque de démence et perte de mémoire seraient corrélés au niveau de vie

PRNEWSWIRE, le 03 août 2022 : SAN DIEGO, 3 août 2022 /PRNewswire/ -- Une privation socioéconomique, qui peut comprendre des désavantages liés au quartier et de faibles salaires persistants, est associée à un risque de démence plus élevé, à une performance cognitive plus faible et à un déclin plus rapide de la mémoire selon plusieurs études rapportées aujourd'hui à l'Alzheimer's Association International Conference® (AAIC®) 2022 qui s'est tenue à San Diego et virtuellement. […].

AHF : La façon dont l’OMS joue avec le nom de la variole du singe est malvenue

Businesswire, le 17 août 2022 : L’AIDS Healthcare Foundation a appelé aujourd’hui l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à donner la priorité à la mise en œuvre de mesures de santé publique, éprouvées, de manière à freiner la propagation mondiale de la variole du singe, au lieu de consacrer du temps et de l’énergie à changer le nom qui a été donné à ce virus en 1958. […].

4e année d’internat pour les généralistes : que veut le gouvernement ?

4e année d’internat pour les généralistes : que veut le gouvernement ?

Caducee.net, le 29 septembre 2022 : Afin de lutter contre les déserts médicaux, les ministères de l’Enseignement supérieur et de la Santé ont annoncé lundi dernier l’instauration d’une quatrième année d’internat en ambulatoire dans des « zones sous-denses ». […].

Plus de 98 % des professionnels de santé subissent une souffrance au travail

Plus de 98 % des professionnels de santé subissent une souffrance au travail

Collectif Santé en danger, le 18 octobre 2022 : Vingt mois après une première enquête sur la souffrance au travail, le collectif Santé en danger relance la question. 2 582 professionnels de santé ont participé à une nouvelle enquête. Rien n’a évolué ! 98.4 % affirment rencontrer des difficultés sources de souffrance au travail et si 77,9 % d’entre eux ont déjà été diagnostiqués en burn-out, 71,3 % ont déjà envisagé une reconversion. […].

Le ministère de la Santé écarte le syndicat Jeunes Médecins des prochaines négociations conventionnelles

Le ministère de la Santé écarte le syndicat Jeunes Médecins des prochaines négociations conventionnelles

Jeunes Médecins, le 02 novembre 2022 : Ce jeudi 27 octobre, Jeunes Médecins a appris par le ministère de la Santé et de la Prévention qu’il ne recevrait pas le statut d’observateur lors des négociations conventionnelles qui seront lancées prochainement avec la Caisse nationale d’Assurance Maladie. Décidément, après le Ségur et dans la droite lignée d’Olivier Véran, le ministre François Braun envisage d’exclure Jeunes Médecins de ces nouvelles négociations ! […].

« Aujourd’hui, l’urgence est absolue. Nous sommes arrivés au point de rupture. »

« Aujourd’hui, l’urgence est absolue. Nous sommes arrivés au point de rupture. »

Collectif Santé en Danger, le 14 novembre 2022 : Le collectif Santé en Danger adresse une lettre ouverte intitulée « SOS » au président de la république et aux autorités de tutelle. […].

Non, l’hôpital public ne pourra pas « absorber toute la misère sanitaire » de la France !

Non, l’hôpital public ne pourra pas « absorber toute la misère sanitaire » de la France !

APH, le 16 novembre 2022 : Dans un communiqué publié ce matin, Actions Praticiens Hôpital (APH) s’alarme des conséquences immédiates des différentes grèves annoncées par les internes, les médecins libéraux et les laboratoires d’analyse sur l’organisation de l’hôpital public. L’intersyndicale dépeint un système de santé en plein effondrement qui se traduit par une maltraitance institutionnelle dont elle refuse d’être complice. Elle met à l’index les autorités de tutelle pour son incurie, ses mensonges et son absence de dialogue social. […].

La dernière goutte d’isoprénaline fait déborder le vase

La dernière goutte d’isoprénaline fait déborder le vase

SNPHARE, le 21 novembre 2022 : Les médecins, qui soignent les patients, les pharmaciens, qui approvisionnent les services qui soignent les patients, sont mis devant le fait accompli : ils ont appris, entre fin octobre et début novembre, que le laboratoire Pfizer arrêtait la commercialisation de l’isoprénaline : fin du stock prévu… en novembre 2022 ! Une solution de remplacement est soumise à des consignes de contingentement digne de la 1re vague COVID, où l’afflux de victimes mettait en tension l’approvisionnement en médicaments d’urgence. […].

Les plus