Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Rectocolite hémorragique

17 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Abivax obtient le feu vert de la FDA pour le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans le traitement de la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Abivax obtient le feu vert de la FDA pour le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans le traitement de la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

ABIVAX, le 21 janvier 2020 :  ABIVAX SA (Euronext Paris : FR0012333284 – ABVX), société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé aujourd’hui l’approbation par la Food and Drug Administration (FDA) d’une demande d’IND (« Investigational New Drug ») pour son candidat médicament phare ABX464, permettant l’initiation d’essais cliniques aux États-Unis pour traiter les patients atteints de rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère. […].

Protection du cancer colique par l’ursodiol chez des patients souffrant de rectocolite hémorragique

Caducee.net, le 16 janvier 2001 : L’ursodiol paraît diminuer la fréquence de dysplasie colique chez les patients souffrant de rectocolite hémorragique (RCH) et de cholangite sclérosante primitive d’après une étude parue dans Annals of Internal Medicine. […].

Celltrion Healthcare : NOR-SWITCH, l’étude indépendante du gouvernement norvégien, soutient le passage de l’infliximab princeps à l’infliximab biosimilaire

Celltrion Healthcare, le 19 octobre 2016 : L’étude clinique, parrainée par le gouvernement norvégien, comprenait environ 500 patients dans 40 sites en Norvège, qui présentaient un état stable avec un traitement à l’infliximab pendant au moins six mois. Les patients étaient atteints de maladies inflammatoires chroniques : la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite, l’arthrite psoriasique ou le psoriasis en plaques chronique.1 […].

Journée Mondiale des Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin Bougeons plus vite que les maladies !

Journée Mondiale des Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin Bougeons plus vite que les maladies !

Afa Crohn RCH , le 14 mai 2018 : Le 19 mai prochain aura lieu la 7e Journée Mondiale des Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin. À cette occasion, l'afa Crohn RCH (Association François Aupetit) tient à mettre en exergue l'énergie actuelle autour de la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique (RCH). De l'engagement de l'association et de ses bénévoles, aux illuminations en violet de grands monuments à travers le monde en passant par l'apport de l'activité physique et avant tout les progrès de la recherche, le 19 mai est plus que jamais l'occasion de bouger plus vite que les maladies ! […].

Les maladies inflammatoires intestinales plus fréquentes chez les gauchers

Caducee.net, le 12 juillet 2001 : Certaines études ont déjà suggéré que la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique pouvaient être plus fréquentes chez les gauchers. Néanmoins, le lien entre la latéralité et ces affections n'était pas constant selon les études. De nouveaux travaux semblent confirmer l'idée selon laquelle les maladies inflammatoires intestinales seraient jusqu'à deux fois plus fréquentes chez les gauchers. […].

De l'ADN synthétique contre les maladies inflammatoires du colon (MICI)

Caducee.net, le 29 avril 2002 : Dans un modèle de MICI chez la souris, l'administration de séquences d'ADN spécifiques permet de moduler la réponse immunitaire de façon à répondre favorablement à l'apparition d'une colite expérimentale. Les chercheurs à l'origine de cette découverte espèrent pouvoir tester prochainement cette approche chez des patients avec une maladie de Crohn ou une rectocolite hémorragique. […].

Celltrion Healthcare: les patients ressentent le bénéfice apporté par la version biosimilaire d'infliximab en Europe

Celltrion Healthcare, le 18 mai 2015 : L'expérience clinique de la version biosimilaire d'infliximab chez 78 patients atteints d'une maladie de l'intestin inflammatoire (MII), présentée lors de la Semaine des maladies digestives 2015 (DDW 2015) qui s'est tenue à Washington D.C., a montré que ce traitement est comparable au médicament de référence en termes d'efficacité et de sécurité. Intervenant lors d'un symposium satellite organisé par Celltrion Healthcare, Jørgen Jahnsen, Professeur de Gastroentérologie à l'Université d'Oslo, en Norvège, a fourni une mise à jour de sa propre expérience clinique du traitement des patients atteints de maladie de l'intestin inflammatoire en Norvège par la version biosimilaire d'infliximab, qui représente la toute dernière évolution en matière de traitement de cette pathologie. […].

Oreillons et maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

Caducee.net, le 26 avril 2001 : Des chercheurs japonais ont montré qu’il n’y a pas de lien de cause à effet entre une infection persistante par le paramyxovirus, responsable des oreillons, et les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin. Les résultats de leur étude sont publiés dans l’édition de mai de la revue Gut. […].

Synergy Pharmaceuticals obtient un brevet américain pour le SP-333, le médicament en cours de développement de Synergy pour les maladies inflammatoires d'ordre gastro-intestinal

Businesswire, le 23 février 2011 : « Le SP-333 représente, à notre connaissance, l'agoniste du guanylate cyclase C le plus puissant et le plus stable jamais développé », a déclaré le Dr Gary S. Jacob, président et directeur général de Synergy Pharmaceuticals. « Le brevet délivré, qui couvre la composition de matière du SP-333, est un ajout important à notre portefeuille de propriété intellectuelle, fournissant le cadre pour nos plans visant à rechercher des agonistes du guanylate cyclase C afin de traiter les maladies inflammatoires de l'intestin telles que la rectocolite hémorragique ». […].

Quelle imagerie dans les douleurs abdominales aiguës de l’enfant

Quelle imagerie dans les douleurs abdominales aiguës de l’enfant

Pr Hubert Ducou le Pointe, le 22 octobre 2014 : L’échographie est aujourd’hui l’examen de référence de première intention dans le cadre des douleurs abdominales aiguës de l’enfant. La radiographie simple (ASP) et la tomodensitométrie ont des indications très limitées. Si l’échographie est largement utilisée, il ne faut pas oublier que le diagnostic reste avant tout clinique. Par exemple dans l’appendicite, l’échographie vient compléter l’interrogatoire, l’examen clinique et la biologie et a permis de réduire le nombre d’interventions inutiles. […].

Les équipes du chu de nice vont tester l’expérience « in their shoes»

Les équipes du chu de nice vont tester l’expérience « in their shoes»

Caducee.net, le 13 novembre 2017 : Les 13,14 et 15 novembre, le service du Professeur Xavier Hébuterne, dont son centre MICI est l’un des 10 plus importants de France avec une file active de près de 2000 malades, vont tester la nouvelle application « In Their Shoes»  qui   leur permettra  de vivre pendant 24 heures dans la peau d’une personne atteinte d’une maladie de Crohn […].

Celltrion Healthcare présente les résultats sur une année de l'étude de remplacement du CT-P13 (Infliximab, Remsima®/ Inflectra® biosimilaires) dans la maladie de Crohn

Celltrion Healthcare, le 30 octobre 2017 : L'essai a évalué l'efficacité et l'innocuité du CT-P13 sur une période de traitement de 54 semaines, après le remplacement de l'infliximab de référence au bout de la 30ème semaine. 220 patients ont été randomisés en quatre groupes (groupes existants [CT-P13 and infliximab de référence] et groupes alternatifs [infliximab de référence pour le CT-P13 et CT-P13 pour l'infliximab de référence]) en double aveugle. L'efficacité, les propriétés pharmacocinétiques (PPC) et l'innocuité étaient comparables dans tous les groupes de traitement jusqu'à la 30ème semaine. 2 La réponse à l'indice d'activité de la maladie de Crohn - 70 (CDAI-70), la rémission clinique et le score du questionnaire sur les maladies inflammatoires de l'intestin grêle (QMIIG), une mesure de qualité de vie pour les personnes atteintes d'une maladie inflammatoire de l'intestin, étaient également similaires dans tous les groupes à chaque intervalle temporel mesuré jusqu'à la 54ème semaine.1 […].

Maladie de Crohn : STELARA se positionne comme une option thérapeutique efficace

Maladie de Crohn : STELARA se positionne comme une option thérapeutique efficace

JANSSEN, le 23 mars 2017 : Janssen-Cilag International NV (“Janssen”) a annoncé l’obtention de nouvelles données à deux ans issues de l’étude d’extension à long terme (ELT) actuellement en cours visant à évaluer l’efficacité et la tolérance de STELARA® (ustekinumab) administré en sous-cutanée (SC) chez des patients atteints de la maladie de Crohn modérée à sévère. Ces données présentées lors du 12ème Congrès l’ECCO (European Crohn’s Colitis Organisation) montrent que le traitement par ustekinumab a permis de maintenir une réponse clinique et une rémission jusqu’à deux ans, sans observation de nouveaux signaux de tolérance.1 […].

La société d'investissement AXIM® Biotech de Medical Marijuana, Inc. entre en phase d'essai clinique pour le syndrome du côlon irritable avec un chewing-gum à base de CBD

Medical Marijuana, Inc., le 19 janvier 2017 : SAN DIEGO, 19 janvier 2017 /PRNewswire/ -- Medical Marijuana, Inc. (OTC : MJNA), la toute première société de cannabis cotée en bourse aux États-Unis, a annoncé aujourd'hui que sa principale société d'investissement AXIM® Biotechnologies, Inc. (AXIM® Biotech) (OTC : AXIM) est entrée en phase d'essais cliniques à l'Université Wageningen aux Pays-Bas pour le traitement du syndrome du côlon irritable (SCI) avec le chewing-gum à base de cannabidiol (CBD) CanChew Plus® d'AXIM. […].

Centocor et Schering-Plough modifient l'accord concernant REMICADE et Golimumab

PR Newswire, le 21 décembre 2007 : HORSHAM, Pennsylvanie et KENILWORTH, New Jersey, December 22 /PRNewswire/ -- Centocor, Inc. et Schering-Plough Corporation (NYSE : SGP) ont annoncé aujourd'hui la modification de l'accord de distribution de 1998 concernant la mise au point, la commercialisation et la distribution de REMICADE(R) (infliximab), un traitement par anti-TNF (anti-tumor necrosis factor) alpha contre les affections inflammatoires chroniques, et golimumab, la nouvelle génération de traitement par anti-TNF alpha humain de Centocor qui est actuellement soumise à des essais cliniques de phase 3. En vigueur dès l'approbation de golimumab par une entité de régulation de l'UE, l'accord modifié prolongera la durée des droits exclusifs de commercialisation de REMICADE détenus par Schering-Plough sur ses territoires de commercialisation actuels à l'extérieur des États-Unis au-delà de 2014 afin de concorder avec la durée actuelle de ses droits exclusifs de commercialisation du produit golimumab. Après la première vente commerciale de golimumab, les droits de commercialisation de Schering-Plough en ce qui a trait aux deux produits seront prolongés de 15 ans. […].

Maladies inflammatoires chroniques intestinales : un nouveau gène identifié

Caducee.net, le 28 octobre 2006 : Des chercheurs ont mis en évidence un lien entre le gène IL23R et les maladies inflammatoires chroniques intestinales. Ce gène code une sous-unité du récepteur d’une cytokine pro-inflammatoire. D’après les chercheurs, ce résultat prouve que cette voie de signalisation est une cible d’intérêt pour le traitement de ces pathologies. […].

Maladie inflammatoire des intestins et cancer colorectal : pas de lien génétique commun

Caducee.net, le 26 janvier 2001 : Il avait été supposé que ces deux affections pouvaient partager une origine génétique commune. Une étude suédoise a examiné la fréquence des cancers colorectaux chez les parents directs de patients avec une maladie inflammatoire intestinale et a montré que ces parents ne présentaient pas de risque particulier. Ce résultat remet donc en cause l'hypothèse d'un lien commun entre ces deux pathologies. […].

Les plus