nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Sécurité informatique

13 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

E-santé : Un climat d'insécurité règne sur les applications mobiles

E-santé : Un climat d'insécurité règne sur les applications mobiles

Caducee.net, le 18 janvier 2016 : Selon le tout nouveau rapport publié sous l'égide d'Arxan, un fournisseur de solutions de sécurité informatique américain, c'est un véritable climat d'insécurité qui règne sur le monde de la e-santé mobile que ce soit aux Etats Unis, au Japon, en Allemagne ou au Royaume Uni. […].

Imprivata exhorte les hôpitaux à abandonner le téléavertisseur

Imprivata, le 22 avril 2016 : Imprivata® (NYSE : IMPR), la société de sécurité informatique des soins de santé, a lancé aujourd'hui la campagne #DitchPageBoy sur les médias sociaux en vue de mettre en avant les risques associés à la dépendance à l'égard des téléavertisseurs pour communiquer au sein d'un hôpital. Par le biais d'une série de vidéos ironiques présentant Page Boy, un type agaçant, intrusif et inefficace qui crée toutes sortes de problèmes pour les professionnels des soins de santé et leurs patients, Imprivata se moque de l'absurdité de l'utilisation des téléavertisseurs obsolètes en 2016. […].

Sécurité informatique : la CNAMTS épinglée par la CNIL

Sécurité informatique : la CNAMTS épinglée par la CNIL

Caducee.net, le 28 février 2018 : A la suite de contrôles réalisés sur le« SNIIRAM » (Système national d’information inter-régimes de l’assurance maladie), la commission nationale informatique et liberté (CNIL) a mis en demeure la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) de renforcer la sécurité informatique de cette base de données. La CNAMTS dispose de 3 mois pour se mettre en conformité et pallier aux manquements à la loi Informatique et Libertés qu'elle a pu constater. […].

L’hygiène informatique dans les hôpitaux, un enjeu de sécurité publique

L’hygiène informatique dans les hôpitaux, un enjeu de sécurité publique

Tanguy de Coatpont, le 27 octobre 2016 : La numérisation de la société et des services publics n'épargne pas les hôpitaux et autres institutions de soins. Mais depuis plusieurs mois, ces établissements sont la cible de pirates dont les attaques représentent un vrai danger pour l'intégrité de notre système de santé. Le point de vue sur cette question de Tanguy de Coatpont, directeur général de Kaspersky Lab France. […].

NNIT achète ChannelCRM pour mieux servir l'industrie pharmaceutique

PR Newswire, le 09 décembre 2010 : COPENHAGUE, December 9, 2010 /PRNewswire/ -- NNIT a acheté la société informatique danoise ChannelCRM pour développer encore davantage nos offres de Gestion de Relations Clients (GRC) destinées à l'industrie pharmaceutique. […].

L'un des plus grands hôpitaux universitaires d'Europe choisit le logiciel d'échange de fichiers d'OpenTrust afin de sécuriser la transmission de ses dossiers médicaux

Businesswire, le 28 janvier 2011 : Le CHUV compte parmi les principaux établissements médicaux de Suisse. Il fournit des traitements médicaux et soins hospitaliers aux personnes vivant dans la région de Lausanne et joue également un rôle majeur dans la recherche et la formation médicale. […].

Au-delà des données : les équipements médicaux et appareils portables seront-ils la prochaine cible des cybercriminels ?

Au-delà des données : les équipements médicaux et appareils portables seront-ils la prochaine cible des cybercriminels ?

KAPERSKY, le 15 novembre 2017 : A l’occasion de son Cyber Security Weekend annuel organisé à Dublin, Kaspersky Lab a révélé ses prévisions pour 2018 dans le domaine de la santé connectée. Le thème de l’édition 2017 de ce Cyber Security Weekend européen était “Next” – the near future and threats we will face ». A cette occasion, des experts de Kaspersky Lab, de KPN et d’EUMETSAT se sont réunis pour évoquer leurs prévisions et études respectives. Les participants ont ainsi pu écouter les prévisions de Kaspersky Lab sur ce que réservent les cybercriminels aux hôpitaux et aux patients en 2018. […].

Demande croissante en faveur de la solution de données de santé adaptée au RGPD fournie par Eventi Telematici et Penta Security Systems

Demande croissante en faveur de la solution de données de santé adaptée au RGPD fournie par Eventi Telematici et Penta Security Systems

Penta Security Systems Inc., le 20 décembre 2018 : Ce partenariat stratégique engendre une mise en œuvre croissante du logiciel de santé offrant une sécurité accrue dans les hôpitaux d'Europe. […].

Une nouvelle filiale Konica Minolta pour la médecine de précision

Une nouvelle filiale Konica Minolta pour la médecine de précision

Caducee.net, le 05 février 2019 : Konica Minolta, Inc. a récemment créé une nouvelle filiale au Japon dédiée à la médecine de précision : Konica Minolta Precision Medicine Japan, Inc. (KMPMJ). KMPMJ a pour mission de réunir l’ensemble de ses technologies médicales de pointe, notamment en séquençage du génome, en imagerie diagnostique et en intelligence artificielle, pour permettre de mieux lutter contre des pathologies telles que le cancer et la maladie d’Alzheimer. […].

Sécurité informatique : la CNIL sanctionne deux médecins libéraux de 3000 et 6000 € d'amende

Sécurité informatique : la CNIL sanctionne deux médecins libéraux de 3000 et 6000 € d'amende

Caducee.net, le 17 décembre 2020 : 3000 et 6000 €, telles sont les deux amendes prononcées par la CNIL le 7 décembre dernier à l’encontre de deux médecins libéraux pour ne pas avoir suffisamment protégé les données personnelles et médicales de leurs patients et ne pas avoir notifié une violation de données à la CNIL. […].

Le CHU Amiens Picardie certifié hébergeur de données de santé

Le CHU Amiens Picardie certifié hébergeur de données de santé

CHU AMIENS, le 06 janvier 2022 : Le CHU Amiens-Picardie a renforcé son organisation pour faire pour face aux cyberattaques et potentiels vols de données de santé, soit plus de sécurité pour les données personnelles des patients. […].

Innovation en santé numérique : les priorités de la Digital Medicine Society

Innovation en santé numérique : les priorités de la Digital Medicine Society

PRNEWSWIRE, le 23 février 2022 : BOSTON, 23 février 2022 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, la Digital Medicine Society (DiMe) et le Health Innovation Hub (hih) du ministère fédéral allemand de la Santé ont publié un point de vue sur la manière de faire progresser les applications de santé numérique et les priorités en matière d'innovation dans la constitution de preuves dans le monde réel. Le travail collaboratif, publié dans The Lancet Digital Health, met en lumière les meilleures pratiques mondiales et une feuille de route pour les avancées méthodologiques continues nécessaires à l'accélération de l'innovation médicale numérique. […].

Une charte de bonnes pratiques encadre la téléconsultation médicale

Une charte de bonnes pratiques encadre la téléconsultation médicale

Caducee.net, le 04 mai 2022 : Représentant environ 5 % du nombre total de consultions médicales remboursées en France, la téléconsultation est entrée dans le quotidien de nombreux médecins et de patients. Selon les statistiques de Doctolib, les 9600 médecins généralistes utilisateurs de la plateforme font 38 téléconsultations par mois en moyenne d’une durée de 16 minutes. […].

nuance

Les plus