Innovation en santé numérique : les priorités de la Digital Medicine Society

illustrationBOSTON, 23 février 2022 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, la Digital Medicine Society (DiMe) et le Health Innovation Hub (hih) du ministère fédéral allemand de la Santé ont publié un point de vue sur la manière de faire progresser les applications de santé numérique et les priorités en matière d'innovation dans la constitution de preuves dans le monde réel. Le travail collaboratif, publié dans The Lancet Digital Health, met en lumière les meilleures pratiques mondiales et une feuille de route pour les avancées méthodologiques continues nécessaires à l'accélération de l'innovation médicale numérique.

 

En 2019, l'Allemagne a adopté une réglementation qui, entre autres, a créé une voie de réglementation et de remboursement pour les applications de santé numérique sur le marché allemand. La procédure innovante dite « accélérée » a établi le cadre juridique permettant aux médecins de prescrire certaines catégories d'applications de santé numérique (connues sous leur acronyme allemand, DiGA), alors que les preuves démontrant un effet positif sur les soins de santé sont encore en cours de collecte.

« Les autorités de toute l'Europe commencent à imiter les politiques novatrices de l'Allemagne qui font progresser l'innovation en matière de santé numérique », a déclaré Jennifer Goldsack, PDG de DiMe. « Le programme DiGA est en plein essor en Allemagne, la France s'apprête à mettre en place une politique similaire, et l'Europe harmonise les approches des preuves nécessaires à la réglementation des produits numériques. Il est maintenant temps de soutenir la science de haute qualité qui sous-tend ces politiques et ces décisions, ce qui s'avérera utile pour les régulateurs, les payeurs, les innovateurs numériques et les patients que ces applications numériques sont censées servir. »

Le couplage des preuves du monde réel avec de nouvelles approches scientifiques offre une opportunité puissante pour l'évaluation agile et orientée vers le patient des applications de santé numérique dans la pratique. Alors que la procédure « accélérée » de l'Allemagne sanctionne sans équivoque ces types d'approches de la production de preuves et que d'autres autorités suivent rapidement, les meilleures pratiques scientifiques soutenant ces nouvelles approches restent cloisonnées par discipline et par géographie. Afin de tenir les promesses de l'innovation numérique, la communauté internationale doit s'unir pour faire progresser et harmoniser la science qui soutient des voies de réglementation et de remboursement optimisées pour l'innovation numérique.

L'année dernière, DiMe et hih ont réuni des scientifiques de premier plan, des innovateurs numériques, des fournisseurs de soins de santé et des régulateurs du monde entier afin de mettre en relation la communauté internationale d'experts expérimentés en matière de preuves du monde réel et de méthodologies d'essai novatrices avec l'environnement politique innovant en Allemagne. Le point de vue publié aujourd'hui rend compte des résultats de ces discussions.

« Les défis méthodologiques qui ont permis de définir les priorités de la recherche future couvrent un certain nombre de dimensions, des données manquantes et de l'équité à l'intervention multimodale et à la généralisation », a expliqué Ariel Dora Stern, professeure associée à l'université de Harvard et chercheuse invitée au Digital Health Center du Hasso Plattner Institute en Allemagne. « En faisant progresser ces sujets et en favorisant un accord international sur les définitions et les meilleures pratiques, l'Allemagne peut servir de modèle pour l'adoption internationale d'applications de santé numérique fondées sur des données probantes. »

Pour lire le document de The Lancet Digital Health, veuillez cliquer ici. Les organisations qui cherchent à s'impliquer peuvent maintenant rejoindre la prochaine initiative de DiMe axée sur le développement d'un outil de décision sur la voie réglementaire pour les produits de santé numérique. L'initiative vise à accroître l'efficacité et l'impact du développement et du déploiement des produits de santé numérique en aidant les développeurs à identifier et à poursuivre les voies réglementaires optimales qui soutiennent leur stratégie de produit et les patients que notre domaine existe pour servir. Pour faire part de votre intérêt à vous impliquer en participant et en parrainant ce travail important, cliquez ici.

À propos de la Digital Medicine Society : la Digital Medicine Society (DiMe) est la société professionnelle au service de la communauté de la médecine numérique. Elle favorise le progrès scientifique et une large acceptation de la médecine numérique pour améliorer la santé publique. Chez DiMe, notre engagement à intégrer pleinement les experts de toutes les disciplines de la médecine numérique est inébranlable. Des régulateurs aux experts en sécurité informatique, des éthiciens aux ingénieurs et des cliniciens aux scientifiques citoyens, nous sommes fiers d'accueillir tous les experts qui s'engagent à faire en sorte que la médecine numérique réalise son plein potentiel pour améliorer la santé humaine. Rejoignez-nous !

Contact pour les médias : Jamie Gray, press@dimesociety.org, 310.699.3163

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/885505/Digital_Medicine_Society_Logo.jpg

 

Crédit photo : DepositPhotos

Descripteur MESH : Santé , Travail , Accélération , Lumière , Allemagne , Médecine , Science , Soins , Politique , Patients , Recherche , Santé publique , Adoption , Géographie , Éthiciens , Sécurité informatique , Informatique , Médecins , Environnement , Sécurité , Temps

Informatique médicale: Les +