nuance

SDRApps, une nouvelle application pour les professionnels de réanimation

illustrationDeux médecins réanimateurs du CHU Amiens-Picardie ont développé SDRApps, une application pour aider les médecins intervenant en réanimation, internes, assistants, praticiens hospitaliers francophones. Elle facilite la prise en charge de la complication la plus grave des infections pulmonaires, le Syndrome de Détresse Respiratoire Aigüe (SDRA), également la forme la plus grave de la COVID-19. L’application bénéficie donc à tous les patients COVID-19 hospitalisés en réanimation et placés sous assistance respiratoire.

L’application permet d’optimiser les réglages du respirateur et donc d’améliorer l’oxygénation. Avec le respect strict des recommandations, cela permet d’éviter la surmortalité des patients souffrant de SDRA. Jusqu’alors, aucune application ne regroupait tous les outils indispensables au réglage du respirateur de ces patients.

L’évaluation de la mécanique ventilatoire est facilitée à travers 20 outils et différents calculs automatisés. Les résultats de ces calculs permettent de personnaliser la ventilation des patients en SDRA. Ils sont basés sur les recommandations formalisées d’experts de la Société de Réanimation de Langue Française (SRLF) et de la Société Française d’Anesthésie Réanimation (SFAR) ainsi que sur l’analyse de la littérature scientifique.

L’application SDRApps participe à un meilleur suivi du malade avec la génération automatique d’une fiche de synthèse des paramètres respiratoires pour le dossier du patient.

L’application SDRApps est aussi un outil pédagogique puisqu’elle intègre 25 fiches explicatives avec une bibliographie riche. Des vidéos explicatives permettent de reproduire les manœuvres utilisées dans l’application.

SDRApps prend la forme d’une application web, gratuite et disponible dans des versions Smartphone ou tablette via https://www.sdrapps.fr/

Dr Clément Brault et Dr Yoann Zerbib médecins réanimateurs dans le service de Médecine Intensive — Réanimation du CHU Amiens-Picardie ont développé ce projet avec la collaboration d’acteurs du territoire :

Talan engagé contre le COVID avec SDRApps !

Il ne manquait à cette application que l’expertise technique des équipes de Talan Hauts-de — France pour mener à bien le projet des médecins réanimateurs du CHU Amiens-Picardie. Sarah Louvet, Directrice de l’agence d’Amiens, spécialisée dans le développement d’applications numériques, a su proposer une réponse adaptée au contexte, et au partage de connaissances médicales au bénéfice de tous.

Amiens Cluster, plateforme collaborative d’innovation, a accompagné le projet dans son développement et son déploiement. Il a contribué à l’élaboration de sa stratégie ainsi qu’à l’identification de partenaires techniques et financiers.

Et avec l’appui financier de l’ARS Hauts-de-France.

Ce projet est issu de plusieurs observations liées à la pandémie COVID-19, où le nombre de patients hospitalisés en réanimation et présentant un SDRA a fortement augmenté. Des études scientifiques ont montré que dans 30 % des cas et hors période COVID, le réglage du ventilateur des patients en SDRA n’était pas conforme aux recommandations des sociétés savantes (ceci pouvant être responsable d’une augmentation de la mortalité). Le SDRA reste un problème de santé publique puisqu’il s’agit d’une pathologie fréquente, grevée d’une mortalité importante (jusqu’à 40 % dans les formes les plus sévères).

Descripteur MESH : Réanimation , Médecins , Patients , Syndrome , France , Mortalité , Calculs , Mécanique , Médecine , Santé publique , Littérature , Patients hospitalisés , Santé , Sociétés , Sociétés savantes , Ventilation , Bibliographie , Langue

nuance

Informatique médicale: Les +