nuance

Cas de diphtérie

Un cas de diphtérie contractée lors d’un séjour à Madagascar a été signalé. La confirmation microbiologique du diagnostic de diphtérie sécrétrice de toxine a été faite par le Centre national de référence de l’Institut Pasteur le 23 août.

 

La personne atteinte est un enfant, hospitalisé à Strasbourg. Cet enfant, du fait d’une vaccination antérieure contre la diphtérie, présente une forme mineure de la maladie.

Les sujets contacts sont en cours d’identification et de prise en charge par la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales du Bas-Rhin en lien avec l’hôpital, conformément aux recommandations publiées par la DGS et l’InVS en 1998.

La diphtérie est une maladie due à une bactérie (Corynebacterium diphteriae) qui sécrète une toxine responsable de complications potentiellement graves. La vaccination protège des effets de la toxine. Elle est obligatoire en France chez les nourrissons depuis 1938 et chez les professionnels de santé. Des rappels de vaccination sont ensuite recommandés jusqu’à l’âge de 18 ans et chez les adultes voyageant en zone d’endémie.

Cette maladie est à déclaration obligatoire en France et, depuis 1989, seul un cas contracté sur le territoire national a été signalé aux autorités sanitaires françaises en 2003. Un cas avait été signalé à Katmandou en 1997 chez un enfant français non vacciné - qui est décédé - et un cas d’importation a été signalé en novembre 2002.

La survenue de ce cas est l’occasion de rappeler l’importance de la vaccination contre la diphtérie chez le nourrisson, et jusqu’à 18 ans, ainsi que chez les voyageurs se rendant en zone d’endémie. La vaccination, même en cas de contamination, protège des formes graves de la maladie.

Cette vaccination est très efficace et la rareté des cas en France, malgré la survenue d’épidémies dans des pays d’Europe centrale et la multiplication des flux de voyageurs, atteste d’un bon niveau de protection de la population générale lié notamment au maintien d’un taux de couverture vaccinale chez les nourrissons supérieur à 95 %.

Sites internet :

http://www.sante.gouv.fr : dossiers Vaccinations (guide des vaccinations et recommandations aux voyageurs)

Voir le site : BEH 23/98 Conduite à tenir lors de l’apparition d’un cas de diphtérie

Source

Un cas de diphtérie contractée lors d’un séjour à Madagascar a été signalé. La confirmation microbiologique du diagnostic de diphtérie sécrétrice de toxine a été faite par le Centre national de référence de l’Institut Pasteur le 23 ao ût.

La personne atteinte est un enfant, hospitalisé à Strasbourg. Cet enfant, du fait d’une vaccination antérieure contre la diphtérie, présente une forme mineure de la maladie.

Les sujets contacts sont en cours d’identification et de prise en charge par la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales du Bas-Rhin en lien avec l’hôpital, conformément aux recommandations publiées par la DGS et l’InVS en 1998.

La diphtérie est une maladie due à une bactérie (Corynebacterium diphteriae) qui sécrète une toxine responsable de complications potentiellement graves. La vaccination protège des effets de la toxine. Elle est obligatoire en France chez les nourrissons depuis 1938 et chez les professionnels de santé. Des rappels de vaccination sont ensuite recommandés jusqu’à l’âge de 18 ans et chez les adultes voyageant en zone d’endémie.

Cette maladie est à déclaration obligatoire en France et, depuis 1989, seul un cas contracté sur le territoire national a été signalé aux autorités sanitaires françaises en 2003. Un cas avait été signalé à Katmandou en 1997 chez un enfant français non vacciné - qui est décédé - et un cas d’importation a été signalé en novembre 2002.

La survenue de ce cas est l’occasion de rappeler l’importance de la vaccination contre la diphtérie chez le nourrisson, et jusqu’à 18 ans, ainsi que chez les voyageurs se rendant en zone d’endémie. La vaccination, même en cas de contamination, protège des formes graves de la maladie.

Cette vaccination est très efficace et la rareté des cas en France, malgré la survenue d’épidémies dans des pays d’Europe centrale et la multiplication des flux de voyageurs, atteste d’un bon niveau de protection de la population générale lié notamment au maintien d’un taux de couverture vaccinale chez les nourrissons supérieur à 95 %.

Sites internet :

http://www.sante.gouv.fr : dossiers Vaccinations (guide des vaccinations et recommandations aux voyageurs)

Voir le site : BEH 23/98 Conduite à tenir lors de l’apparition d’un cas de diphtérie

Source

Descripteur MESH : Diphtérie , Vaccination , Diagnostic , Madagascar , Maladie , Enfant , France , Corynebacterium , Déclaration obligatoire , Internet , Nourrisson , Population , Santé

nuance

Epidémiologie: Les +