nuance

Bactéries Gram positif : comment deviennent-elles cytotoxiques ?

Des chercheurs américains ont montré dans un article paru dans la revue Cell comment des bactéries Gram positif exercent leur effet cytotoxique en induisant la formation de pores dans la membrane de la cellule hôte. Ces résultats pourront ouvrir la voie au développement de nouvelles molécules antibiotiques.

Le Dr M. Caparon de la Washington University à St Louis et ses collaborateurs décrivent un système d’injection chez la bactérie Gram+ Streptococcus pyogenes qui explique l’effet cytotoxique de ce germe pathogène. Celle-ci utilise la streptolysine O, une cytolysine cholesterol-dépendante qui induit la formation de pore dans la membrane eucaryote.

Les auteurs montrent qu’un effecteur bactérien, appelé SPN (S. pyogenes NAD-glycohydrolase), est transloqué à l’intérieur de la cellule eucaryote via la streptolysine O. L’effecteur SPN est capable de produire un second messager potentiel (ADP-ribose cyclique). L’action de la streptolysine O et de SPN est synergique dans le déclenchement de la cytotoxicité.

Ce système avait été déjà décrit pour des bactéries Gram négatif comme Escherichia coli mais il n’avait jamais auparavant été observé chez les bactéries Gram positif.

Ces résultats pourront conduire au développement de nouveaux médicaments visant à lutter contre les bactéries Gram positif résistantes aux antibiotiques.

Source : Cell 2001 ; 104 : 143-152

Descripteur MESH : Bactéries , ADP , NAD , Ribose

nuance

Recherche scientifique: Les +