nuance

Apport en fer et développement cognitif chez les enfants anémiés

Un groupe international de médecin a étudié l'effet d'une complémentation en fer chez des jeunes enfants vivant à Zanzibar. Une complémentation pendant un an permet d'améliorer le développement moteur et linguistique des enfants les plus anémiés.

Cette complémentation a été testé par Stotzfus et al. qui publient leurs résultats dans le BMJ du 15 décembre. Ces auteurs rappellent tout d'abord qu'il a été montré qu'une carence en fer au plus jeune âge était associée à une perturbation de développement cognitif. Par ailleurs, il semble que cela soit aussi le cas pour les enfants atteints d'helminthiases.

Cet essai en double aveugle et contre placebo a été conduit auprès de 614 enfants de Zanzibar et âgés de 6 à 59 mois. Les effets d'une complémentation en fer (10 mg de fer par jour pendant 12 mois) et d'un anthelminthique (mebendazole, non commercialisé en France) administré en une seule dose ont été mesurés d'après l'interrogation des parents avant et après les traitements.

Les auteurs ont noté que la complémentation en fer était associée à une amélioration de l'apprentissage du langage et à une meilleure motricité. Néanmoins, ces effets étaient restreints aux enfants avec les anémies les plus sévères (concentration initiale en hémoglobine <90g/L). Le léger effet positif observé avec l'anthelminthique n'était quant à lui pas significatif.

Source : BMJ 2001;323:1389-93

Descripteur MESH : Fer , Médecine , Pédiatrie , Linguistique , Apprentissage , France , Helminthiases , Langage , Parents , Placebo

nuance

Recherche scientifique: Les +