nuance

Les spermatozoïdes ont du nez

Une étude parue dans la revue Science indique les spermatozoïdes humains se dirigeraient vers l’ovule en utilisant leur « odorat ». Selon les chercheurs à l’origine de ce résultat, cette découverte pourrait avoir des répercussions sur les traitements contraceptifs et les traitements contre la stérilité.

Ces chercheurs allemands et américains ont découvert un nouveau récepteur olfactif sur les spermatozoïdes humains. Une fois activé, ce récepteur semble à la base d’un signal qui permet au spermatozoïde de retrouver sa cible, c’est à dire l’ovule.

De plus, ce récepteur nommé hOR17-4 agit sous l’action concertée de deux types de substances : le « bourgeonal » qui attire les spermatozoïdes et « l’undécanal » qui bloque l’effet du bourgeonal. Pour cette raison, le Dr Marc Spehr qui a participé à ces travaux estime que « si l’undécanal peut empêcher la communication entre les spermatozoïdes et l’ovule, on pourrait se servir de ce médicament pour éviter les grossesses non désirées, après beaucoup de recherches supplémentaires ».

Source : Science 2003 ; édition du 29/03/03

Descripteur MESH : Spermatozoïdes , Contraceptifs , Odorat , Communication , Édition

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib