Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Odorat

8 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les spermatozoïdes ont du nez

Caducee.net, le 31 mars 2003 : Une étude parue dans la revue Science indique les spermatozoïdes humains se dirigeraient vers l’ovule en utilisant leur « odorat ». Selon les chercheurs à l’origine de ce résultat, cette découverte pourrait avoir des répercussions sur les traitements contraceptifs et les traitements contre la stérilité. […].

Covid Long : la HAS actualise ses réponses rapides

Covid Long : la HAS actualise ses réponses rapides

HAS, le 21 novembre 2021 : Depuis les premières réponses rapides publiées dès février 2021 pour orienter le diagnostic et la prise en charge des symptômes prolongés de la Covid-19, de nouvelles données ont permis d’identifier de nouveaux symptômes impliqués et de préciser les facteurs de risque. Ces données proviennent des dernières études, de la pratique des professionnels et des informations transmises par les associations de malades. Sur cette base, la HAS actualise ses réponses rapides à destination des professionnels de santé et ajoute trois fiches sur les symptômes digestifs, les lésions oculaires et les troubles cutanés. Un travail spécifique concernant les enfants est en cours. […].

Le nez électronique

EUFIC, le 01 janvier 2000 : Les nez électroniques, détecteurs sophistiqués créant des empreintes olfactives numériques, sont utilisés dans un nombre croissant d'industries pour le contrôle de la qualité et le développement de certains produits. Les usines alimentaires devraient maintenant y avoir recours. […].

L'anosmie persistante due à la covid-19 serait liée à des problèmes cognitifs de longue durée

L'anosmie persistante due à la covid-19 serait liée à des problèmes cognitifs de longue durée

PRNEWSWIRE, le 03 août 2022 : SAN DIEGO, 3 août 2022 /PRNewswire/ -- De nouvelles connaissances sur les facteurs susceptibles de prévoir, d'augmenter ou de protéger contre l'impact de la COVID-19 et de la pandémie sur la mémoire et les capacités de réflexion ont été révélées par de multiples études présentées aujourd'hui lors de la Alzheimer's Association International Conference® (AAIC®) 2022 à San Diego et virtuellement. […].

L'allèle APOE-ε4 semble lié à la perte de poids chez les patientes atteintes de la maladie d'Alzheimer

Caducee.net, le 13 mars 2001 : Il a été largement montré que cet allèle est associé à une augmentation du risque de maladie d'Alzheimer. Il pourrait être associé à d'autres évènements puisqu'une étude publiée dans l'édition de mars de la revue Neurology montre que les pertes de poids sont plus fréquentes chez les individus porteurs de cet allèle. Les mécanismes qui sous-tendent la relation entre APOE-ε4 et la perte de poids restent à identifier. […].

Une vieille histoire...

EUFIC, le 01 janvier 2000 : Les Nations Unies ont déclaré 1999 Année des Personnes Agées. C'est dans ce contexte que nous allons nous intéresser à leur nutrition. […].

Lancement de LYMPHOSEEK (99mTc-tilmanocept) en Europe - un nouveau produit radiopharmaceutique offre une norme de diagnostic « de nouvelle génération » pour la biopsie des ganglions sentinelles

Norgine B.V., le 12 juin 2017 : AMSTERDAM, June 12, 2017 /PRNewswire/ --Norgine B.V. annonce aujourd'hui le lancement de LYMPHOSEEK® (technétium Tc 99m tilmanocept) au Danemark, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. LYMPHOSEEK® est un produit radiopharmaceutique « de nouvelle génération » qui, utilisé dans le cadre d'une biopsie des ganglions sentinelles (BGS), représente une alternative significative à la méthode actuelle d'identification des ganglions sentinelles chez les patients adultes atteints de cancer du sein, de mélanome ou de carcinome spinocellulaire localisé de la cavité buccale. […].

Une étude européenne confirme les troubles de l’odorat et du goût comme symptômes du COVID-19

Une étude européenne confirme les troubles de l’odorat et du goût comme symptômes du COVID-19

Hôpital FOCH, le 13 mai 2020 : L’étude qui porte sur 1420 patients européens permet de classifier l’anosmie et la dysgueusie comme symptômes du COVID-19 dans ses formes non sévères. Les femmes sont plus touchées que les hommes et les patients européens présentent des signes cliniques différents des patients chinois. […].

Les plus