nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Pratique médicale et paramédicale

1216 résultats triés par date
affichage des articles n° 73 à 91

Covid-19 et suivi des patients positifs en ambulatoire : la HAS actualise ses recommandations

Covid-19 et suivi des patients positifs en ambulatoire : la HAS actualise ses recommandations

Caducee.net, le 20 avril 2021 : La Haute Autorité de Santé a publié sur un son site Internet un document précisant, sous forme de réponses rapides, la conduite à tenir en médecine de ville face à un cas confirmé d’infection par le SARS-COV-2. Ces nouvelles recommandations s’adressent non seulement aux médecins généralistes, mais aussi à tous les professionnels de santé qui peuvent être amenés à communiquer à un patient un test de diagnostic positif notamment les infirmiers, les pharmaciens d’officine et biologistes médicaux. […].

Cancer du rectum : un nouveau protocole avec une chimiothérapie en deux temps améliore de 31 % la survie des patients selon une étude de phase 3

Cancer du rectum : un nouveau protocole avec une chimiothérapie en deux temps améliore de 31 % la survie des patients selon une étude de phase 3

Caducee.net, le 20 avril 2021 : Si depuis 2004, aucune avancée majeure n’avait marqué la prise en charge des cancers du rectum localement avancés, l’étude PRODIGE 23 pourrait bien augurer d’une nouvelle période riche en espoir pour les patients atteints d’un cancer opérable. En effet selon les résultats publiés dans le Lancet Oncology par le Pr Thierry Conroy, oncologue spécialiste des cancers digestifs, une chimiothérapie en deux temps semble plus efficace et mieux tolérée que le protocole de soins standards. […].

6 questions que vous avez toujours voulu poser à un psy

6 questions que vous avez toujours voulu poser à un psy

Caducee.net, le 20 avril 2021 : Une tribune de Caroline Ulmer-Newhouse, psychanalyste et psychopraticienne, du comité psychologue.net […].

Peut-on faire confiance aux auto-tests de dépistage face aux variants du SARS-CoV-2 ?

Peut-on faire confiance aux auto-tests de dépistage face aux variants du SARS-CoV-2 ?

Académie de Médecine, le 19 avril 2021 : L’émergence de nouveaux variants du SARS-CoV-2 et leur propagation rapide depuis le début de l’année 2021 ont bouleversé la situation épidémiologique de la Covid-19 dans le monde. Porteurs de nombreuses mutations, dont la mutation N501Y qui confère une meilleure transmissibilité, les variants d’intérêt possèdent un avantage sélectif, en particulier le variant dit « britannique », devenu majoritaire en France dans toutes les régions et contribuant à la reprise épidémique actuelle [1]. […].

Prélèvements nasopharyngés : l’académie de médecine souligne les risques de lésions et rappelle les bonnes pratiques

Prélèvements nasopharyngés : l’académie de médecine souligne les risques de lésions et rappelle les bonnes pratiques

Caducee.net, le 09 avril 2021 : Avec près de 5 millions de prélèvements quotidiens réalisés dans le monde et 70 millions en France depuis le début de l’épidémie, le prélèvement nasopharyngé est devenu la méthode de référence tant pour le diagnostic de l’infection par le SARS-CoV-2 que pour les tests antigéniques. […].

TokTokDoc lève 5 millions d’euros pour développer la télémédecine dans les déserts médicaux et auprès des patients dépendants

TokTokDoc lève 5 millions d’euros pour développer la télémédecine dans les déserts médicaux et auprès des patients dépendants

TokTokDoc, le 22 mars 2021 : L’État français, via le programme d’investissements d’avenir, la Banque des Territoires, Macif et SWEN Capital Partners s’engagent aux côtés de TokTokDoc. Objectif : mieux soigner, par la télémédecine, les personnes âgées et fragiles qui vivent dans les EHPAD. […].

Covid-19 : reprise de la vaccination avec le ChAdOx1-S d’AstraZeneca pour les plus de 55 ans

Covid-19 : reprise de la vaccination avec le ChAdOx1-S d’AstraZeneca pour les plus de 55 ans

Caducee.net, le 20 mars 2021 : À la suite des avis rendus par l’agence européenne du médicament (EMA) jeudi soir et celui de la Haute autorité de santé (HAS) ce vendredi, la DGS a officialisé la reprise de la vaccination avec le ChAdOx1-S d’AstraZeneca pour les personnes âgées de plus de 55 ans. Les moins de 55 ans devront donc être vaccinés prioritairement avec les vaccins de Pfizer ou Moderna. […].

Le dépistage non invasif de la fibrose hépatique par FibroScan® étendu désormais aux IDE

Le dépistage non invasif de la fibrose hépatique par FibroScan® étendu désormais aux IDE

Echosens, le 16 mars 2021 : Echosens, entreprise française de haute technologie inventeur du FibroScan® et premier fournisseur mondial de dispositifs médicaux non invasifs spécialisés dans l’évaluation des maladies hépatiques chroniques, annonce la mise en place d’un protocole de coopération pour la « Mesure de l’élastométrie du foie avec le FibroScan® en lieu et place d’un médecin».[1]  […].

#Vaccin AstraZeneca : les médecins limités à un flacon pour la semaine du 15 mars

#Vaccin AstraZeneca : les médecins limités à un flacon pour la semaine du 15 mars

Caducee.net, le 15 mars 2021 : La nouvelle est tombée dimanche 14 mars sur le fil DGS-URGENT : chaque médecin ne pourra pas commander plus d’un flacon de 10 doses à sa pharmacie référente. Cette restriction fait suite aux restrictions de livraison annoncées par le laboratoire anglo-suédois concernant l’Europe. […].

La fermeture du FOP à l'aide de l'obturateur septal GORE® CARDIOFORM permet de réduire de manière sûre et à long terme les récidives d'accidents vasculaires cérébraux

La fermeture du FOP à l'aide de l'obturateur septal GORE® CARDIOFORM permet de réduire de manière sûre et à long terme les récidives d'accidents vasculaires cérébraux

PRNEWSWIRE, le 12 mars 2021 : - Publiée dans le New England Journal of Medicine (NEJM), l'étude REDUCE affiche une baisse plus importante d'accidents ischémiques cérébraux récurrents pour toutes les tailles de shunt de FOP par rapport au traitement médical seul.*,¹ […].

La rencontre des parents, des naissants, et des sachants : plaidoyer pour une médecine au service du « bien-naître »

La rencontre des parents, des naissants, et des sachants : plaidoyer pour une médecine au service du « bien-naître »

O. Ami, L. Velemir, le 11 mars 2021 : Olivier Ami, gynécologue obstétricien qualifié en radiodiagnostic et Luka Velemir, gynécologue obstétricien nous livrent une tribune sur l’apport de l’obstétrique moderne tant dans le suivi de la vie in utero que dans le passage vers la vie ex utero et dans le processus d’attachement entre un enfant et ses parents. […].

La vaccination anti-COVID-19 est « possible pour les femmes enceintes qui le souhaitent » rappellent le CNGOF et le GRIG

La vaccination anti-COVID-19 est « possible pour les femmes enceintes qui le souhaitent » rappellent le CNGOF et le GRIG

CNGOF, le 09 mars 2021 : Dès le mois de janvier dernier, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) et le Groupe de recherche sur les infections pendant la grossesse (GRIG) ont plaidé pour un élargissement aux femmes enceintes de la vaccination anti-COVID-19. […].

2020-2021 : Retour d’expérience sur une campagne de vaccination antigrippale hors-norme

2020-2021 : Retour d’expérience sur une campagne de vaccination antigrippale hors-norme

Sirius-Customizer, le 08 mars 2021 : La campagne de vaccination antigrippe 2020-2021 s’est déroulée dans un contexte sanitaire inédit, où le développement de vaccins et la lutte contre la pandémie de COVID-19 ont occupé le devant de la scène. Dans le même temps, l’intérêt pour la vaccination contre la grippe s’est accru. Ainsi, en juin dernier, la Haute Autorité de Santé (HAS) soulignait l’importance d’augmenter la couverture vaccinale dans les populations cibles[1]. Le ministère des Solidarités et de la Santé appelait, plus encore que les années précédentes, à prioriser la vaccination des personnes les plus fragiles et des soignants.[2] […].

Vaccin Astrazeneca : la DGS sème le chaos en refusant de livrer les médecins au profit des pharmacies

Vaccin Astrazeneca : la DGS sème le chaos en refusant de livrer les médecins au profit des pharmacies

Caducee.net, le 08 mars 2021 : Dans un message diffusé sur le fil DGS Urgent le 7 mars et signé par le Pr SALOMON, on apprend au détour d’une simple annotation que la semaine du 8 mars 2021, les pharmacies devront stopper les livraisons en doses du vaccin d’AstraZeneca aux médecins de ville faute de stocks suffisants. La commande ne sera ouverte cette semaine que pour répondre aux besoins propres des pharmacies qui sont autorisées à vacciner à compter du 15 mars. […].

Burnout, Hyperstress, Pénibilité : les chiffres alarmants de la souffrance au travail des soignants libéraux

Burnout, Hyperstress, Pénibilité : les chiffres alarmants de la souffrance au travail des soignants libéraux

Caducee.net, le 05 mars 2021 : La caisse de retraite complémentaire et prévoyance des infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes (CARPIMKO) a publié en ce début d’année une enquête édifiante sur la pénibilité à laquelle sont confrontés les praticiens de santé libéraux. Si bon nombre de métiers exposent à des contraintes physiques dont la négligence serait une erreur, cette étude sonne comme un immense cri d’alarme sur l’état de santé psychologique des soignants libéraux après plus d’un an de crise sanitaire. […].

Parution du décret autorisant les pharmaciens, infirmiers et sages-femmes à vacciner contre la covid-19

Parution du décret autorisant les pharmaciens, infirmiers et sages-femmes à vacciner contre la covid-19

Caducee.net, le 05 mars 2021 : Le gouvernement a décidé de suivre l’avis de la HAS en publiant le décret qui autorise les pharmaciens, infirmiers et sages-femmes à vacciner contre les formes graves de la covid-19. Ils pourront désormais administrer tous les vaccins homologués contre la covid-19 aux Français prioritaires « à l’exception des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection », qui eux devront être pris en charge par un médecin. […].

Le vaccin d’AstraZeneca ne serait pas moins efficace contre le « variant anglais » devenu majoritaire en France

Le vaccin d’AstraZeneca ne serait pas moins efficace contre le « variant anglais » devenu majoritaire en France

Caducee.net, le 02 mars 2021 : Alors que la vaccination contre la covid-19 vient de débuter en médecine de ville et que le variant dit anglais devient majoritaire en France selon Sante Publique France, des doutes subsistent sur l’efficacité du vaccin d’AstraZeneca notamment contre ce variant plus contagieux. Il est vrai que les essais cliniques ont été pour le moins chaotiques et ont fragilisé les résultats obtenus qui restent à ce jour incomplets. Néanmoins d’après les études les plus récentes publiées en PrePrint, son efficacité estimée à 67 % ne différerait pas des autres lignées génétiques. En revanche contre le variant « Sud-Africain » son efficacité n’a pas été démontrée. […].

 L'oxygénation hyperbare validée chez les patients atteints de formes sévères de la COVID-19 dans deux hôpitaux argentins

L'oxygénation hyperbare validée chez les patients atteints de formes sévères de la COVID-19 dans deux hôpitaux argentins

PRNEWSWIRE, le 24 février 2021 : PARIS, 24 février 2021 /PRNewswire/ -- Selon les premiers résultats d'un essai multicentrique réalisé en 2020 à Buenos Aires sur 36 patients atteints de formes sévères de la COVID-19, le traitement adjuvant par Oxygénothérapie Hyperbare permet de récupérer d'une hypoxémie sévère (faible taux d'oxygène dans le sang) causée par le coronavirus SARS COV 2. […].

nuance

Les plus