Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Anxiété

108 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le stress

F.Campagne, le 15 novembre 2000 : Depuis la fin des années 1950, dans les pays industriels, la fréquence des effets pathologiques du stress augmente dans l'ensemble de la population. Engendré par l'ensemble des contraintes que nous subissons chaque jour, il serait à l'origine de la plupart des maladies coronariennes, des ulcères à l'estomac ou encore de dépressions et de l'absentéisme. […].

Etude : La pratique des jeux vidéo grand public démontre que celle-ci peut réduire de façon importante la dépression et l'anxiété ; Son importance clinique a été mise en évidence

PR Newswire, le 16 février 2011 : DUBLIN, February 16, 2011 /PRNewswire/ -- Le laboratoire de psychophysiologie et la clinique de rétroaction biologique de l'East Carolina University ont révélé aujourd'hui les résultats d'une étude clinique randomisée d'un an qui a mesuré l'efficacité des jeux vidéo grand public (CVG) pour réduire les symptômes de la dépression et de l'anxiété qui témoignent d'un état de comorbidité. Près de 60 sujets, dont la moitié ont servi de témoins, tous répondant aux critères de la dépression nerveuse, ont participé à l'étude, qui comportait trois jeux de puzzle de type familiaux et non-violents ; Bejeweled 2(R), Peggle(R) et Bookworm(R). (Tous les jeux sont conçus par PopCap Games, qui a commandé l'étude. )L'hypothèse a été testée avec des technologies de pointe, y compris des évaluations psycho-physiologiques, biochimiques et psychologiques, et a démontré une réduction moyenne des symptômes de dépression de 57 % dans le groupe expérimental (« jeu vidéo »). Cette étude, la première recherche de ce genre à mesurer l'efficacité des jeux vidéo pour réduire la dépression et de l'anxiété, a également démontré une réduction significative de l'anxiété, ainsi que des améliorations dans tous les aspects de l'humeur chez les sujets de l'étude qui ont joué à des jeux vidéo grand public. […].

La venlafaxine : un antidépresseur également efficace pour le traitement de l'anxiété généralisée

Caducee.net, le 21 juin 2000 : La venlafaxine, sous forme de gélules à libération prolongée, paraît efficace et sans danger pour le traitement de l'anxiété généralisée et pourrait offrir une alternative aux anxiolytiques actuels. Une étude avec placebo parue dans le Journal of American Medical Association du 21 juin vient pour la première fois de démontrer l'efficacité de cette molécule dans le traitement de l'anxiété généralisée. […].

La relaxation permet de réduire la douleur et l'anxiété des patients durant une opération

Caducee.net, le 28 avril 2000 : L'hypnose et une écoute attentive du patient durant une intervention chirurgicale percutanée diminue la douleur, réduit l'anxiété du malade et assure une bonne stabilité hémodynamique. Des médecins américains publient dans le Lancet les résultats encourageants d'une étude réalisée auprès de 241 patients. […].

La spasmophilie

F.Campagne, le 15 octobre 2000 : Définition […].

Le tabagisme augmenterait le risque de troubles anxieux chez le jeune adulte

Caducee.net, le 08 novembre 2000 : Fumer plus de 20 cigarettes par jour accroît le risque d'agoraphobie, d'anxiété généralisée et d'attaque de panique chez le jeune adulte. Ceci est la conclusion d'une étude américaine qui a examiné le lien de causalité entre le tabagisme chez les adolescents et les troubles de l'anxiété chez les jeunes adultes. […].

Stress dans les milieux hospitaliers

Caducee.net, le 15 février 2000 : Les professionnels de la santé souffrent plus d'anxiété et de dépression que d'autres catégories professionnelles. Le stress rencontré à l'intérieur et à l'extérieur du travail contribue de manière significative à cet état d'anxiété. […].

La flore intestinale et les probiotiques jouent un rôle sur le stress et le comportement

PR Newswire, le 25 novembre 2008 : QUÉBEC, Canada, November 25 /PRNewswire/ -- Plus de 40 chercheurs, scientifiques et experts des probiotiques venus d'Europe et d'Amérique du Nord se sont rassemblés à Québec pendant deux jours pour participer au Séminaire Scientifique de l'Institut Rosell-Lallemand. Issus de disciplines très différentes et complémentaires, des neurosciences à la gastro-entérologie en passant par l'éthologie, tous partagent un intérêt commun pour la recherche et les applications liées aux probiotiques. Le séminaire avait pour thème central les relations complexes qu'entretiennent le cerveau et l'intestin. Des études passionnantes et innovantes qui contribuent à mieux comprendre les interactions entre cet axe « cerveau-intestin » et la flore intestinale ainsi que le potentiel des probiotiques furent présentées. Des études comportementales chez les animaux montrent en effet que les probiotiques peuvent aider à gérer le stress ou l'anxiété, ou même influer sur le comportement. Ces résultats aident à mieux appréhender ceux observés lors d'essais cliniques chez l'homme. Des maladies complexes dont on sait aujourd'hui qu'elles impliquent l'axe cerveau-intestin , tel le syndrome de l'intestin irritable, peuvent être ciblées avec des probiotiques. Ce rendez-vous inter-disciplinaire unique se révéla une excellente plate-forme d'échanges d'idées ainsi que d'approches méthodologiques et de compétences, permettant aux participants d'établir de nouvelles directions pour l'avenir de la recherche sur les probiotiques et d'ouvrir la voie à de nouvelles applications. […].

De nouvelles données suggèrent que les docteurs ne prennent parfois pas en considération les symptômes de la dépression qui sont importants pour les patients, telle que la douleur et l'anxiété

PR Newswire, le 16 octobre 2007 : VIENNE, Autriche, October 16 /PRNewswire/ -- Les docteurs et les patients souffrant de dépression jugent différemment la gravité et l'amélioration des symptômes suite à une pharmacothérapie, selon des données présentées aujourd'hui à l'occasion d'une importante conférence de neuropsychopharmacologie à Vienne, en Autriche. Les données suggèrent que les docteurs ne prennent parfois pas en considération les symptômes qui sont importants aux yeux de leurs patients, tels que la douleur et l'anxiété(1). […].

NMS Labs annonce l'identification du métabolite d'un cannabinoïde synthétique supplémentaire, le JWH-250

Businesswire, le 08 juillet 2011 : Le JWH-250 est le dernier de cette série à être devenu populaire, et on le retrouve dans des produits nommés « Spikey XXX Gold », « Pandora Aromatic Potpourri », « Ed Hardy Legal Earth » et des dizaines d'autres. Ces produits sont fabriqués par pulvérisation des substances actives sur des feuilles, tiges et pétales de plantes parfumés et écrasés, cet « encens » étant ensuite fumé sous forme de cigarette ou dans un narguilé. Les effets sur l'utilisateur sont similaires à ceux de la marijuana, mais avec apparemment une plus forte fréquence d'effets indésirables tels que l'anxiété et la paranoïa. Certains utilisateurs subissent des attaques ou des psychoses. […].

Un nouveau venu dans le traitement des troubles de l'humeur : le monoxyde d'azote

, le 18 avril 2007 : Une équipe de chercheurs de l'Institut de génomique fonctionnelle (Inserm / CNRS / Universités Montpellier 1 et Montpellier 2) vient de mettre en évidence le rôle clé de l'enzyme de synthèse du monoxyde d'azote sur l'activité du transporteur de la sérotonine, une molécule impliquée dans le traitement de la régulation de l'humeur. Une découverte particulièrement intéressante puisque le monoxyde d'azote est aussi connu pour son rôle dans l'anxiété. Ces travaux à paraître dans les Proceedings of the National Academy of Science pourraient ouvrir de nouvelles pistes thérapeutiques pour les patients chez lesquels la prise d'antidépresseurs classiques s'avère inefficace.. […].

Il peut être simple de maintenir une bonne santé oculaire

PR Newswire, le 22 juillet 2008 : KINGSTON, Angleterre, July 22 /PRNewswire/ -- Cent vingt-cinq millions de personnes portent des lentilles cornéennes dans le monde entier(1), et pourtant, une recherche révèle que 98 % des gens portant des lentilles mensuelles ou bimensuelles en Europe ne font pas attention à leurs lentilles(2), ou à leurs yeux, de façon appropriée, mettant ainsi la santé de leurs yeux en péril. Des recherches menées en parallèle révèlent que certains patients peuvent éprouver de l'anxiété à l'idée de rendre visite à leur professionnel des soins oculaires, et ainsi oublier les conseils que ces derniers leur donnent sur la façon de garder une bonne santé oculaire lorsqu'ils portent des lentilles(3). Afin de remédier à cette situation, Bausch & Lomb soutient la campagne THINK EYEGIENE comme une façon simple visant à aider les professionnels des soins oculaires et les porteurs de lentilles à tirer le meilleur parti de leurs lentilles et des solutions pour lentilles, ainsi qu'à maintenir une bonne santé oculaire. […].

Le stress post traumatique : un trouble courant chez les personnes traitées pour un cancer durant l'enfance

Caducee.net, le 18 décembre 2000 : Environ 20 % des jeunes adultes soignés au cours de leur enfance pour un cancer développent par la suite un état de stress post traumatique, associant anxiété, souvenirs intrusifs et conduite d'évitement. […].

Paramed Medical Systems : une étude de l'AECC de Bournemouth démontre les avantages de l'IRM vertical

Paramed Medical Systems, le 21 septembre 2017 : GÊNES, Italie, September 21, 2017 /PRNewswire/ --Une récente publication de l'AECC (Collège anglo-européen de chiropraxie) à Bournemouth, sur la base de son expérience avec le scanner vertical pour IRM MROpen de Paramed décrit les avantages des examens faisant appel à l'imagerie par résonance magnétique en position debout, ainsi que les bienfaits pour les patients souffrant de claustrophobie et d'anxiété. […].

La dépression est liée au risque d'accident vasculaire cérébral

Caducee.net, le 04 janvier 2002 : Les hommes d'âge moyen qui présentent des symptômes dépressifs ou d'anxiété sont plus exposés au risque d'accident vasculaire (AVC) fatal que les sujets non déprimés. Ceci est le résultat d'une enquête qui fait l'objet d'une publication dans la revue médicale Stroke. […].

Evaluation des stratégies de dépistage prénatal de la trisomie 21

HAS, le 06 juin 2007 : La trisomie 21 est la plus fréquente des anomalies chromosomiques. Elle est due à la présence d'un chromosome 21 surnuméraire et peut se traduire par de multiples malformations anatomiques, des traits morphologiques particuliers et un retard mental plus ou moins sévère. Le but du dépistage prénatal est d'évaluer le risque que le fœtus soit atteint de trisomie 21. Ce dépistage n'est pas obligatoire; il n'est pratiqué que si les parents souhaitent être renseignés sur ce risque. Au dessus d'un certain seuil de risque, les femmes peuvent recourir à une amniocentèse afin de confirmer ou d'infirmer le diagnostic de trisomie 21. Cela concerne, en France, une femme enceinte sur dix. Or, l'amniocentèse est à l'origine de fausses-couches et source d'anxiété pour les femmes. […].

Profession commercial Stress et état dépressif chez les professionnels de la vente

Dr ROYFE, le 15 juin 2002 : Le point complet sur profession commercial stress et état dépressif chez les professionnels de la vente : . […].

Synosia lance une étude de phase II visant à évaluer l'efficacité du rufinamide

PR Newswire, le 31 mars 2008 : Bâle, Suisse, March 31 /PRNewswire/ -- Synosia Therapeutics a annoncé ce jour le lancement d'une étude clinique multicentrique de phase II visant à évaluer l'efficacité du rufinamide (SYN-111), un inhibiteur des canaux sodiques, en tant que traitement potentiel des troubles anxieux généralisés. […].

Les plus