nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Diagnostic différentiel

14 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

L’imagerie médicale dans le diagnostic différentiel entre discopathie dégénérative érosive et spondylodiscite infectieuse

Caducee.net, le 28 juin 2000 : L’imagerie médicale est particulièrement utile dans le diagnostic différentiel délicat entre discopathie dégénérative érosive et spondylodiscite infectieuse, conclut une étude française publiée dans le Journal de radiologie. […].

Encéphalopathie d’Hashimoto : un diagnostic différentiel de maladie de Creutzfeldt-Jakob

Caducee.net, le 09 août 2000 : En l’absence de notion de thyroïdite associée, la présentation clinique de l’encéphalopathie d’Hashimoto peut faire évoquer une maladie de Creutzfeldt-Jakob, déclarent des cliniciens de l’hôpital neurologique de Lyon, du CH de Bourg-en-Bresse et des neuro-virologues de CEA de Fontenay-aux-Roses dans une étude publiée dans la Revue neurologique. […].

L’intelligence artificielle au service du diagnostic différentiel fin du cancer du colon

Caducee.net, le 26 février 2002 : A l’aide d’un programme informatique d’intelligence artificielle basé sur la reconnaissance d’échantillons biologiques hybridés sur des puces à ADN, des chercheurs de l’université du Maryland (Baltimore, EU) ont réussi à distinguer et à diagnostiquer l’origine de plusieurs types de cancer du colon, ainsi qu’à caractériser les groupes de gènes impliqués. Ces résultats sont publiés en avance sur le site web de la revue Gastroenterology et seront édités dans la prochaine issue du mois de mars. […].

L’amylose héréditaire de type immunoglobulinémique échappe souvent au diagnostic

Caducee.net, le 06 juin 2002 : D’après une étude épidémiogénétique britannique publiée aujourd’hui dans la revue médicale The New England Journal of Medicine, le diagnostic d’amylose immunoglobulinémique (type AL ou primitive) échappe souvent au diagnostic différentiel lorsqu’elle n’est pas généralisée et qu’il n’y a pas d’antécédent familial. […].

Accès à l’IRM en France : une nouvelle étude conduite pour ISA démontre une grande insuffisance du parc disponible

Caducee.net, le 27 novembre 2013 : A la veille de la remise du Plan Cancer III, ISA ajoute à l’indicateur temps de son étude sur les délais d’attente, marqueur de qualité reconnu, une étude scientifique, rigoureuse et très conservatrice menée par le Dr Ellen Benhamou, chef du service de biostatistique et d’épidémiologie de l’Institut Gustave Roussy (Villejuif) et Emilie Lanoy de son équipe. Ce travail a été conduit en collaboration avec la Société Française de Radiologie à travers sa Fédération d’Imagerie du Cancer, coordonnée par le Pr Frank Boudghène (Paris). […].

Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées : diagnostic et prise en charge de l’apathie

HAS, le 17 octobre 2014 : L’élaboration de cette recommandation de bonne pratique entre dans le cadre du plan Alzheimer2008-2012. Les recommandations sur la prise en charge des troubles du comportement perturbateurs chez les patients atteints de maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées publiées par la HAS en 2009 ont exclu les troubles du comportement déficitaires ou de retrait tels que l’apathie, également très fréquente au cours de ces maladies. […].

Didok, le nouveau support de diagnostics de l’appareil locomoteur

Didok, le nouveau support de diagnostics de l’appareil locomoteur

DiagnostiK, le 22 mars 2019 : Pathologies de l’appareil locomoteur de types traumatologique, rhumatologique, dermatologique… tous les jours, les praticiens de santé accueillent leurs patients souvent souffrants, les écoutent et cherchent différents signes cliniques leur permettant, grâce à leur expérience de spécialistes, de poser un diagnostic. Certains cas cliniques, fréquents ou plus complexes, nécessitent le besoin d’avoir accès à une base de données des pathologies, fiable et validée par un comité scientifique. En réponse à cela, la startup DiagnostiK lance DIDOK, un nouveau support de diagnostics des pathologies de l’appareil locomoteur à destination des professionnels & établissements de santé. […].

Un second cas d’infection à Rickettsia mongolotimonae en France

Caducee.net, le 18 avril 2000 : L’équipe de Didier Raoult de l’unité des Rickettsie de la Faculté de médecine et ses collègues de l’Université de la Méditerranée et de l’hôpital de la Conception à Marseille font état auprès des CDC d’Atlanta du second cas en France d’infection documentée à Rickettsia mongolotimonae. […].

Philips et Elsevier combinent la reconnaissance vocale et le système de

PR Newswire, le 15 novembre 2007 : VIENNE, Autriche et PHILADELPHIE, November 15 /PRNewswire/ -- Royal Philips Electronics (NYSE: PHG)(AEX: PHI) et Elsevier ont annoncé aujourd'hui que la plateforme de reconnaissance vocale Speechmagic(TM) de Philips sera combinée afin d'assurer l'interopérabilité avec le nouveau système de référence de diagnostic radiologique RadConsult de Elsevier. Ceci permettra aux clients et aux partenaires des deux parties d'utiliser une reconnaissance vocale de qualité industrielle avec un accès à l'information radiologique de niveau mondial afin de les assister dans l'amélioration de leur productivité et la réduction d'erreurs médicales lors d'examens et de diagnostics du cas d'un patient. […].

19 projets de recherche infirmière et paramédicale retenus dans le cadre d'appel à projet PHRIP 2012

Caducee.net, le 07 décembre 2012 : Fort des succès rencontrés depuis 2009, la DGOS, a reconduit cette année encore l'appel à projet Programme hospitalier de recherche infirmière et paramédicale (PHRIP). Ce programme a pour objet d'améliorer les connaissances et les pratiques des soins réalisés dans le cadre de l’exercice professionnel des auxiliaires médicaux. […].

Diagnostic du syndrome du canal carpien : l’électromyographie arrive en tête

Caducee.net, le 11 juin 2002 : Selon trois associations médicales américaines, l’électromyographie est le meilleur outil pour diagnostiquer le syndrome du canal carpien. Ces trois associations publient à ce sujet un guide de bonne pratique basé sur la revue de la littérature. Leur avis paraît dans la revue Neurology datée du 11 mai. […].

Hypertrophie bénigne de la prostate : vers un traitement personnalisé

Hypertrophie bénigne de la prostate : vers un traitement personnalisé

AFU, le 26 novembre 2018 : Avec l’âge, la prostate augmente de volume et perd de sa souplesse. Cette évolution naturelle et normale peut entraîner des troubles urinaires qui obèrent la qualité de vie. L’enrichissement de la palette des traitements médicamenteux et des approches chirurgicales permet aujourd’hui de proposer un suivi personnalisé aux patients souffrant d’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP). Le rapport annuel de l’Association française d’Urologie, qui sera présenté au prochain congrès français d’urologie (CFU), est consacré à cette prise en charge. […].

Celgene a reçu des avis favorables de l’Agence Européenne des Médicaments pour des associations triples de traitements à base de REVLIMID® et IMNOVID® pour les patients atteints de myélome multiple

Celgene Corporation, le 20 mai 2019 : REVLIMID® en association avec le bortézomib et la dexaméthasone (RVd) est désormais indiqué pour le traitement du myélome multiple non préalablement traité chez les patients adultes non éligibles à une greffe de cellules souches. […].

#COVID19 : Le HCSP complète ses recommandations sur la prise en charge à domicile ou en structure de soins

#COVID19 : Le HCSP complète ses recommandations sur la prise en charge à domicile ou en structure de soins

Caducee.net, le 15 avril 2020 : Daté du 8 avril 2020, l’avis du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) sur la prise en charge à domicile ou en structure de soins des patients atteints de COVID-19 a été rendu public le 15 avril. Il complète les 2 précédents avis rendus les 5 et 23 mars derniers sur le sujet. […].

nuance

Les plus