nuance

Diagnostic du syndrome du canal carpien : l’électromyographie arrive en tête

Selon trois associations médicales américaines, l’électromyographie est le meilleur outil pour diagnostiquer le syndrome du canal carpien. Ces trois associations publient à ce sujet un guide de bonne pratique basé sur la revue de la littérature. Leur avis paraît dans la revue Neurology datée du 11 mai.

Ces recommandations sont éditées d’après un avis conjoint de l’American Association of Electrodiagnostic Medicine, l’American Academy of Neurology, et l’American Academy of Physical Medicine and Rehabilitation.

Les experts de ces associations ont revu les données de 113 études sur l’emploi de l’électromyographie dans le diagnostic du syndrome du canal carpien. Cet examen repose sur la mesure des vitesses de conduction nerveuse (motrice et sensitive) couplée à un examen de l’activité musculaire à l’effort et au repos.

Selon le Dr Charles Jablecki qui a coordonné ce comité, la revue des études cliniques publiées fournit « une preuve scientifique convaincante » que l’étude électromyographique assure une sensibilité élevée (plus de 85 %) et une spécificité adéquate (plus de 95 %).

Pour ces raisons, l’électromyographie doit être considérée comme une méthode de choix pour confirmer le diagnostic clinique de syndrome du canal carpien. Jablecki a ajouté qu’en raison du recours éventuel à chirurgie pour traiter ce syndrome, il était indispensable de disposer d’un test fiable pour confirmer le diagnostic.

L’Agence nationale d’accréditation et d’évaluation en santé a édité en septembre 1997 des recommandations sur les « Stratégie des examens paracliniques et indications thérapeutiques dans le syndrome du canal carpien » (site ANAES).

Selon ces recommandations, l’étude électromyographique est une « aide au diagnostic en cas de doute clinique » et une « aide au diagnostic différentiel ». Cet examen est recommandé avant le traitement chirurgical et il est indispensable pour la reconnaissance du syndrome du canal carpien comme maladie professionnelle.

Source : Neurology 2002 ;58 :1589-92. ANAES

SR

Descripteur MESH : Syndrome , Syndrome du canal carpien , Littérature , Revue de la littérature , Diagnostic , Association , Conduction nerveuse , Diagnostic différentiel , Maladie , Repos , Santé

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib