Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Association

1630 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les grands sites sur l'allergie

C.Perbet, le 01 janvier 2000 : Sites sélectionnés par caducée.net : Les grands sites sur l'allergie. Les sites généraux, Les institutions […].

Active Biotech et Ipsen présentent les données de tolérance à long terme de l'étude de phase II de Tasquinimod (TASQ) lors du 27ème congrès de l'Association européenne d'urologie (European Association of Urology, EAU)

Businesswire, le 24 février 2012 : Le projet TASQ d'Active Biotech(NASDAQ OMX NORDIC : ACTI) et d'Ipsen(Paris:IPN) (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY),sur le cancer de la prostate résistant à la castration,sera présenté lors du 27ème congrès annuel de l'EAU, qui se tiendra à Paris du 24 au 28 février 2012. La présentation détaillera l'analyse des données de tolérance, jusqu’à trois ans issues de l'étude de phase II de TASQ menée sur des patients n’ayant pas reçu de chimiothérapie atteints d'un cancer métastatique de la prostate résistant à la castration (Castrate Resistant Prostate Cancer - CRPC). […].

Oncolytics Biotech Inc. entreprend le recrutement de patients pour un essai clinique de phase II sur REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine, ayant lieu au Royaume-Uni

PR Newswire, le 05 juin 2008 : CALGARY, Canada, June 5 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui le début du recrutement des patients en vue d'un essai clinique de phase II sur l'administration par voie intraveineuse de REOLYSIN(R) en association avec le paclitaxel et le carboplatine chez les patients atteints de cancers avancés de la tête et du cou. Le chercheur principal est le Dr Kevin Harrington, de l'Institute of Cancer Research et du Royal Marsden NHS Foundation Trust. Il s'agit d'un essai simple ouvert axé sur la dose et non randomisé de 14 patients portant sur l'administration par voie intraveineuse de REOLYSIN(R) en association avec la dose standard de paclitaxel et de carboplatine. Parmi les patients admissibles, on compte ceux atteints de cancers métastatiques ou avancés de la tête et du cou qui sont réfractaires au traitement standard ou pour lesquels aucun traitement curatif standard n'existe. L'objectif principal de l'essai de phase II est de mesurer les réponses des tumeurs et leur durée, ainsi que de décrire tout signe d'action antitumorale. Le deuxième objectif et de déterminer l'innocuité et la tolérabilité de REOLYSIN(R) lorsque administré en association avec le paclitaxel et le carboplatine à des patients atteints de cancers avancés ou métastatiques de la tête et du cou. […].

La Commission européenne approuve REYATAZ(R) (sulfate d'atazanavir 100 mg, 150 mg, 200 mg, 300 mg) en association avec d'autres produits médicaux antirétroviraux dans le cadre du traitement des adultes infectés par le VIH-1 n'ayant jamais été traités

PR Newswire, le 24 juin 2008 : PARIS, June 24 /PRNewswire/ -- La Commission européenne a autorisé la mise sur le marché de REYATAZ(R) (sulfate d'atazanavir à 300 mg une fois par jour), administré en association avec le ritonavir à 100 mg une fois par jour, et pris en association avec d'autres produits médicaux antirétroviraux dans le cadre du traitement d'adultes infectés par le virus de l'immunodéficience humaine-1 (VIH-1) n'ayant jamais reçu de traitement antirétroviral. Cette décision signifie que la mise en marché de REYATAZ(R) pour le traitement des patients n'ayant jamais reçu de traitement antirétroviral est autorisée dans les 27 pays membres de l'Unions européenne. […].

Le laboratoire central BARC rejoint la table ronde de recherche de l'Association Alzheimer

PR Newswire, le 31 mars 2009 : NEW YORK, March 31 /PRNewswire/ -- Les biomarqueurs ont pris de plus en plus d'importance dans la recherche sur la maladie d'Alzheimer pour l'évaluation du risque, le dépistage précoce, l'essai de nouvelles thérapies et même une intervention précoce avec de meilleurs médicaments une fois que ceux-ci sont mis au point. Dans le cadre de ses activités constantes de recherche et développement de biomarqueurs pour l'Alzheimer et d'autres maladies, le laboratoire central BARC est heureux d'annoncer qu'il a rejoint la table ronde de recherche de l'Association Alzheimer (Alzheimer's Association Research Roundtable). En tant que sponsor, BARC participera aux présentations de la table ronde et aux rencontres des sous-commissions associées, en s'intéressant tout particulièrement à l'évolution des biomarqueurs biochimiques comme indicateurs de pronostic et de diagnostic. […].

PharmaMar lance une étude clinique pivot de phase III ATLANTIS portant sur le PM1183 en association avec la doxorubicine chez des patients atteints de cancer pulmonaire à petites cellules

PharmaMar, le 02 août 2016 : MADRID, August 2, 2016 /PRNewswire/ --PharmaMar (MSE : PHM) a annoncé aujourd'hui le démarrage d'une étude clinique pivot de phase III ATLANTIS évaluant l'efficacité et l'innocuité du PM1183 (lurbinectédine) en association avec la doxorubicine comparativement au topotécan ou à l'association CAV (cyclophosphamide, adriamicine (doxorubicine) et vincristine) chez des patients atteints de cancer pulmonaire à petites cellules (CPPC) après l'échec d'une ligne antérieure contenant du platine. Le topotécan est le seul médicament approuvé à la fois aux États-Unis et en Europe pour cette indication.     […].

Cancer du sein métastatique : une étude de phase III montre une augmentation de la survie avec l'association capecitabine + docetaxel

Caducee.net, le 11 décembre 2000 : Une étude de phase III a comparé l'association capecitabine (Xeloda®, Roche) + docetaxel (Taxotere®, Aventis) par rapport au docetaxel seul chez des patientes avec un cancer du sein métastatique traitées avec une chimiothérapie première à base d'anthracycline. L'essai indique une augmentation médiane de la survie de 2,6 mois avec l'association capecitabine + docetaxel. […].

Le CHMP européen émet un avis favorable pour l'utilisation de REYATAZ(R) (sulfate d'atazanavir 100 mg, 150 mg, 200 mg) en association avec d'autres médicaments antirétroviraux, chez les patients adultes infectés par le VIH-1 et naïfs de tout traitement antirétroviral

PR Newswire, le 28 avril 2008 : PARIS, April 28 /PRNewswire/ -- Bristol-Myers Squibb Company (NYSE : BMY) a annoncé ce jour que le Comité des médicaments à usage humain (Committee for Medicinal Products for Human Use, CHMP) de l'Agence européenne du médicament (EMEA) avait émis le 24 avril 2008 un avis positif sur la demande d'autorisation de mise sur le marché relative à l'utilisation de REYATAZ(R) (sulfate d'atazanavir 300 mg une fois par jour), administré en association avec d'autres médicaments antirétroviraux, chez des patients adultes infectés par le virus de l'immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1) et naïfs de tout traitement antirétroviral. Au sein de l'Union européenne, REYATAZ est actuellement indiqué uniquement pour son utilisation chez les adultes infectés par le VIH-1 et ayant déjà reçu un traitement, en association avec d'autres médicaments antirétroviraux. […].

Novocure annonce avoir terminé les inscriptions à l'essai PANOVA sur le traitement du cancer du pancréas par champs électriques en association avec la gemcitabine

Novocure, le 13 janvier 2015 : « PANOVA est la première étude clinique sur l'utilisation de TTFields dans le traitement du cancer du pancréas, a déclaré Uri Weinberg, MD, Ph. D., vice-président, Recherche et développement, chez Novocure. Nous remercions les vingt premiers patients et leurs médecins pour leur participation à l'essai. Étant donné que jusqu’à présent le profil d'innocuité du schéma thérapeutique est conforme à l’expérience clinique acquise dans le cadre d'études portant sur d’autres indications, nous souhaitons tester le traitement TTFields en association avec la gemcitabine et le nab-paclitaxel auprès d'une cohorte supplémentaire de patients. Nous espérons observer le même effet synergétique que celui qui a été démontré dans les modèles précliniques lorsque le traitement TTFields était combinée avec une chimiothérapie à base de taxane. » […].

Ipsen reçoit un avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® comme traitement en première ligne des patients atteints d’un carcinome du rein avancé

Ipsen, le 26 février 2021 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd’hui que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. La Commission européenne, qui est habilitée à approuver les médicaments au sein de l’Union européenne (UE), va désormais examiner la recommandation du CHMP et devrait communiquer sa décision finale dans les prochains mois concernant l’autorisation du traitement combiné dans l’UE. […].

Le National Institute on Aging et l'Alzheimer's Association mènent l'exercice de mise à jour des critères de diagnostique pour la maladie d'Alzheimer

PR Newswire, le 13 juillet 2010 : HONOLULU, July 14, 2010 /PRNewswire/ -- Des scientifiques à la conférence International Conference on Alzheimer's Disease 2010 (AAICAD 2010) de l'Alzheimer's Association ont présenté aujourd'hui la première épreuve des trois groupes de travail convoqués par le National Institute on Aging (NIA) et l'Alzheimer's Association afin de mettre à jour les critères de la maladie d'Alzheimer pour la première fois en 25 ans. […].

ZYTIGAMD en association avec la prednisone a entraîné une prolongation statistiquement significative de la survie globale chez des hommes atteints du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration et n'ayant jamais reçu de chimiothérapie...

Janssen-Cilag International NV, le 29 septembre 2014 : ZYTIGAMD en association avec la prednisone a entraîné une prolongation statistiquement significative de la survie globale chez des hommes atteints du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration et n'ayant jamais reçu de chimiothérapie auparavant selon une étude de suivi réalisée après 49 mois […].

Oncolytics Biotech Inc. annonce des résultats préliminaires positifs de l'essai clinique britannique portant sur l'administration de REOLYSIN(R) en association avec le carboplatine/paclitaxel

PR Newswire, le 09 avril 2008 : CALGARY, Canada, April 9 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (« Oncolytics ») (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui des résultats préliminaires positifs de l'essai clinique britannique sur l'administration de REOLYSIN(R) en association avec le carboplatine/paclitaxel. Le Dr Kevin Harrington, de l'Institute of Cancer Research de Londres, a présenté aujourd'hui, à titre de chercheur principal, les résultats de cet essai à la 5e Conférence annuelle de la British Society for Gene Therapy (BSGT) à Édimbourg, en Écosse. […].

Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites ...

Businesswire, le 07 juin 2011 : Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNAPC) […].

Données de phase I/II évaluant les bénéfices cliniques de REVLIMID® administré en association avec une chimiothérapie standard de type R-CHOP chez des patients atteints d'un lymphome diffus à grandes cellules B non traité

Businesswire, le 16 juin 2011 : Dans une étude expérimentale de phase I/II menée à la Clinique Mayo, 12 patients ont reçu des doses de 15 mg, 20 mg ou 25 mg de REVLIMID, les dix premiers jours de chaque cycle de 21 jours, en association avec une chimiothérapie standard de type R-CHOP, afin de déterminer la dose maximale tolérée (DMT) de REVLIMID. Aucune toxicité limitant la posologie n'a été observée. […].

Les 3èmes Rencontres cliniques annuelles de l'Association pour l'information sur les médicaments (DIA) (19-21 octobre 2009, Nice, France) permettent d'accéder à des sessions offertes dans sept filières multidisciplinaires et à des ateliers ...

Businesswire, le 10 juillet 2009 : Les 3èmes Rencontres cliniques annuelles de l'Association pour l'information sur les médicaments (DIA) (19-21 octobre 2009, Nice, France) permettent d'accéder à des sessions offertes dans sept filières multidisciplinaires et à des ateliers pour un tarif forfaitaire unique. […].

Présentation à l'ASH des données cliniques évaluant l'administration de REVLIMID® par voie orale, en association avec le rituximab ou à la suite d'un traitement contenant du rituximab, chez des patients atteints de leucémie ...

Businesswire, le 06 décembre 2010 : Présentation à l'ASH des données cliniques évaluant l'administration de REVLIMID® par voie orale, en association avec le rituximab ou à la suite d'un traitement contenant du rituximab, chez des patients atteints de leucémie lymphocytaire chronique (LLC) […].

L'association de deux anticorps monoclonaux efficace dans le traitement du cancer du pancréas

INSERM, le 05 juin 2007 : Le cancer du pancréas est un cancer digestif rare, mais dont le pronostic est généralement très sombre, d'autant plus qu'il est hautement résistant aux thérapies habituelles. Au Centre de Recherche en Cancérologie de Montpellier (CRCM), l'équipe d'André Pèlegrin, Directeur de l'Unité Inserm 860 « Immunociblage et radiobiologie en oncologie », vient de démontrer l'efficacité de l'association d'anticorps monoclonaux dirigés contre des récepteurs membranaires dans le traitement des cancers du pancréas. Cette thérapie innovante permet d'inhiber la prolifération des tumeurs et d'induire une rémission complète. Ces anticorps monoclonaux sont actuellement utilisés dans le traitement de différents cancers. Ces résultats prometteurs devraient donc permettre de les associer rapidement dans le cadre d'une étude clinique sur des patients atteints de carcinome pancréatique. Ces travaux sont disponibles en ligne sur le site de la revue Clinical Cancer Research. […].

Les plus