nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Dos

88 résultats triés par date
affichage des articles n° 73 à 91

Accouchement: l’anesthésie péridurale n’induit pas de complications à long terme

Caducee.net, le 19 août 2002 : Ce sont les conclusions d’une étude randomisée de suivi à long terme réalisée auprès de femmes ayant accouché sous anesthésie péridurale et qui montre que ces dernières ne souffrent pas plus que les autres de douleurs dorsales ou de quelconques handicaps, plus de deux ans après leur accouchement. […].

St. Jude Medical annonce le lancement européen du premier système de stimulation quadripolaire du marché

Businesswire, le 11 mai 2010 : La sonde de stimulation ventriculaire gauche Quartet™, utilisée dans le cadre du système Promote Quadra, comporte quatre électrodes de stimulation sur la sonde ventriculaire gauche – permettant jusqu’à 10 configurations de stimulation. De multiples configurations de stimulation permettent au médecin d’implanter la sonde dans la position la plus stable, tout en conservant la possibilité de sélectionner l’emplacement de stimulation optimal. Le fait d’avoir de multiples électrodes de stimulation offre également aux médecins plus d’options pour optimiser la performance de la thérapie de resynchronisation cardiaque, comme par exemple la stimulation autour du tissu cicatriciel dans le cœur, et d’éviter les complications courantes liées à la stimulation. […].

Les balles en caoutchouc ne sont pas adaptées pour le contrôle des mouvements de manifestation

Caducee.net, le 24 mai 2002 : Au travers d’une étude publiée dans la revue The Lancet, des médecins israéliens soulignent les dangers associés à l’utilisation de balles en caoutchouc pour contrôler les foules. L’examen de plus de 200 blessés montre que ce type de munitions n’est pas assez sûr pour être utilisé contre les foules ou les manifestants. […].

Une dose plus élevée du médicament Cozaar® (comprimés de losartan potassium) de Merck réduit sensiblement les décès et les hospitalisations dus à une insuffisance cardiaque lors d'une étude de recherche

Businesswire, le 17 novembre 2009 : L'utilisation du Cozaar n’est pas approuvée, peu importe l’indication, au dosage de 150 mg employé dans l’étude HEAAL. Le produit est un antagoniste de l’angiotensine II (AAII), un médicament cardiovasculaire approuvé dans de nombreux pays de l’Union européenne pour le traitement des affections suivantes : […].

Des prions dans le muscle squelettique

Caducee.net, le 19 mars 2002 : Sous ce titre à la fois clair et accrocheur, une équipe menée par Stanley Prusiner décrit dans la revue scientifique PNAS comment le muscle squelettique de souris peut propager des prions et les accumuler à des taux élevés. Ces travaux sur des souris expérimentalement infectées soulèvent une fois encore la question de la présence de prion dans le muscle du bétail infecté. Selon Prusiner et ses confrères, il est urgent de vérifier cette hypothèse, bien que les voies de transmission utilisées dans les expériences soient très différentes de celles relatives à la consommation humaine. […].

ResMed présente son nouveau masque narinaire, le Swift FX, lors du Congrès annuel de la European Respiratory Society

Businesswire, le 14 septembre 2009 : "Nous sommes fiers de présenter un masque garantissant une expérience "à peine perceptible" aux patients du monde entier," a déclaré Mike McEwan, Vice-Président des masques pour l'Europe, chez ResMed. "Nous espérons que la sensation de minimalisme et de liberté contribuera à faire mieux accepter ce dispositif par le patient, et par conséquent de retirer de la PPC de nombreux avantages en matière de santé. ResMed s'engage à faire progresser les technologies novatrices et nous estimons que le masque Swift FX constitue un pas en avant pour la PPC." […].

Une nouvelle étude indique que 95% des patients souffrent toujours de douleur chronique modérée à sévère malgré une année de traitement

PR Newswire, le 09 septembre 2009 : EUROPEAN FEDERATION OF CHAPTERS OF THE INTERNATIONAL ASSOCIATION FOR THE STUDY OF PAIN (EFIC) CONGRESS, LISBONNE, September 10 /PRNewswire/ -- 95% des patients souffrent toujours de douleur chronique modérée à sévère après une année de traitement[1] et seulement 12% se voient prescrire des opioïdes forts, selon une étude s'étendant sur une année, présentée aujourd'hui au congrès EFIC. L'étude révèle que pour plus de la moitié des patients, l'intensité de la douleur n'a pas pu être améliorée au cours d'une année de traitement et pour 19% des patients, la douleur s'est même intensifiée. Malgré le pourcentage important de patients dont la douleur persiste, 64% des patients ont la conviction qu'ils prennent la médication la plus appropriée et 58% des patients pensent que tout est mis en oeuvre afin de les aider. […].

Des chercheurs internationaux font appel à des rhumatologues pour aider leurs patients à rester aptes au travail

PR Newswire, le 12 juin 2009 : COPENHAGUE, June 12 /PRNewswire/ -- Des chercheurs, médecins et des groupes de patients lanceront aujourd'hui un appel à des rhumatologues et à des professionnels des soins de santé connexes pour considérer leurs patients comme des travailleurs productifs et pour faire de leur maintien au travail un résultat important de la gestion de leur affection. Les troubles musculosquelettiques (TMS) représentent en Europe 50 % de tous les troubles reliés au travail et 60 % des incapacités de travail permanentes dans l'Union européenne. […].

La mort subite du nourrisson

F.Campagne, le 15 février 2000 : Dossier de synthèse Caducée.net sur la mort subite du nourrisson (MSN) : La prévention, les causes, les sites de pédiatrie. […].

IDM Pharma reçoit l'autorisation quant à l'utilisation de MEPACT(R) (mifamurtide, L-MTP-PE) en Europe pour le traitement des patients atteints d'ostéosarcome résécable non métastatique

PR Newswire, le 10 mars 2009 : IRVINE, Californie, March 10 /PRNewswire/ -- IDM Pharma, Inc. (Nasdaq : IDMI) a annoncé aujourd'hui que la Commission européenne a officiellement accordé une autorisation centralisée de mise sur le marché à l'égard de MEPACT(R) (mifamurtide, L-MTP-PE) pour le traitement de patients atteints d'ostéosarcome résécable non métastatique, une tumeur osseuse rare et souvent fatale qui touche normalement les enfants et les jeunes adultes. L'autorisation centralisée de mise sur le marché permet la commercialisation de MEPACT dans les 27 États membres de l'Union européenne, ainsi qu'en Islande, au Liechtenstein et en Norvège. MEPACT a obtenu en 2004 le statut de médicament orphelin en Europe et bénéficie, aux termes de la législation pharmaceutique européenne, d'une période d'exclusivité de 10 ans sur le marché pour l'indication approuvée. […].

Le projet de recherche et développement sur la cicatrice chéloïde de Ekkyo et LLTech est labélisé

PR Newswire, le 25 mars 2009 : MARSEILLE, France, March 25 /PRNewswire/ -- Ekkyo, société de photomédecine, qui développe et commercialise de nouveaux systèmes d'aide à la cicatrisation et LLTech, société d'imagerie médicale qui développe des appareils pour la réalisation de biopsies optiques en temps réel, annoncent que leur projet de R&D pour la prise en charge des cicatrices chéloïdes a été labellisé par les pôles de compétitivité Eurobiomed et Optitec et a été retenu à l'issue de l'appel d'offre du Fond Unique Interministériel (http://www.competitivite.gouv.fr). […].

L’elvitégravir antirétroviral expérimental à dose unique quotidienne de Gilead non-inférieur au raltégravir, deux fois par jour à 48 semaines

Businesswire, le 21 juillet 2011 : « Parce que de nombreux patients pré-traités atteints du VIH ont développé une résistance aux antirétroviraux disponibles aujourd’hui, identifier de nouvelles options thérapeutiques à partir de l’inhibiteur de l’intégrase est essentiel, » a déclaré le professeur Jean-Michel Molina, PhD, chercheur principal, Hôpital Saint Louis à Paris et à l’Université de Paris 7. « Ces données suggèrent que l’elvitégravir peut être une option efficace pour les patients et peut également avoir le potentiel d’un dosage quotidien unique plus pratique dans le cadre d’une thérapie combinée pour le VIH. » […].

De nouvelles données suggèrent que le traitement à long terme par BARACLUDE ®(entecavir) peut entraîner la régression des lésions hépatiques provoquées par l’hépatite B chronique.

Caducee.net, le 12 novembre 2008 : De nouvelles données provenant de différentes cohortes montrent que le traitement à long terme par BARACLUDE ® (entecavir) a été associé à une amélioration de l’histologie hépatique, notamment la fibrose, chez des patients atteints d’hépatite chronique B. Ces nouvelles données histologiques ont été présentées lors du 59e Congrès Annuel de l’AASLD (American Association for the Study of the Liver Disease).L’évaluation de la cohorte rollover ETV-901 a examiné les résultats histologiques à long terme chez 57 patients naïfs de traitement nucléosidique, issus de deux essais des Phases II et III (ETV-022, ETV-027)1,2. Les patients ont reçu BARACLUDE® pendant une durée médiane de six ans à travers les études et avaient une biopsie hépatique initiale évaluable et des biopsies à long terme. […].

St. Jude Medical annonce le lancement sur le marché australien de son système d’introduction d’électrodes de neurostimulation inédit pour les douleurs chroniques

Businesswire, le 23 mai 2011 : The Epiducer(TM) lead delivery system enables the placement of multiple neurostimulation percutaneous leads and S-Series(TM) paddle leads through a single entry point. Neurostimulation leads are utilized in spinal cord stimulation (SCS) therapy for the management of chronic pain. Image provided by St. Jude Medical, Inc. […].

En dépit de trois mois de traitement contre la douleur, un patient sur trois souffre toujours de douleurs chroniques intenses

PR Newswire, le 21 octobre 2008 : PARIS, October 22 /PRNewswire/ -- En dépit des progrès réalisés en matière de prise en charge de la douleur, le traitement des douleurs chroniques ne parvient pas à soulager un patient sur trois (n = 377) souffrant de douleurs chroniques intenses, et à cause de leurs douleurs trois patients sur cinq (n = 336) se sentent relativement ou extrêmement anxieux ou dépressifs. Si huit patients sur dix (n = 377) prennent des médicaments prescrits sur ordonnance pour traiter la douleur, dans ce groupe, un patient sur deux (n = 307) souffre des effets secondaires du traitement. Tel est le constat dressé aujourd'hui sur la base des résultats préliminaires de l'enquête PainSTORY (Pain Study Tracking Ongoing Responses for a Year), la première enquête jamais réalisée pour évaluer et mieux comprendre les effets de la douleur sur la vie des patients durant un an et dans 13 pays d'Europe. […].

Talecris conclut un accord définitif de fusion avec CSL

Businesswire, le 13 août 2008 : L’entreprise née de l’alliance entre Talecris et CSL aura les caractéristiques suivantes : […].

nuance

Les plus