nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Hémolyse

12 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

De nouvelles données présentées lors de l’Assemblée annuelle de l’ASH améliorent les connaissances cliniques sur le SHUa et la HPN et soulignent l’efficacité du traitement sous Soliris® (éculizumab)

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 10 décembre 2014 : Le Soliris, le meilleur inhibiteur de la voie terminale du complément de sa catégorie, est approuvé dans près de 50 pays pour le traitement des patients atteints de HPN, un trouble sanguin débilitant extrêmement rare et potentiellement mortel qui se caractérise par une hémolyse à médiation complémentaire (destruction des globules rouges). Le Soliris est également approuvé dans près de 40 pays pour le traitement des patients atteints du SHUa, une maladie génétique et chronique extrêmement rare associée à une défaillance des organes vitaux et à une mort prématurée par une activation permanente et incontrôlée du système de complément, entraînant une microangiopathie thrombotique (MAT) systémique. […].

Approbation par la FDA de Soliris® (éculizumab) pour tous les patients atteints du syndrome hémolytique et urémique atypique (SHUa)

Businesswire, le 24 septembre 2011 : Soliris, le premier inhibiteur de sa catégorie de la voie terminale du complément, cible spécifiquement l’activation incontrôlée du complément, et est indiqué pour le traitement de patients atteints du SHUa en vue de prévenir la microangiopathie thrombotique induite par le complément. La nouvelle indication pour le SHUa a été octroyée conformément à une procédure d’approbation accélérée de la part de la FDA, sur la base de deux études prospectives réalisées, au total, chez 37 patients adultes et adolescents, parallèlement à une étude rétrospective portant sur 19 patients pédiatriques. Dans les essais réalisés, l’efficacité de Soliris dans le traitement du SHUa repose sur les effets sur la microangiopathie thrombotique et sur les fonctions rénales. Des essais cliniques prospectifs sur des patients supplémentaires sont en cours pour confirmer les effets bénéfiques de Soliris chez des patients atteints du SHUa. Les essais cliniques prospectifs en cours sont conçus avec les mêmes critères de jugement que les essais achevés. Soliris n’est pas indiqué pour le traitement des patients atteints du syndrome hémolytique et urémique causé par les Escherichia coli producteurs de shiga-toxines (STEC-HUS).5 Alexion est en train d’évaluer l'innocuité et l’efficacité de l’éculizumab dans le traitement des patients atteints du (STEC-HUS). […].

Alexion obtient un avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) pour le Soliris® (eculizumab) dans le traitement des patients atteints du syndrome hémolytique et urémique atypique (SHUa) dans l'Union européenne

Businesswire, le 23 septembre 2011 : Il n'existe pas de thérapies approuvées pour le traitement du syndrome hémolytique et urémique atypique (SHUa) en Europe. Le syndrome aHUS est une maladie génétique ultra-rare potentiellement mortelle qui détruit progressivement les organes vitaux, aboutissant à l'AVC, la crise cardiaque, la défaillance rénale et au décès. 1 La morbidité et la mortalité précoce en cas de syndrome hémolytique et urémique atypique sont entraînées par l'activation chronique incontrôlée du complément, conduisant à la formation de caillots sanguins dans les petits vaisseaux sanguins dans tout l'organisme, connus sous le nom de microangiopathie thrombotique ou MAT. 2,3En dépit des soins de support actuels, plus de la moitié des patients atteints de syndrome hémolytique et urémique atypique décèdent, nécessitent une dialyse rénale ou présentent des lésions rénales permanentes au cours de l'année suivant la pose du diagnostic.4 […].

Médicaments avec une activité directe sur les reins

Dr Xavier Soubra, pharmacien, le 26 avril 2013 : De nombreux médicaments ont une action directe sur les reins. Voyons grâce à ce tableau leurs actions. […].

Première implantation du 'Jarvik 2000 Heart'

Caducee.net, le 08 septembre 2000 : Stephen Westaby et des collaborateurs du John Radcliffe Hospital d'Oxford publient les résultats de la première implantation du Jarvik 2000 Heart, un dispositif d'assistance ventriculaire gauche, destiné à fournir une solution à long terme aux patients avec une insuffisance cardiaque terminale. Leur article paraîtra samedi 9 septembre dans le Lancet. […].

Résistance bactérienne : une nouvelle classe d'antibiotiques prometteuse

Caducee.net, le 06 avril 2000 : Des chercheurs américains ont développé un nouveau type d'antibiotique actif contre des souches résistantes d'Enterococcus faecium et de Staphylococcus aureus. Cet antibiotique non hémolytique est un oligopolymère d'acides bêta-aminés qui mime la structure de peptides antibiotiques naturels tels que les magaïnines. En raison de leur stabilité chimique et conformationnelle, ces molécules pourraient amener à la création d'une nouvelle classe d'antibiotiques particulièrement prometteuse. […].

Achèvement réussi du développement clinique d'Uniplas®

Businesswire, le 26 août 2010 : Uniplas® est un pool de plasma humain novateur, traité par solvant/détergent, exempt de prion, applicable de façon universelle, convenant à tous les groupes sanguin et utilisé pour la perfusion. Uniplas® peut être administré à tous les patients, quel que soit leur groupe sanguin, évitant ainsi les risques et conséquences graves pouvant résulter de la transfusion d'une unité de plasma incompatible. Uniplas® est obtenu par le mélange optimal de plasma de différents groupes sanguins afin de neutraliser les anticorps anti A et anti B non désirés (à la fois de classe IgM et IgG) en liant à des substances A et B libres. Lors des transfusions de plasma, l'incompatibilité entre donneur et patient survient lorsque le plasma du donneur contient des anticorps contre les antigènes A ou B du receveur. Par conséquent, la transfusion d'un tel plasma incompatible peut avoir de graves conséquences pour les patients. À l'heure actuelle, seul le plasma du groupe sanguin AB peut être utilisé comme plasma universel car il ne contient pas d'anticorps anti A ni anti B. Cependant, la disponibilité de plasma AB est limitée, seulement 3 à 5 % des Blancs ou Afro-américains ont ce groupe sanguin. À part les retards de transfusion, les erreurs de correspondance lors de la transfusion de plasma incompatible peuvent être tout autant critiques et parfois fatales pour le receveur, et de tels risques seraient éliminés par l'utilisation d'un plasma universel. […].

Des données d'étude montrent une expérience européenne positive avec le dispositif d'assistance ventriculaire gauche DuraHeart pour les patients atteints d'insuffisance cardiaque à un stade avancé

PR Newswire, le 07 avril 2009 : ANN ARBOR, Michigan, April 7 /PRNewswire/ -- Le système d'assistance ventriculaire gauche (SAVG) DuraHeart(TM) montre des avantages durables pour fournir une assistance circulatoire à long terme fiable et sans risque, avec un meilleur taux de survie et un taux de réactions indésirables acceptable chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque avancée pouvant prétendre à une greffe. Ces conclusions, basées sur l'expérience européenne de DuraHeart, le premier système d'assistance ventriculaire gauche centrifuge actif à lévitation magnétique, sont publiées en ligne dans le European Journal of Cardio-thoracic Surgery (EJCTS) à http://dx.doi.org/10.1016/j.ejcts.2008.12.033. […].

La vitamine E

F.Campagne, le 01 janvier 2000 : Le point complet sur la vitamine e : . […].

Alexion lance l'essai d'homologation multinational de l'éculizumab pour la prévention du retard de fonctionnement du greffon (RFG) après une transplantation rénale

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 25 août 2014 : Il existe dans le monde un besoin médical non satisfait de thérapies novatrices pour les patients présentant un risque élevé de RFG car aucun traitement n'a été approuvé pour prévenir le RFG après une transplantation rénale6. Dans la plupart des cas, le RFG entraîne des lésions d'ischémie-reperfusion (LIR). Les LIR sont issues d'un ensemble de processus qui se manifestent à la suite de la reprise de circulation sanguine dans une zone qui était jusqu'alors mal irriguée7. L'activation incontrôlée du complément liée aux LIR jouerait un rôle essentiel dans le développement du RFG8-11 […].

La grippe et Hémoglobinopathies, hémolyses chroniques constitutionnelles et acquises sévères

CNAMTS, le 06 septembre 2004 : Les personnes atteintes d’une drépanocytose, ont une tendance accrue à développer des infections, à pneumocoques notamment. Il se peut aussi qu’elles aient un traitement qui diminue leurs défenses immunitaires. Elles sont donc particulièrement exposées au virus de la grippe et à ses risques de surinfection. […].

Hémoglobinurie paroxystique nocturne : première enquête patient

Hémoglobinurie paroxystique nocturne : première enquête patient

Alexion, le 19 octobre 2021 : À l’occasion de la semaine de sensibilisation à l’hémoglobinurie paroxystique nocturne (HPN), l’association HPN France, le centre de référence des aplasies médullaires et de l’HPN, et Alexion Pharma France présentent les résultats de la première enquête réalisée en France sur l’expérience, auparavant peu documentée, des personnes atteintes de cette maladie rare du sang, abordant des sujets cruciaux pour leur prise en charge tels que le délai de diagnostic et l’impact sur la vie quotidienne. […].

nuance

Les plus