Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Hôpitaux

888 résultats triés par date
affichage des articles n° 145 à 163

SARM-COVID : une plateforme citoyenne met en relation les soignants disponibles et les structures de santé

SARM-COVID : une plateforme citoyenne met en relation les soignants disponibles et les structures de santé

Facteurs Humains en Santé , le 25 mars 2020 : Les ARS (agences régionales de santé) et les hôpitaux font un incroyable effort organisationnel et logistique. La plateforme SARM-COVID, ouverte au tout début de la crise, est là pour apporter un soutien supplémentaire en mettant en relation les soignants disponibles et les structures qui ont besoin d’aide. […].

Mortara remporte le prix Frost & Sullivan pour ses électrocardiogrammes DICOM

Caducee.net, le 10 octobre 2008 : MILWAUKEE, October 10 /PRNewswire/ -- Mortara Instrument a annoncé aujourd'hui avoir reçu le prix Frost & Sullivan pour l'intégration de ses électrocardiogrammes (ECG) DICOM dans les modalités diagnostiques ECG de la société. En décernant ce prix à Mortara Instrument, Gideon Kumar, analyste de recherche chez Frost & Sullivan, a déclaré : « Frost & Sullivan attribue à Mortara Instrument le prix European Diagnostic Cardiovascular Monitoring Equipment Product Line Strategy 2008 en reconnaissance de sa capacité à acquérir une position concurrentielle privilégiée sur le marché. La société a en effet réussi à intégrer avec succès les oscillogrammes ECG aux systèmes d'information des hôpitaux au moyen de DICOM (imagerie et communication numériques en médecine). » […].

#coronavirus : la colère des médecins et infirmiers qui montent au front sans protection

#coronavirus : la colère des médecins et infirmiers qui montent au front sans protection

Caducee.net, le 18 mars 2020 : Si le président Macron évoque dans sa dernière allocution télévisée, une guerre sanitaire, les braves soldats que sont les médecins et les infirmiers libéraux de premier recours sont furieux de devoir monter au front sans protection. Pire encore même dans les hôpitaux et les cliniques la pénurie de moyens de protection commence à se faire sentir de façon de plus en plus pressante. […].

Le centre hospitalier universitaire de l'EGE University à Izmir (Turquie) met en place un programme couronné de succès pour le VAD (dispositif d'assistance ventriculaire)

PR Newswire, le 17 mars 2010 : BERLIN, March 17, 2010 /PRNewswire/ -- Il y a quelques jours, le professeur Mustafa Özbaran, un chirurgien de premier plan du programme pour les VAD (dispositif d'assistance ventriculaire) du centre hospitalier universitaire de l'EGE University à Izmir, a implanté pour la toute première fois, l'INCOR(R) de Berlin Heart, un système de troisième génération optimisé avec de nouvelles caractéristiques. Le chirurgien rappelle que « l'implantation s'est très bien déroulée, il n'y a eu aucune complication. » Il y a deux ans, le professeur Mustafa Özbaran a procédé à l'implantation du premier système EXCOR(R) de Berlin Heart. Depuis ce temps, d'autres implantations du système para-corporel EXCOR et du système implantable INCOR ont eu lieu pour des patients sévèrement atteints d'insuffisance cardiaque. Au total, le centre de l'Ege University a procédé à l'implantation de 15 systèmes EXCOR Adultes, 4 systèmes EXCOR Pédiatrique et de 7 systèmes INCOR LVAD. L'hôpital, qui est devenu entre-temps un centre de référence régional concernant les dispositifs d'assistance ventriculaire, a obtenu des résultats exceptionnels avec les produits de l'entreprise Berlin Heart. Dr Stefan Thamasett, Directeur Général de Berlin Heart, a expliqué « Nous sommes vraiment heureux des excellents résultats obtenus par le professeur Özbaran et son équipe. Ainsi les patients en Turquie qui souffrent d'insuffisance cardiaque en phase terminale reçoivent le meilleur traitement possible avec nos produits. De plus, nous sommes heureux que le professeur Özbaran, en raison de son expérience et de sa fonction de directeur du centre de référence, apporte son soutien à d'autres hôpitaux dans différents pays afin d'établir des programmes de dispositifs d'assistance ventriculaire et de permettre ainsi la mise en place de programmes de thérapies avancés pour les patients souffrants d'insuffisance cardiaque. […].

Insuffisance cardiaque : un système de stimulation cardiaque sans fil  prise en charge par le Forfait innovation

Insuffisance cardiaque : un système de stimulation cardiaque sans fil prise en charge par le Forfait innovation

EBR Systems, le 22 juillet 2019 : SUNNYVALE, Californie, 22 juillet 2019 /PRNewswire/ -- EBR Systems, Inc., développeur du seul système de stimulation cardiaque sans fil dans le monde pour insuffisance cardiaque, a annoncé aujourd’hui que la Haute Autorité de santé (HAS) française a décerné à la Société une prise en charge par le Forfait innovation pour son système WiSE™ de thérapie de resynchronisation cardiaque (TRC/CRT). Ce prix pouvant atteindre 1 million d’euros aidera à traiter jusqu’à 40 patients et viendra en appui à l’étude clinique internationale SOLVE CRT. Elle a commencé à recruter en France des patients souffrant d’insuffisance cardiaque au Centre hospitalier universitaire (CHU) Grenoble Alpes, à l’hôpital de la Timone de l’AP-HM (Assistance publique - Hôpitaux de Marseille), au CHU Pontchaillou de Rennes et à la Clinique Pasteur de Toulouse. Les patients ne répondent pas à la TRC ou ne sont pas en mesure de la recevoir. […].

Autorisations d’exercice pour les médecins étrangers : l’administration accumule les retards

Autorisations d’exercice pour les médecins étrangers : l’administration accumule les retards

Caducee.net, le 01 juin 2022 : Alors que les hôpitaux menacent de fermer leurs portes aux patients faute de personnel à même de faire tourner les services, l’administration sanitaire accumule des mois de retard dans la procédure dite STOCK visant à délivrer une autorisation de plein exercice en France pour les praticiens à diplôme hors Union européenne (PADHUE) qui ont échoué au concours ou ne l’ont pas présenté. Le Syndicat national des praticiens à diplôme hors UE (SNPADHUE) a organisé un rassemblement mardi 31 mai devant le ministère de la Santé pour dénoncer une situation ubuesque. […].

Crise des Urgences : le gouvernement débloque 70 millions d’euros

Crise des Urgences : le gouvernement débloque 70 millions d’euros

Caducee.net, le 14 juin 2019 : Pour apaiser les tensions qui règnent dans les services des urgences des hôpitaux français et tenter d’endiguer la crise, Agnès Buzyn recevait ce matin les syndicats hospitaliers (CGT, FO, CFDT, SUD, Unsa), les fédérations d’établissements (FHF, FHP, Fehap), les Ordres des médecins et des infirmiers, ainsi que le Collectif Inter-Urgences et l’Amuf. Cette rencontre a permis à la ministre de faire des annonces essentiellement à destination des professions paramédicales  : la généralisation de la prime de risques à tous les professionnels des services d’urgences ainsi que le versement d’une prime de coopération aux infirmières et aux aide-soignantes. […].

Suicide d'un interne à Lyon, la communauté médicale en émoi

Suicide d'un interne à Lyon, la communauté médicale en émoi

Caducee.net, le 07 mai 2019 : Le 2 mai dernier, une interne en médecine qui faisait son stage dans le service de gastro-hépato-entérologie des hôpitaux de Lyon-Sud s’est suicidée. Depuis des années, l’Intersyndicale Nationale des Internes (ISNI) dénonce la souffrance de ces étudiants, qui travaillent jusqu’à 80 heures par semaine. […].

Ascom Wireless Solutions ajoute la voix à sa solution TeleCARE IP

PR Newswire, le 19 novembre 2008 : GOTEBORG, Suède, November 19 /PRNewswire/ -- Ascom Wireless Solutions introduit la voix sur IP pour sa solution Ascom teleCARE IP. Cette solution succède au système teleCARE M, très largement utilisé dans les hôpitaux du monde entier, et va permettre aux infirmières de dialoguer avec les patients, de connaître la raison de l'appel et d'intervenir en fonction des informations. […].

Suicide du professeur Barrat : la communication de l’AP-HP provoque l’indignation

Suicide du professeur Barrat : la communication de l’AP-HP provoque l’indignation

Caducee.net, le 12 février 2019 : Le 3 février dernier, le Pr Christophe Barrat, 57 ans, responsable de l’activité de chirurgie bariatrique du groupe hospitalier Paris Seine-Saint-Denis de l’AP-HP, a mis fin à ses jours. Il s’est défenestré sur son lieu de travail, le centre hospitalier Avicenne (Saint-Denis). Dans un communiqué, la direction des hôpitaux universitaires Paris Seine-Saint-Denis a révélé que le Pr Christophe Barrat « luttait depuis plusieurs mois contre une maladie grave », un cancer, et semblait ainsi pointer du doigt ce motif pour expliquer son geste dramatique. Les réactions indignées face à de telles ficelles de communication ne se sont pas fait attendre. […].

Un essai contrôlé randomisé de microsphères de résine radioactives démontre une prolongation importante de la progression de la maladie chez les patients souffrant de cancer du colon avec métastases au foie pour lesquels la chimiothérapie a échoué

PR Newswire, le 03 juin 2009 : ORLANDO, Floride, June 3 /PRNewswire/ -- Le délai de progression de la maladie chez les patients souffrant du cancer du colon avec métastases au foie, qui ont épuisé toutes les solutions de chimiothérapie, peut être plus que doublé grâce à l'utilisation de microsphères de résine. C'est ce que montrent les résultats d'un essai contrôlé randomisé prometteur présentés à l'occasion de la 45e rencontre annuelle de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO). [1] La phase III de l'étude multicentrique a comparé l'utilisation du 5-fluorouracile (5FU) seul à la combinaison du 5FU et de microsphères de résine 90Y (SIR-Spheres ; Sirtex Medical à Sydney). L'étude a été menée en collaboration avec différents hôpitaux universitaires de Belgique. […].

Négociation conventionnelle : le SML veut deux milliards pour la médecine de ville

Négociation conventionnelle : le SML veut deux milliards pour la médecine de ville

SML, le 20 novembre 2020 : Le SML estime que la disproportion entre les milliards d’euros programmés dans le PLFSS 2021 en direction des hôpitaux et les « petits » 300 millions prévus pour la médecine de ville est une faute inexcusable dont les médecins libéraux sauront se souvenir. […].

Charge mentale des médecins : Posos présente les résultats d’un « focus group »

Charge mentale des médecins : Posos présente les résultats d’un « focus group »

POSOS, le 22 novembre 2021 : Dans un contexte où les hôpitaux traversent une crise multiforme renforcée par la pandémie de la COVID-19, POSOS, premier outil qui accompagne les médecins dans leurs décisions médicales, a lancé une enquête inédite sur la charge mentale des médecins. Conduite par Henri Bergeron, directeur de recherche au CNRS, et coordinateur scientifique de la chaire Santé de Sciences Po, auprès d’un groupe de médecins, la synthèse met en lumière les conditions excessives de stress auxquelles ces derniers sont confrontés lorsqu’ils prennent leurs décisions médicales. […].

#OMICRON : les symptômes seraient bénins sur les patients sans facteurs de risque

#OMICRON : les symptômes seraient bénins sur les patients sans facteurs de risque

Caducee.net, le 28 novembre 2021 : Selon les premiers retours du front sanitaire en Afrique du Sud, le variant Omicron serait sensiblement plus bénin que le variant Delta, du moins sur les personnes sans facteurs de risques. Les hôpitaux ne sont pas débordés par un afflux important de patients et le variant n’aurait pour le moment pas été identifié sur des patients vaccinés. […].

APHM : augmentation des gonococcies, de la syphilis et des primo-infections par le VIH en 2012

M. Christophe MENAUD, le 19 février 2013 : La surveillance systématique du nombre d'infections diagnostiquées dans les laboratoires de microbiologie est un mode émergent de surveillance permettant de détecter des phénomènes saisonniers et des variations de l'incidence des maladies infectieuses et contagieuses [1]. Nous avons mis en place un tel système depuis  2002 dans notre laboratoire de microbiologie clinique qui réalise annuellement pour l’ensemble des hôpitaux universitaires de Marseille environ 145.000 tests sérologiques, 200.000 tests PCR, ainsi que des cultures de bactéries, levures et virus pour 220.000 échantillons [2]. Notre outil informatique donne un signal lorsque l'incidence hebdomadaire d'une infection donnée est supérieure à la moyenne plus deux écarts-types. […].

Le sondage Eucomed montre que l'industrie de la technologie médicale européenne tient le coup mais qu'elle se prépare à des temps difficiles

PR Newswire, le 19 mai 2009 : BRUXELLES, May 19 /PRNewswire/ -- La crise économique mondiale et la récession ont secoué beaucoup de gouvernements et d'industries. Cependant, un récent sondage effectué par Eucomed auprès de 100 membres du personnel de la direction des fabricants de technologie médicale en Europe défie cette tendance avec seulement 20 % des sondés qui disent remarquer un impact négatif important sur leurs affaires. La grande majorité d'entre eux prévoient néanmoins des temps difficiles en raison du marasme et de la restructuration des systèmes de santé. Plus de 80 % des sondés conviennent que les hôpitaux se battent financièrement, que la pression des prix augmente et que les conditions d'appel d'offres et de négociations ont empiré. […].

Un gène responsable d’une nouvelle forme de diabète du nouveau-né et de l’adulte

INSERM, le 28 août 2006 : Les chercheurs viennent de mettre en évidence de nouvelles mutations responsables du diabète néonatal et d'une nouvelle forme de diabète de type 2 chez l'adulte. Elles touchent le gène du récepteur aux sulfamides, des molécules augmentant la sécrétion de l'insuline. Ces découvertes permettent de mieux diagnostiquer la maladie, et ouvrent de nouvelles perspectives de traitement. Elles sont le fruit d'une collaboration entre les équipes dirigées par Philippe Froguel (CNRS, Université Lille 2, Institut Pasteur, Imperial College de Londres) et Michel Polak (Inserm, Hôpital Necker Enfants Malades, Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP)) en association avec le Baylor College of Medicine (Houston, Etats Unis), et sont publiées dans The New England Journal of Medicine du 03/08/2006. […].

L’angioplastie coronaire transcutanée préférable à la thrombolyse après un infarctus du myocarde

Caducee.net, le 17 avril 2002 : Bien que de nombreuses études aient déjà évalué le bénéfice de l’angioplastie coronaire transluminale percutanée (ACTP) sur la thérapie thrombolytique (TT) après un infarctus du myocarde (IDM), l’ACTP est souvent délaissée au profit de la chirurgie cardiaque car les hôpitaux qui peuvent pratiquer cet acte ont également souvent un service de chirurgie cardiaque disponible. Les auteurs de cette étude ont donc comparé la TT et l’ACTP chez des patients avec un IDM aigus admis dans un hôpital sans chirurgie cardiaque, et trouvé un bénéfice clinique de l’ACTP pendant les 6 mois qu’a duré l’étude. […].

Les plus