nuance

Lésions obstétricales isolées du plexus sacré : des Français rapportent une série de cas

Contrairement à l’atteinte obstétricale du plexus lombo-sacré à l’origine d’un déficit sensitivo-moteur d’un membre inférieur qui est rare, mais a été rapportée dans la littérature, l’atteinte pure du plexus sacré responsable de troubles neuro-périnéaux isolés, urinaires, ano-rectaux ou génitosexuels, vient pour la première fois d’être décrite dans l’hebdomadaire ‘La Presse Médicale’ par des médecins du service de rééducation neutrologique et d’explorations périnéales de l’hôpital Rothschild (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris) qui rapportent 19 cas documentés sur le plan clinique et électrophysiologique et concernant des patientes âgées de 28 et 41 ans.

Ces patientes présentant des lésions plexiques sacrées isolées ont été examinées pour troubles urinaires, ano-rectaux et/ou génitosexuels (hypo ou anorgasmie) apparus au décours d’un accouchement et rapportés à une atteinte plexique sacrée.

Parmi elles, 7 femmes consultaient pour des troubles urinaires isolés, 1 pour des troubles sexuels isolés.

« Cette atteinte était définie par une altération des latences du réflexe bulbo-caverneux (latence supérieure à 44 ms ou écart inter latence de plus de 4 ms) associée à une normalité des latences terminales du nerf pudendal et/ou par une hypoesthésie S2S3S4 uni ou bilatérale sans anomalie de l’imagerie neuro-radiologique du cône terminal (IRM) afin de déterminer notamment une lésion péridurale », précisent le Dr G. Amarenco et ses collègues.

Ces cliniciens indiquent que toutes leurs patientes ont bénéficié d’une exploration électrophysiologique qui a comporté un examen de détection des muscles périnéaux, une étude des latences sacrées, des latences terminales et des potentiels cérébraux du nerf pudendal. 14 femmes ont eu une exploration urodynamique.

L’exploration électrophysiologique a trouvé dans tous les cas une dénervation dans les muscles périnéaux, soulignent les auteurs.

« Les latences distales étaient toutes normales. Par ailleurs, parmi les femmes incontinentes, 6 fois sur 11 des pressions de clôture étaient diminuées à moins de 50 cm d’eau », concluent les auteurs.

Source : La Presse Médicale, 18 mars 2000, 29, N°10, 541-2.

Descripteur MESH : Hôpitaux , Littérature , Médecins , Membre inférieur , Paris , Femmes , Muscles , Nerf pudendal , Dénervation , Hypoesthésie , Mars , Réflexe , Urodynamique

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib