nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Isoniazide

11 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Hépatotoxicité induite par l’association isoniazide-rifampicine : intérêt de la détermination du génotype lent NAT2*

Caducee.net, le 27 mars 2000 : Au terme d’une étude rétrospective japonaise visant à étudier les relations entre le génotype N-acétyl transférase 2 (NAT-2) et l’incidence de l’hépatotoxicité induite par INH + RMP (isoniazide et rifampicine), des chercheurs du département de l’évaluation clinique et thérapeutique et de l’école des sciences pharmaceutiques de l’Université d’Osaka rapportent dans la revue ‘International Journal of Tuberculosis and Lung Diseases’ qu’un génotypage de NAT2 préalable au traitement pourrait être utile pour dépister les patients à risque élevé d’hépatotoxicité induite par INH + RMP. Menée par le groupe de Junichi Azuma auprès de patients japonais hospitalisés pour une tuberculose pulmonaire avec une fonction hépatique normale et recevant de l’isoniazide et de la rifampicine, cette étude montre en effet que le génotype lent NAT2* influence de manière significative le développement d’une hépatotoxicité induite par INH + RMP. […].

Prévention de la tuberculose et VIH : un nouveau traitement antibiotique mieux adapté

Caducee.net, le 15 mars 2000 : Plusieurs équipes de recherche américaines rapportent dans le dernier numéro du JAMA que l'administration prophylactique de rifampicine et de pyrazinamide pendant seulement 2 mois assure la même protection contre la tuberculose qu'un traitement de 12 mois à base d'isoniazide. Les patients infectés par le VIH devraient directement bénéficier des résultats de ces travaux. […].

Tuberculose : les patients infectés par le VIH ont plus de risques de rechute

Caducee.net, le 27 octobre 2000 : En cas de tuberculose-maladie, les patients infectés par le VIH ont environ dix fois plus de risques de rechute que les personnes non-infectés par le VIH, révèle une étude qui paraîtra demain dans le 28 octobre dans le Lancet. Ce travail montre également qu'un traitement prophylactique après le premier épisode de tuberculose peut réduire le risque de rechute chez les patients séropositifs pour le VIH. […].

Lutte contre la tuberculose : l'émergence de souches multirésistantes nécessite une adaptation du traitement

Caducee.net, le 17 mai 2000 : Le traitement contre la tuberculose recommandé par l'OMS et adopté dans 119 pays ne permet pas de guérir certains patients infectés par des souches multirésistantes. Bien que ce traitement assure un contrôle efficace de la maladie, ce protocole devrait être réévalué afin d'identifier et traiter rapidement les cas de pharmacorésistance. […].

De nouvelles directives aux USA pour la prise en charge de la tuberculose

Caducee.net, le 20 avril 2000 : Le Center for Disease Control and Prevention (CDC) et l'American Thoracic Society viennent d'éditer de nouvelles recommandations concernant le dépistage et le traitement de la tuberculose aux USA. Ces recommandations impliquent d'importantes modifications des directives jusqu'alors en vigueur. […].

Découverte et caractérisation d'un éventuel antibiotique antituberculeux

Caducee.net, le 22 juin 2000 : Une nouvelle classe d'antibiotique semble particulièrement prometteuse pour le traitement de la tuberculose. Des chercheurs américains menés par le Dr K. Stover (Pathogenesis Corporation, Seattle) décrivent dans le dernier numéro de Nature que ces composés nommés "nitroimidazopyrans" pourraient venir à bout des souches de Mycobacterium tuberculosis multirésistantes. Une de ces molécules, le PA-824 possède une activité bactéricide contre des souches de M. tuberculosis multirésistantes. […].

Un diagnostic plus rapide de la tuberculose résistante

Caducee.net, le 14 octobre 2006 : Le recours à un test sur les expectorations basé sur une observation microscopique (test MODS) permet un diagnostic plus rapide et plus sensible que les méthodes de référence. […].

Transmission du bacille de Koch d'un cadavre à son embaumeur

Caducee.net, le 26 janvier 2000 : Des chercheurs américains rapportent le premier cas décrit à ce jour de transmission de Mycobactérium tuberculosis lors d'un embaumement, avec développement d’une tuberculose active chez l’embaumeur. Cette découverte devrait amener à renforcer les procédures d'hygiène en vigueur dans les établissements funéraires américains. […].

Tuberculose : l'OMS rappelle l'intérêt des associations fixes en comprimés

Caducee.net, le 18 janvier 2001 : La polychimiothérapie est un aspect essentiel du traitement contre la tuberculose et une observance stricte limite l'apparition de résistance. L'OMS a récemment rappelé qu'elle recommandait l'utilisation d'associations fixes d'antituberculeux. Ces formulations simplifient les prescriptions, diminuent le nombre de prises de comprimés et permettent donc une meilleure adhésion au traitement tout en réduisant le risque d'apparition de souches pharmacorésistantes. […].

Une molécule innovante contre la tuberculose

Caducee.net, le 15 janvier 2005 : Dans la dernière édition de la revue Science, des chercheurs indiquent avoir identifié une nouvelle molécule particulièrement prometteuse contre Mycobacterium tuberculosis. […].

L'Institut de microbiologie de l'Académie des sciences de Chine et TB Alliance annoncent leur accord de partenariat en vue de développer de nouveaux médicaments antituberculeux à partir de sources naturelles

Businesswire, le 31 mars 2009 : Un dépistage pilote conduit par l'IMCAS a permis de recenser 24 extraits de produits naturels présentant une activité antituberculeuse potentielle. L'IMCAS et TB Alliance collaboreront à la poursuite des tests de ces extraits, à la purification et à l'identification des composants actifs et au développement de ceux qui s'avèrent plus prometteurs. En outre, l'IMCAS et TB Alliance travailleront côte à côte à la prospection des remèdes galéniques traditionnels chinois et des composés purifiés en vue d'étudier leur activité biologique sur le bacille de Koch(B.K.). Les chercheurs chinois ont largement contribué au développement de nouveaux médicaments à partir de sources naturelles, comme l'illustre l'identification de l'artémisinine, l'un des médicaments antipaludiques les plus efficaces, isolée initialement à partir d'une plante médicinale traditionnelle chinoise. La rareté du dépistage des produits naturels testés directement sur le B.K., combinée à la solide réputation de la Chine pour ce qui est du développement de nouveaux médicaments à partir de remèdes traditionnels, suggère la production probable de nouveaux composés actifs. […].

nuance

Les plus