nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Lymphocytes T régulateurs

17 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Delinia annonce un nouveau financement de série A de 35 millions de dollars visant à faire progresser un traitement novateur ciblant les lymphocytes T régulateurs pour les maladies auto-immunes

Delinia, le 14 septembre 2016 : « Nous nous réjouissons de faire avancer ce qui, nous en avons la conviction, est un nouveau paradigme pour le traitement de patients présentant de graves troubles auto-immunes », a déclaré le Dr Saurabh Saha, MD, président et directeur général de Delinia et partenaire de coentreprise avec Atlas Venture. « Une entreprise a rarement l'opportunité de développer un traitement combinant de manière unique la biologie, un mécanisme d'action novateur et la validation clinique de la cible. » Avant de rejoindre Delinia, le Dr Saha a été le directeur médical de Synlogic, et avant cela était président, directeur scientifique et membre du conseil d'administration de BioMed Valley Discoveries. Outre sa vaste expérience des biotechnologies, le Dr Saha a été le responsable mondial de la division Découvertes de nouvelles indications chez Novartis, un poste qu'il a occupé après avoir travaillé chez McKinsey & Company. […].

Pourquoi certaines tumeurs échappent au système immunitaire

Caducee.net, le 17 septembre 2002 : Avec cette recherche américaine menée par des chercheurs de Pennsylvanie, nous comprenons mieux pourquoi les lymphocytes T cytotoxique impliqués dans la destruction autologue des cellules cancéreuses, sont inhibés par d’autres lymphocytes T régulateurs, qui exercent une régulation négative sur ces cellules tueuses, à distance, sous le contrôle du TGF-β. […].

Sangamo annonce l'autorisation britannique d'un essai clinique de phase 1/2 évaluant la thérapie cellulaire CAR-Treg TX200 dans le cadre de la transplantation rénale

Sangamo Therapeutics, Inc., le 19 novembre 2019 : « Le fait d'être la première société à tester un candidat CAR-Treg chez l'homme constitue une étape majeure pour Sangamo, ainsi qu'un nouveau défi passionnant pour la thérapie cellulaire. Nous considérons que le programme TX200 se révélera précieux dans le cadre de l'expansion de nos connaissances sur la sécurité et le mécanisme d'action des cellules CAR-Treg, et de leur pertinence en clinique », a déclaré Adrian Woolfson, BM, BCh, PhD, directeur de la recherche et du développement chez Sangamo. « Cette approche innovante et personnalisée en matière de thérapie cellulaire pour la transplantation rénale incompatible HLA-A2 est conçue pour aider à réguler le système immunitaire de l'organisme de manière spécifique et locale, afin de promouvoir l'acceptation d'un organe de la part d'un donneur immunologiquement incompatible. Au-delà de la transplantation, nous entendons explorer le potentiel des CAR-Tregs dans le cadre de plusieurs maladies auto-immunes et inflammatoires. » […].

IO Biotech présente des données sur un vaccin immunomodulateur dérivé de la CCL22

IO Biotech, le 02 avril 2019 : COPENHAGUE, Danemark, 2 avril 2019 /PRNewswire/ -- IO Biotech, une société biopharmaceutique de stade clinique développant des thérapies anticancéreuses immunomodulatrices innovantes, basées sur sa technologie propriétaire T-win®, a présenté des données précliniques sur le potentiel thérapeutique d'un vaccin immunomodulateur dérivé de la CCL22. Ces données ont été présentées aujourd'hui lors de l'Assemblée annuelle 2019 de l'American Association for Cancer Research à Atlanta, en Géorgie. […].

Janssen souhaite élargir l'utilisation de la thérapie combinée au DARZALEX®▼ (daratumumab) pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué éligibles à une greffe

Janssen, le 28 mars 2019 : La soumission est étayée par les données de l'étude CASSIOPEIA (MMY3006) de Phase III. Des renseignements supplémentaires sur cette étude sont disponibles à l'adresse www.ClinicalTrials.gov (NCT02541383). […].

ADC Therapeutics achève le recrutement des patients pour l'essai clinique pivot de Phase 2 sur le camidanlumab tésirine (Cami) pour le traitement du lymphome de Hodgkin récidivant ou réfractaire

ADC Therapeutics SA, le 05 février 2021 : Lors de la 62e réunion annuelle de l'American Society of Hematology(ASH), la société a présenté des données préliminaires de l'étude de Phase 2 qui sont conformes aux résultats de la Phase 1. Sur 47 patients évaluables au 24 août 2020, Cami a atteint un taux de réponse global de 83% et aucun nouveau signe concernant l'innocuité n'a été observé. […].

Le CHMP accorde un avis favorable pour la formulation sous-cutanée du DARZALEX®▼(daratumumab) dans le traitement de patients atteints d'un myélome multiple

Janssen, le 04 mai 2020 : « Malgré les avancées thérapeutiques dans le traitement du myélome multiple, la durée nécessaire à l'administration de la plupart des traitements intraveineux est relativement longue, et des améliorations notables ont été réalisées ces dernières années », déclare Maria-Victoria Mateos, D.M., Ph.D., chercheuse principale de l'étude COLUMBA et directrice de l'unité du myélome à l'hôpital universitaire Salamanca-IBSAL, Salamanque, en Espagne. « La formulation sous-cutanée du daratumumab a le potentiel de transformer l'expérience thérapeutique pour les patients et les médecins étant donné qu'il réduit la durée d'administration à quelques minutes, au lieu de plusieurs heures, mais aussi car il est administré comme dose fixe dès le premier traitement, ce qui diminue la durée de préparation et les risques d'erreur en éliminant l'étape du calcul de la dose ». […].

Le Darzalex®▼ (daratumumab) montre une augmentation significative de la survie sans progression dans le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Le Darzalex®▼ (daratumumab) montre une augmentation significative de la survie sans progression dans le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Janssen, le 12 décembre 2019 : « Ces données de l'étude de Phase 3 CANDOR renforcent l'ensemble croissant de preuves soutenant l'utilisation de régimes contenant du daratumumab dans le traitement du myélome multiple », a déclaré Saad Z. Usmani, D.M., chef de la division Troubles liés aux cellules plasmatiques au Levine Cancer Institute et investigateur principal. « Les résultats apportent des preuves importantes pour ce traitement d'association dans les cas de myélome multiple récidivant ou réfractaire, où les besoins non satisfaits sont encore importants, en particulier chez les patients réfractaires au lénalidomide. » […].

Janssen reçoit l'autorisation de mise sur le marché UE pour le Darzalex®▼(daratumumab) en combinaison avec du lénalidomide et de la dexaméthasone pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué qui ne sont pas admissibles...

Janssen, le 21 novembre 2019 : Janssen reçoit l'autorisation de mise sur le marché UE pour le Darzalex®▼(daratumumab) en combinaison avec du lénalidomide et de la dexaméthasone pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué qui ne sont pas admissibles pour une greffe […].

Myélome multiple : le CHMP émet un avis favorable pour une utilisation élargie du Darzalex (daratumumab)

Janssen, le 21 octobre 2019 : Le CHMP émet un avis favorable pour une utilisation élargie du Darzalex®▼(daratumumab) de Janssen pour les patients atteints d’un myélome multiple nouvellement diagnostiqué qui ne sont pas éligibles à une greffe.   […].

Janssen demande l'approbation de l'EMA pour une nouvelle formulation sous-cutanée de DARZALEX®▼ (daratumumab)

Janssen demande l'approbation de l'EMA pour une nouvelle formulation sous-cutanée de DARZALEX®▼ (daratumumab)

Janssen, le 22 juillet 2019 : « Cette nouvelle formulation est un exemple de notre engagement inébranlable à poursuivre des options thérapeutiques innovantes pour soutenir les personnes atteintes de myélome multiple », a déclaré le Dr Patrick Laroche, responsable de la section hématologie thérapeutique, Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA), Janssen-Cilag. « Il est important de noter que le daratumumab sous-cutané a démontré une efficacité comparable à celle de la formulation IV existante, qu'il a réduit la vitesse des réactions liées à la perfusion et qu'il a considérablement raccourci le temps nécessaire aux patients pour recevoir le traitement, le faisant passer de plusieurs heures à environ cinq minutes. » […].

EpiVax lance EpiVax Oncology, entreprise d'immunothérapie de précision en cancérologie

EpiVax, Inc., le 26 septembre 2017 : PROVIDENCE, Rhode Island, Etats-Unis, le 26 septembre 2017 /PRNewswire/ -- EpiVax, Inc., leader dans les secteurs de l'évaluation de l'immunogénicité, de la conception de vaccins, et de l'ingénierie en immunologie, a annoncé aujourd'hui le lancement d'EpiVax Oncology Inc., société spécialisée dans le développement de vaccins thérapeutiques personnalisés contre le cancer. EpiVax a apporté 500 000 dollars de financement de démarrage et a fourni un accès exclusif à ses technologies propriétaires à la nouvelle entreprise d'immunothérapie de précision. Gad Berdugo, titulaire d'un diplôme d'ingénieur et d'un MBA, dirigera EpiVax Oncology en tant que président-directeur général. Gad apporte plus de 25 années d'expérience en matière opérationnelle, financière, et de partenariats stratégiques en biotechnologies, qu'il a acquises chez Abbott, Baxter, et Lazard, ainsi qu'au sein de sociétés biotechnologiques en cancérologie.  […].

DARZALEX®▼ (daratumumab) reçoit un avis positif du CHMP pour le traitement du myélome multiple chez les patients ayant reçu au moins une thérapie antérieure

Janssen, le 27 février 2017 : Malgré l’immense travail réalisé par la communauté oncologique au cours de la décennie écoulée, le MM reste un cancer du sang incurable qui survient lorsque des cellules plasmatiques malignes se développent de manière incontrôlable dans la moelle osseuse.2 […].

L’association nivolumab et ipilumumab montre une efficacité et une tolérance prometteuses chez les patients atteints d’une forme avancée de cancer de la vessie, précédemment traités.

L’association nivolumab et ipilumumab montre une efficacité et une tolérance prometteuses chez les patients atteints d’une forme avancée de cancer de la vessie, précédemment traités.

BMS, le 05 décembre 2016 : Bristol-Myers Squibb a présenté des résultats complémentaires de l’étude CheckMate -032, en ouvert, de phase I/II, évaluant 2 types d’associations de nivolumab et d’ipilimumab chez des patients atteints d’un carcinome urothélial métastatique (CUm) ou localement avancé, précédemment traités par un traitement à base de sels de platine. […].

Janssen dépose une demande auprès de l'Agence Européenne des Médicaments (EMA) pour élargir l'utilisation du DARZALEX®▼ (daratumumab) pour le mettre en association avec les protocoles de soins standards

Janssen, le 23 août 2016 : Le daratumumab est approuvé par la Commission européenne dans le cadre d'une monothérapie chez des patients adultes atteints de myélome multiple récurrent et réfractaire, ayant précédemment reçu une thérapie incluant un (IP) et un agent immunomodulateur et ayant affiché une progression de la maladie lors du dernier traitement.1 […].

Le CHMP émet un avis positif pour le DARZALEX® (daratumumab) à agent unique de Janssen

Janssen, le 04 avril 2016 : Le MM est un cancer du sang survenant lorsque les plasmocytes cancéreux prolifèrent de manière incontrôlée dans la moelle osseuse.2 Dans les cas de MM réfractaire, la maladie a progressé dans un délai de 60 jours après le dernier traitement.3 Le pronostic pour les patients atteints de MM récurrent et réfractaire reste peu prometteur. Pour les patients atteints de MM réfractaire, la survie globale (SG) médiane varie entre neuf mois et cinq mois seulement.4 […].

Laureate annonce un accord de fabrication avec Tolerx

PR Newswire, le 21 octobre 2008 : PRINCETON, New Jersey, October 21 /PRNewswire/ -- Laureate Pharma, Inc., une société de production de protéine et de développement biopharmaceutique à service intégral, a annoncé aujourd'hui la conclusion d'un contrat cGMP de fabrication pharmaceutique avec Tolerx, Inc., une société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et la mise au point de thérapies innovantes pour le traitement de maladies d'origine immune. En vertu de l'accord, Laureate produira l'anticorps humanisé anti protéine associée au récepteur du TNF induit par les corticoïdes de Tolerx (anti-GITR), connu sous le nom de TRX518, qui est actuellement en développement pour le traitement du cancer et d'autres maladies virales chroniques. Les conditions de l'accord n'ont pas été divulguées. […].

nuance

Les plus