Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Néphrologie

44 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le service de Néphrologie du CHU de Lyon fait peau neuve

Le service de Néphrologie du CHU de Lyon fait peau neuve

Caducee.net, le 30 janvier 2018 : Après 6 mois de travaux, le service Néphrologie de l’hôpital Femme Mère Enfant-HCL dispose de 2 nouveaux postes fixes d’hémodialyse, ce qui porte le total à 6. Un poste supplémentaire peut être mobilisé en cas de besoin. […].

Un usage modéré d'analgésiques n'entraîne pas d'affaiblissement des fonctions rénales

Caducee.net, le 18 juillet 2001 : Chez des hommes en bonne santé, la prise modérée d'aspirine, de paracétamol ou d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) n'est pas associée à une détérioration des fonctions rénales. Ceci est le résultat d'une étude de cohorte dont les résultats font l'objet d'une publication dans le JAMA du 18 juillet. […].

La Fondation pour la Recherche sur l'Ostéoporose et les Maladies Osseuses (FROMO) décerne sa bourse de recherche 2009 en physiologie et physiolopathologie rénale

PR Newswire, le 29 juin 2009 : GENÈVE, June 30 /PRNewswire/ -- La Fondation pour la Recherche sur l'Ostéoporose et les Maladies Osseuses (FROMO) a annoncé les noms des récipiendaires de la Bourse 2009 pour l'étude et la recherche en physiologie et physiolopathologie rénale : Andreas Kistler, MD, PhD, boursier clinique au Service Néphrologie de l'Hôpital universitaire de Zurich, en Suisse et Sara Damiano, PhD étudiante en sciences néphrologiques à la seconde Université de Naples, en Italie. La société de biotechnologie Amgen a offert ces bourses de relève académique à FROMO, une fondation située à Genève et qui a pour mission de soutenir la recherche et l'enseignement dans le domaine des maladies osseuses, dont l'ostéodystrophie rénale qui affecte les patients aux prises avec une insuffisance rénale grave. […].

L’Hôpital Privé Nord Parisien à Sarcelles célèbre 10 ans de démarche développement durable

L’Hôpital Privé Nord Parisien à Sarcelles célèbre 10 ans de démarche développement durable

HPNP, le 17 décembre 2019 : Construit en 1963 pour mieux couvrir les besoins des habitants en chirurgie et en obstétrique de la ville nouvelle de Sarcelles (95), l’Hôpital Privé Nord Parisien (HPNP) offre aujourd’hui une médecine de pointe et de proximité. Il a été l’un des premiers à s’engager dans une démarche de Responsabilité Sociétale de l’Organisation (RSO) et fait figure d’exemple. Alors que se tient la COP 25, il inaugure mardi 10 décembre son nouveau centre de néphrologie qui concrétise la mise en application de dix ans d’enseignements. Cet engagement est aujourd’hui labellisé THQSE®, niveau or. […].

Le Dr Stefan Büttner présentera les résultats de l’essai clinique du filtre d’élimination des pathogènes Seraph® d’ExThera au Symposium international sur les soins intensifs et la médecine d'urgence (ISICEM)

ExThera Medical Corporation, le 19 mars 2019 : Durant sa présentation, intitulée L’élimination des pathogènes extracorporels est à l’horizon (Extracorporeal Pathogen Elimination is on the Horizon), le Dr Büttner partagera les conclusions de son expérience clinique avec le Seraph dans le traitement de la bactériémie en dialyse. Le Dr Büttner est un spécialiste de la néphrologie, chercheur clinique et expert des techniques d'épuration du sang, et son avis est d’un intérêt particulier en raison de son expérience avec la plasmaphérèse et l’utilisation de traitements extracorporels dans la thérapie de substitution rénale, l’insuffisance hépatique et les maladies infectieuses. La présentation du Dr Büttner se déroulera sur le site du Symposium sous le chapiteau (Symposium in the Tent) durant la séance d'épuration sanguine de 16 h 30 à 16 h 45 heure locale. […].

Insuffisance rénale chronique : moyens thérapeutiques pour en ralentir la progression

ANAES, le 27 octobre 2004 : Ces recommandations pour la pratique clinique ont été élaborées à la demande du Collège universitaire des enseignants en néphrologie. Elles font suite aux travaux sur le diagnostic de l'insuffisance rénale chronique chez l'adulte publiés par l'Anaes en 2002. […].

L'Anaes évalue les systèmes d'alarme dans le traitement de l'énurésie nocturne primaire monosymptomatique

Anaes, le 02 décembre 2003 : L'Anaes a élaboré, à la demande de la Société de néphrologie pédiatrique, une évaluation technologique et économique concernant l'utilisation des systèmes d'alarme dans le traitement de l'énurésie nocturne primaire monosymptomatique de l'enfant en comparaison du traitement par desmopressine. […].

TGF-bêta 1: un nouveau médiateur de l’HTA chez les hypertendus afro-américains

Caducee.net, le 27 mars 2000 : Les résultats d’une étude publiée dans le dernier numéro des Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) et menée par le groupe de Phyllis August de la division néphrologie et hypertension du Weill Medical College de la Cornell University (New York) confortent l’hypothèse selon laquelle l’hyperexpression de TGF-ß1 (transforming growth factor-bêta 1) est un facteur de risque d’hypertension et de complications hypertensives et pourrait expliquer que l’on observe une incidence et une prévalence de l’HTA plus élevée chez les sujets Noirs afro-américains que chez les Blancs. […].

Fréquence des calcifications coronaires chez les jeunes adultes en insuffisance rénale chronique sous dialyse

Caducee.net, le 18 mai 2000 : Les calcifications coronaires sont fréquentes et progressives chez les adultes jeunes en insuffisance chronique sous dialyse, indiquent le Dr William Goodman et ses collègues de la division néphrologie de l’UCLA Medical Center (Los Angeles, Californie, USA) dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine. […].

évaluation de la surveillance du syndrome hémolytique et urémique typique ou post-diarrhéique en France, 1996-2003

INVS, le 19 juin 2003 : En France, la surveillance des infections à E.coli producteurs de shigatoxines (STEC) est basée sur la surveillance du syndrome hémolytique et urémique (SHU) typique chez l'enfant âgé de moins de 15 ans. Ce réseau de 31 néphrologues pédiatres volontaires a été mis en place en 1996 en collaboration avec la Société française de néphrologie pédiatrie et est coordonné par l'Institut de veille sanitaire (InVS). Cette surveillance permet de suivre l'évolution de l'incidence du SHU typique, de décrire les caractéristiques cliniques des patients, de déterminer la proportion d'infections à STEC, et de détecter des foyers de cas groupés de SHU et d'infections à STEC. Après huit années de fonctionnement, une évaluation a été envisagée pour juger de la pertinence de ce réseau et pour apporter, si besoin, les modifications nécessaires. […].

Approbation par la FDA de Soliris® (éculizumab) pour tous les patients atteints du syndrome hémolytique et urémique atypique (SHUa)

Businesswire, le 24 septembre 2011 : Soliris, le premier inhibiteur de sa catégorie de la voie terminale du complément, cible spécifiquement l’activation incontrôlée du complément, et est indiqué pour le traitement de patients atteints du SHUa en vue de prévenir la microangiopathie thrombotique induite par le complément. La nouvelle indication pour le SHUa a été octroyée conformément à une procédure d’approbation accélérée de la part de la FDA, sur la base de deux études prospectives réalisées, au total, chez 37 patients adultes et adolescents, parallèlement à une étude rétrospective portant sur 19 patients pédiatriques. Dans les essais réalisés, l’efficacité de Soliris dans le traitement du SHUa repose sur les effets sur la microangiopathie thrombotique et sur les fonctions rénales. Des essais cliniques prospectifs sur des patients supplémentaires sont en cours pour confirmer les effets bénéfiques de Soliris chez des patients atteints du SHUa. Les essais cliniques prospectifs en cours sont conçus avec les mêmes critères de jugement que les essais achevés. Soliris n’est pas indiqué pour le traitement des patients atteints du syndrome hémolytique et urémique causé par les Escherichia coli producteurs de shiga-toxines (STEC-HUS).5 Alexion est en train d’évaluer l'innocuité et l’efficacité de l’éculizumab dans le traitement des patients atteints du (STEC-HUS). […].

Otsuka annonce les résultats de la phase III pour le Tolvaptan chez les patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD)

Otsuka annonce les résultats de la phase III pour le Tolvaptan chez les patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD)

Caducee.net, le 20 novembre 2017 : Otsuka Pharmaceutical Co., Ltd. (Otsuka) a annoncé les résultats détaillés de l’essai de phase III REPRISE évaluant l’efficacité et la tolérance du tolvaptan chez 1370 patients adultes atteints de polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD) […].

Surveillance du syndrome hémolytique et urémique chez les enfants de moins de 15 ans en France, 2002 et 2003

INVS, le 15 mars 2002 : Emmanuelle Espié1 , Sylvie Haeghebaert2, Philippe Bouvet 3,Francine Grimont3, Patricia Mariani4, Véronique Vaillant1 et le réseau des néphrologues pédiatres5 […].

2ème Prix de la cancérologie connectée : les 5 applications candidates

2ème Prix de la cancérologie connectée : les 5 applications candidates

RCFR, le 20 novembre 2017 : A l’occasion de la 10ème édition des Rencontres de la Cancérologie Française, qui se dérouleront les 21 et 22 novembre prochains à l’Eurosite Geroges V, aura lieu le 2e prix de la cancérologie connectée, remis le mercredi 22 novembre à 14h.   […].

Médecins libéraux : le palmarès des revenus 2015

Médecins libéraux : le palmarès des revenus 2015

Caducee.net, le 17 novembre 2016 : La Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF) a publié hier ses statistiques concernant les revenus 2015 que les 106 111 médecins libéraux déclarent comme base de calcul pour leur cotisation retraite. Il en ressort une très légère augmentation de 0.52 % hors inflation par rapport aux revenus 2014. […].

Le CHU de Nantes annonce sa 5000ème greffe de rein

Le CHU de Nantes annonce sa 5000ème greffe de rein

CHU NANTES, le 22 juillet 2015 : Avec cette 5000e greffe, le CHU de Nantes se situe parmi les tous premiers centres européens de transplantation rénale et pancréatique. […].

La transplantation rénale en France : des besoins toujours croissants

BMS, le 16 octobre 2015 : L’insuffisance rénale chronique terminale (IRCT) correspond au stade des maladies rénales où la destruction des reins est telle que la survie est menacée à court terme.14 A ce stade, la capacité de filtration est inférieure à 15 % de la normale pour l’ensemble des reins.14 Il faut alors avoir recours à un traitement de suppléance, la greffe de rein ou la dialyse. La transplantation rénale serait le meilleur traitement pour les patients qui peuvent en bénéficier : elle apporte à la fois une meilleure qualité de vie et une plus longue espérance de vie pour les patients.3, 12. En 2014, 3 232 patients ont bénéficié d’une greffe de rein en France, soit une hausse de 36 % depuis 20051, 10. […].

 Almaviva Santé devient le premier acteur privé à Paris en dialyse, et le deuxième en chirurgie et en médecine.

Almaviva Santé devient le premier acteur privé à Paris en dialyse, et le deuxième en chirurgie et en médecine.

ALMAVIVA SANTE, le 06 septembre 2019 : Almaviva Santé, 4e groupe privé en santé en France, poursuit sa croissance externe et a conclu l’acquisition de deux établissements hospitaliers parisiens : la Clinique Internationale du Parc Monceau et la Clinique Turin. […].

123

Les plus